Le robo advisor ou robot conseiller est un outil prĂ©cieux pour les investisseurs, dĂ©butants ou aguerris. En effet, placer son argent n’est pas une mince affaire et comporte toujours une certaine part de risque. Pour obtenir des conseils et prendre des dĂ©cisions, les investisseurs se tournent gĂ©nĂ©ralement vers des conseillers financiers, des banquiers ou encore des Ă©tablissements spĂ©cialisĂ©s dans la gestion de portefeuille.

Aujourd’hui, la donne a changĂ© et il est possible de se tourner vers les robo advisors. Il s’agit de plateformes en ligne qui vont font bĂ©nĂ©ficier des conseils financiers en ligne Ă  des tarifs avantageux.

Les meilleurs robots conseillers proposent mĂȘme une gestion automatisĂ©e de vos portefeuilles.

Nous vous invitons à découvrir notre guide complet pour mieux comprendre comment fonctionnent les robot conseillers et surtout, nous vous proposons une sélection des meilleurs robo advisors pour 2021.

Les meilleurs robo advisors 2021

De nombreux robo advisors proposent aujourd’hui leurs services sur le marchĂ©. Nous vous prĂ©sentons 9 d’entre eux :

  • eToro : une interface simple d’utilisation
  • Nalo : un robo-advisor pour des conseils personnalisĂ©s
  • Yomoni :  un robot conseiller français
  • Vanguard : plateforme gĂ©rĂ©e par un expert en conseils financiers
  • Fidelity Go : robo advisor avec des frais fixes
  • Wesave : une filiale d’Amundi, sociĂ©tĂ© de gestion d’actifs rĂ©putĂ©e en Europe
  • Advize : un robo advisor rĂ©compensĂ© de multiples fois
  • Fundshop : un robo advisor pour les professionnels
  • Grisbee : coach financier en ligne

Comparatif robo advisor : les meilleurs pour 2021

En 2021, il existe un vaste choix de robo advisors sur le marché. Vous pouvez faire votre sélection en tenant compte de leurs spécificités, leurs services, leurs avantages et leurs limites.

eToro : meilleure plateforme pour les débutants

eToroeToro est un broker en ligne connu pour son offre de trading social. Cet opĂ©rateur qui existe depuis 2007 a su se forger une place dans l’univers du courtage en ligne grĂące Ă  ses services inĂ©dits. La plateforme de trading compte aujourd’hui des millions de membres actifs.

Ces derniers bĂ©nĂ©ficient d’une interface facile Ă  utiliser, facilement accessibles aux traders dĂ©butants, tout en Ă©tant sĂ©curisĂ©e. Par ailleurs, eToro convient tout aussi bien aux traders confirmĂ©s grĂące Ă  ses services comme le CopyPortfolio ou encore le CopyTrader. La formule est simple, mais particuliĂšrement efficace : il s’agit tout simplement de copier la stratĂ©gie des traders les plus performants de la plateforme.

Avec eToro, diffĂ©rents actifs peuvent ĂȘtre nĂ©gociĂ©s. En plus des actions et des indices boursiers, il y a Ă©galement le forex, les matiĂšres premiĂšres, les ETF ou encore les cryptomonnaies.

Il faut souligner que la plateforme ne propose pas un service de robo advisor. Par contre, le trading social constitue une solution pratiquement équivalente. En vous inspirant de traders plus performants, vous pouvez mettre en place une méthode tout aussi efficace. En pratique, il vous est possible de garder le meilleur de leurs stratégies.

Frais et commissions

Dans la mesure oĂč eToro ne constitue pas un robot conseiller Ă  proprement parler, le trader n’a pas Ă  s’en faire des frais et commissions en la matiĂšre puisqu’il n’y en a pas. Le trading social se pratique gratuitement sur la plateforme.

Avantages

  • Courtier en ligne rĂ©gulĂ© et bĂ©nĂ©ficiant d’une solide rĂ©putation
  • Interface conviviale et intuitive, simple d’utilisation
  • Plateforme adaptĂ©e aux dĂ©butants
  • Aucuns frais cachĂ©s
  • Vaste choix d’actifs financiers
  • Trading social pour composer la meilleure stratĂ©gie
  • Service client rĂ©actif

Inconvénients

  • Absence d’outils de trading avancĂ©s
  • Absence d’un centre d’analyses (contrebalancĂ© par l’option de trading social)

Pour en savoir plus sur ce courtier, vous pouvez lire notre revue complĂšte d’eToro ici.

Bon Ă  savoir : eToro est un choix plus sĂ»r que les conseillers robo rĂ©guliers, c’est pourquoi nous les avons classĂ©s numĂ©ro 1. 

Nalo : un robo-advisor pour des conseils personnalisés

Logo NaloNalo est un robot conseiller fondĂ© en 2017. L’objectif Ă©tait alors de mettre en place une entreprise de conseils en investissements financiers qui ne dĂ©pendrait pas d’un organisme financier. Ce qui est indispensable pour rĂ©soudre des conflits d’intĂ©rĂȘts.

Nalo se fait le devoir d’innover constamment, propose un panel d’investissements triĂ©s sur le volet.

Il s’agit d’une institution sĂ©rieuse. Son affiliation Ă  divers organismes comme l’ANACOFI, association professionnelle des entreprises de courtage et conseil en banque, finance et assurance, en tĂ©moigne.

Un vaste panel d’investissements sont disponibles auprùs de Nalo :

  • Investissements par objectifs financiers (acquisition d’un bien immobilier, Ă©pargner pour la retraite, Ă©conomiser, constitution d’un capital
)
  • Placements sur des instruments financiers (fonds indiciels en actions, fonds indiciel en obligations, fonds Ă  capital garanti
)
  • Assurance-vie
  • Investissement vert (dans des sociĂ©tĂ©s Ɠuvrant dans des secteurs durables comme les Ă©nergies renouvelables).

Il convient de souligner que Nalo privilĂ©gie les projets que ses clients dĂ©sirent concrĂ©tiser. Suivant les performances du marchĂ©, tout est mis en Ɠuvre pour que le portefeuille de l’investisseur soit optimisĂ© et que son objectif soit atteint.

Frais et commissions

Avant tout, il faut souligner qu’aucuns frais ne s’appliquent Ă  l’entrĂ©e et Ă  la sortie. En outre, les frais de gestion s’élĂšvent Ă  prĂšs de 1,65 % par annĂ©e, ce qui est plutĂŽt rĂ©duit en comparaison des frais appliquĂ©s sur une assurance-vie classique (de l’ordre de 3 % usuellement). Mais cela reste assez Ă©levĂ© et bien contrebalancĂ© par la prestation fournie (solutions personnalisĂ©es).

Avantages

  • Projets sur mesure qui tiennent compte des objectifs des investisseurs, au-delĂ  de leur simple profil
  • PossibilitĂ© d’investir dans des secteurs durables
  • Performance de 2019 qui est passĂ© de 12 Ă  plus de 20 %
  • PossibilitĂ© de profiter d’un conseiller privĂ© Ă  plus de 250 000 euros d’épargne confiĂ©e Ă  la gestion

Inconvénients

  • Investissement de dĂ©part relativement Ă©levĂ© (au moins 1 000 euros)
  • Manque de transparence au niveau des performances de gestion

Yomoni :  un robot conseiller français

Logo YomoniYomoni est un robo advisor français qui existe depuis 2016. BĂ©nĂ©ficiant d’un agrĂ©ment de la SGP ou SociĂ©tĂ© de gestion de portefeuille, cette entitĂ© est rĂ©gulĂ©e doublement par l’AMF ou AutoritĂ© des marchĂ©s financiers et par l’ACPR ou AutoritĂ© de contrĂŽle prudentiel et de rĂ©solution.

En 2020, cet opĂ©rateur gĂšre un capital d’environ 250 millions d’euros et sa base clientĂšle a dĂ©passĂ© les 20 000 investisseurs. Ces derniers ont le choix entre diffĂ©rents placements : compte titres, PEA ou Plan Epargne Actions ou encore assurance vie.

Frais et commissions

Confier la gestion de vos capitaux Ă  Yomoni implique bien Ă©videmment des frais. Il faudra prĂ©voir entre 0,8 et 1,6 % du montant total qui est placĂ© annuellement, sachant qu’il faut investir au moins 1 000 euros.

Avantages

  • Robo advisor de France agrĂ©Ă©
  • OpĂ©rateur de confiance
  • Service client Ă  l’écoute
  • Performance des portefeuilles pouvant aller jusqu’à 30 %

Inconvénients

  • Choix limite d’instruments financiers
  • Interface et fonctionnalitĂ©s pouvant facilement ĂȘtre compliquĂ©s pour un dĂ©butant.

Vanguard Digital Advisor : plateforme gérée par un expert en conseils financiers

VanguardVanguard robo advisor est gĂ©rĂ© par le Groupe Vanguard qui fournit des conseils financiers Ă  tous les profils d’investisseurs depuis plus de 40 ans. En plus de donner des conseils avisĂ©s basĂ©s sur le profil gĂ©nĂ©ral du client, la plateforme aide celui-ci Ă  planifier son parcours et se charge de la gestion du patrimoine.

Les frais et les commissions

Vanguard Digital Advisor retient en gĂ©nĂ©ral aux alentours de 0,15 % par an pour l’ensemble des actifs gĂ©rĂ©s. Cette commission peut cependant varier selon le type de contrat ou de placement choisi. Aucun autre frais n’est Ă  prĂ©voir.

Avantages

  • Interface instinctive
  • Inscription rapide et facile
  • Plusieurs offres disponibles
  • Commissions intĂ©ressantes
  • Gestion totale de l’investissement

Inconvénients

  • Interface en anglais uniquement

Fidelity Go : une plateforme qui propose des frais fixes

Fidelity GoFidelity robo advisor est proposĂ© par la sociĂ©tĂ© Fidelity Investments. AprĂšs une analyse approfondie du profil du client, la plateforme prĂ©sente Ă  celui-ci un plan d’investissement adaptĂ© Ă  sa situation et ses objectifs. Elle se charge ensuite Ă  100 % de la gestion du placement. Autrement dit, elle prend les dĂ©cisions, effectue les nĂ©gociations et rĂ©alise les opĂ©rations. Le montant minimum autorisĂ© est en outre de 3 000 $.

Les frais et les commissions

Les commissions retenues par Fidelity Go varient selon le montant du solde de l’investisseur :

  • InfĂ©rieur Ă  10 000 $ : gratuit
  • Entre 10 000 et 49 999 $ : 3 $ par mois
  • 50 000 $ et plus : 0,35 % par an

La plateforme n’exige par ailleurs aucuns frais de rĂ©Ă©quilibrage ou de transaction.

Avantages

  • Pas de commissions pour les soldes infĂ©rieurs Ă  10 000 $
  • Gestion du placement entiĂšrement rĂ©alisĂ©e par le robot conseillĂ©
  • Proposition de portefeuille personnalisĂ©e, adaptĂ©e Ă  la situation de chaque client
  • Interface instinctive et inscription rapide

Inconvénients

  • Interface uniquement en anglais

WeSave : une filiale d’Amundi, sociĂ©tĂ© de gestion d’actifs rĂ©putĂ©e en Europe

Logo WeSaveWeSave offre aux clients des conseils personnalisĂ©s adaptĂ©s Ă  leurs objectifs et leurs profils. Ce robot conseiller propose 2 types de contrats : gestion dĂ©lĂ©guĂ©e ou gestion conseillĂ©e. Il s’adresse Ă  toutes les catĂ©gories d’investisseurs notamment les particuliers et les professionnels.

Les frais et les commissions

WeSave retient au total aux alentours de 1,5 % de commissions par an. Cela inclut les frais de gestion proprement dits, les frais de gestion interne aux UC et des frais supplĂ©mentaires pour ceux qui optent pour la gestion dĂ©lĂ©guĂ©e. Le montant minimum du placement est par ailleurs de 300 €.

Avantages

  • Interface intuitive et inscription rapide
  • PossibilitĂ© de choisir entre 2 types de contrats
  • Tarifs intĂ©ressants par rapport aux coĂ»ts d’un service traditionnel
  • Enveloppes financiĂšres diversifiĂ©es : PEA, Comptes-titres ou assurance-vie
  • Allocation spĂ©cialisĂ©e en fonction du profil du client
  • DestinĂ©e Ă  diffĂ©rentes catĂ©gories d’investisseurs

Inconvénients

  • Placement minimal limitĂ©

Advize : un robo advisor de multiples fois récompensé

AdvizeAdvize est une sociĂ©tĂ© crĂ©Ă©e en 2012 et qui est un courtier en assurance et conseiller en investissements financiers. Il s’agit d’un robo advisor particuliĂšrement apprĂ©ciĂ© par la clientĂšle et qui s’est vu dĂ©cerner de nombreuses rĂ©compenses pour ses services, notamment comme meilleur contrat internet, meilleure gestion profilĂ©e Ă©quilibrĂ©e et dynamique, et bien d’autres durant l’annĂ©e 2017.

Advize propose deux contrats d’assurance-vie en ligne, dont un dĂ©nommĂ© « Ma Sentinelle Vie » qui fait partie des assurance-vie derniĂšre gĂ©nĂ©ration. Les fonds euros disponibles sont Eurossima et Netissima.

Frais et commissions

Le premier contrat d’assurance-vie de la plateforme est accessible à partir de 500 € avec plus de 80 fonds et ETF et un frais total de 1,45 % par an. Le second contrat ouvre uniquement la porte à un capital initial d’au moins 30 000 €, offrant un accùs à plus de 200 fonds et ETF, et des frais totaux de 1,6 % annuel.

Avantages

  • Investissement possible Ă  partir de 500 €
  • Des rĂ©ductions de frais possibles sur le contrat d’assurance Ma Sentinelle Vie
  • PossibilitĂ© d’émettre de nombreuses demandes rapidement et facilement

Inconvénients

  • Offres peu diversifiĂ©es

Fundshop : un robo advisor pour les professionnels

FundshopFundshop est un robo advisor B to B qui met Ă  disposition de la clientĂšle des solutions d’investissement par l’intermĂ©diaire de ses partenaires et qui permet d’optimiser ses contrats d’assurance-vie existants. SpĂ©cialisĂ©e en gestion conseillĂ©e, la FinTech noue des partenariats solides avec Axa, BPI France et Business Angels.

Frais et commissions

Les frais prĂ©levĂ©s sur l’enveloppe fiscale dĂ©pendent du contrat auquel vous avez souscrit. Ces frais varient de 0,6 % pour des fonds euro, Ă  0,85 % pour les unitĂ©s de compte. Les frais sur les ETF sont fixĂ©s Ă  0,3 % pour les ETF et 2 % pour les OPCVM. Un abonnement de 9 Ă  14 euros mensuel est Ă©galement Ă  payer pour bĂ©nĂ©ficier des fonctionnalitĂ©s de la plateforme.

Avantages

  • Robo advisor spĂ©cialisĂ© dans la gestion du patrimoine
  • Plateforme en partenariat avec des acteurs importants dans le monde de la gestion de portefeuille
  • Offre intĂ©ressante pour ceux qui disposent d’une assurance-vie
  • Optimisation des contrats d’assurance-vie qui existent dĂ©jĂ 

Inconvénients

  • Aucun contrat d’épargne ou d’investissement dĂ©diĂ© aux particuliers.

Grisbee : coach financier en ligne

Logo GrisbeeGrisbee est un robo advisor lancĂ© en 2016 par les fondateurs de Finansemble et s’apparente Ă  un coach financier en ligne. La plateforme vous donne la possibilitĂ© de gĂ©rer et suivre votre situation financiĂšre, de mettre en place des projets d’épargne et de les appliquer en investissant dans des produits facilement et rapidement.

Frais et commissions

La plateforme Grisbee propose un abonnement de 9,90 € par mois Ă  sa clientĂšle sous la forme d’un forfait appelĂ© « Zen ». Cela vous permet d’accĂ©der Ă  l’intĂ©gralitĂ© des services du robo advisor

Avantages

  • Plateforme simple Ă  utiliser, mĂȘme pour des dĂ©butants
  • Interface intuitive et fluide
  • Conseils pertinents et outils d’analyse efficaces
  • Service clientĂšle disponible, rĂ©actif et accueillant.

Inconvénients

  • Pas d’application mobile

Robo-advisor dĂ©finition: qu’est-ce que c’est?

Que faut-il savoir sur les robo advisors, encore connus sous le nom de robots conseillers en français ? Comment fonctionnent-ils ? A quels rĂ©sultats s’attendre ?

DĂ©finition d’un robot conseiller

robo advisorUn robo advisor ou robot conseiller est une plateforme de gestion de patrimoine automatisĂ©e. Le robot se base sur des algorithmes spĂ©cifiques pour trouver le portefeuille d’actifs adaptĂ© au client selon son profil de risques et ses objectifs et pour lui fournir des conseils pratiques en investissement financier.

Selon le type de contrat choisi, il peut aussi prendre des dĂ©cisions comme la vente de certains titres en vue d’acheter d’autres actions (arbitrage). Plus concrĂštement, le robot conseiller se charge d’une grande partie des missions d’un conseiller financier traditionnel.

Quels sont les avantages d’un robo advisor ?

Le robo advisor ne nĂ©cessite pas d’intervention humaine pour fournir les conseils et gĂ©rer les actifs du client. De ce fait, son coĂ»t est nettement moins Ă©levĂ© que celui des services classiques. Il facilite Ă©galement la vie des investisseurs dĂ©butants en leur donnant la possibilitĂ© de faire fructifier leur argent de maniĂšre totalement passive.

Le robot conseiller permet par ailleurs au client de suivre l’évolution de son placement 24 h/24 et 7 j/7 via la plateforme en ligne. Enfin, ses recommandations sont plus objectives Ă©tant donnĂ© qu’aucun facteur humain n’est considĂ©rĂ©.

Comment fonctionne un robo advisor?

Le mode de fonctionnement du robot conseiller peut se résumer en 4 phases.

Phase 1 : le profilage

Le robo advisor doit en savoir plus sur le client afin de pouvoir lui proposer l’offre adaptĂ©e Ă  sa situation. C’est ainsi que celui-ci doit rĂ©pondre Ă  un questionnaire durant les premiĂšres Ă©tapes de l’inscription sur ce type de plateforme. Le robot peut ainsi identifier plus prĂ©cisĂ©ment ses besoins, ses objectifs et les risques qu’il est prĂȘt Ă  prendre. Il est conseillĂ© de donner des rĂ©ponses claires et sincĂšres.

Phase 2 : la prĂ©sentation d’allocation

Le robot conseiller analyse les donnĂ©es fournies durant la premiĂšre Ă©tape grĂące aux algorithmes. Il prĂ©sente ensuite une allocation de portefeuille personnalisĂ©e qui pourrait convenir au client. Celui-ci peut tout de mĂȘme apporter des modifications en cas de besoin sachant que les rĂ©sultats proposĂ©s par le robo advisor ne sont pas toujours parfaits.

Phase 3 : l’arbitrage

Le fonds apportĂ© par le client a Ă©tĂ© investi avec succĂšs. Le robo advisor est maintenant dans la phase de gestion des actifs. En fonction de fluctuations sur le marchĂ©, il est parfois nĂ©cessaire de rĂ©Ă©quilibrer la rĂ©partition des Ă©pargnes, de vendre certaines actions/obligations et/ou d’en acheter d’autres. Le conseiller digital peut prendre les dĂ©cisions et rĂ©aliser lui-mĂȘme les opĂ©rations associĂ©es si l’investisseur lui autorise (dans le contrat). Dans le cas contraire, ce dernier devra donner son approbation avant chaque transaction.

Phase 4 : le reporting

L’investisseur peut suivre l’évolution de son placement en temps rĂ©el Ă  travers des donnĂ©es statistiques diverses via une interface spĂ©cialisĂ©e sur la plateforme. Il est aussi possible de rĂ©aliser des retraits/versements et de modifier le profil de gestion depuis l’espace client.

Dans quels produits investissent les robots advisors ?

Assurance vieLes robo advisors proposent généralement les trois placements suivants :

  • Assurance-vie: il s’agit d’une combinaison de solutions d’épargne et de prĂ©voyance proposĂ©e par de nombreux assureurs ou banques. Les fonds apportĂ©s par les clients sont investis soit en fonds euro, soit en unitĂ©s de compte (actions ou obligations), soit dans les deux. Il est possible de retirer l’argent Ă  tout moment.
  • Plan d’Épargne Actions ou PEA: il s’agit d’un produit d’épargne constituĂ© d’actions des sociĂ©tĂ©s cotĂ©es en bourse de l’Union EuropĂ©enne et/ou de placements collectifs comme la Sicav. Un plafond de dĂ©pĂŽt de 150 000 € est imposĂ© et le client est soumis Ă  une exonĂ©ration d’impĂŽt sur les bĂ©nĂ©fices s’il attend 5 ans pour retirer les dividendes ou vendre ses actifs. Le client doit ĂȘtre en possession d’un compte-espĂšce pour pouvoir acquĂ©rir des titres boursiers dans le but d’alimenter son compte-titre.
  • Compte-titres : il s’agit d’un compte qui fonctionne comme un compte ordinaire, mais qui renferme en mĂȘme temps des valeurs mobiliĂšres comme les obligations, les actions ou encore les ETF. Les bĂ©nĂ©fices apportĂ©s par les investissements y sont directement versĂ©s.
Bon à savoir : les robo advisors favorisent généralement les actions et les obligations.

Pourquoi utiliser un robo-advisor ?

La question peut ĂȘtre totalement lĂ©gitime : en quoi faire appel Ă  un robo advisor peut-il ĂȘtre plus intĂ©ressant qu’un conseiller « traditionnel » ? Voici les raisons qui devraient vous convaincre.

Des frais réduits

Les robo advisors disposent de capacitĂ©s Ă  automatiser les principales tĂąches de gestion de votre compte. De ce fait, les coĂ»ts sont moindres, par rapport aux services d’un conseiller financier ou d’une banque.

Outre l’automatisation du processus, les robo advisors bĂ©nĂ©ficient Ă©galement de la rĂ©duction d’intermĂ©diaires, ce qui permet de rĂ©duire logiquement les frais et commissions. De plus, la majoritĂ© des portefeuilles de ces plateformes sont constituĂ©s d’ETF dont les frais sont relativement bas.

Un capital de départ peu conséquent

Le capital nĂ©cessaire pour bĂ©nĂ©ficier des services d’un robo advisor est beaucoup moins important. Vous pouvez disposer de quelques centaines d’euros pour pouvoir commencer Ă  Ă©pargner sur ces plateformes.

Ainsi, la gestion d’actifs devient accessible à un large public grñce aux FinTechs. À titre de comparaison, il faut disposer prùs de 100 000 € pour faire appel aux services d’un conseiller financier professionnel.

Une meilleure disponibilité

Faire appel Ă  un conseiller financier peut parfois ĂȘtre chronophage. En effet, vous devez, le plus souvent, vous dĂ©placer pour le rencontrer en personne, lui dĂ©tailler vos besoins et remplir diverses formalitĂ©s administratives, puis patienter jusqu’à obtenir des rĂ©ponses. GrĂące aux robo advisors, vous pouvez rĂ©aliser tout le processus en quelques clics sans bouger de chez vous.

De plus, les robo advisors sont disponibles 24h/24 et 7j/7, du moment que vous bĂ©nĂ©ficiez d’une connexion internet chez vous. Vous pouvez rĂ©aliser toutes les opĂ©rations Ă  toute heure.

Une plateforme simple Ă  utiliser

Les robo advisors sont destinĂ©s Ă  un large public qui ne dispose pas forcĂ©ment de connaissances approfondies dans le domaine financier. Il est, donc indispensable que la plateforme soit dotĂ©e d’une interface intuitive et simple Ă  utiliser, et les concepteurs de ces outils travaillent sans relĂąche pour proposer les plateformes plus simples possibles.

Le processus d’inscription se fait rapidement et facilement et la gestion est parfaitement fluide. L’expĂ©rience utilisateur est particuliĂšrement soignĂ©e sur les robo advisors.

Possibilité de pilotage de votre épargne de bout en bout

Un robo advisor possĂšde les capacitĂ©s de conseiller et de gestionnaire complet de votre Ă©pargne. Ainsi, vous pouvez dĂ©lĂ©guer entiĂšrement la gestion de votre placement, surtout si vous n’ĂȘtes pas un vĂ©ritable connaisseur dans le domaine du marchĂ© financier.

Un robo advisor vous accompagne également afin de mieux mesurer les risques liés à votre investissement. Bien que vous naviguiez dans le monde des unités de comptes, les risques sont maßtrisés grùce à un suivi permanent de votre placement.

Histoire des robo advisors : d’oĂč viennent-ils?

Robo-advisorPour connaĂźtre les origines des robo advisors, il faut revenir quelques annĂ©es en arriĂšre, en 2006. À cette Ă©poque, ce domaine reste encore bien timide. Mais le lancement par Mint d’un systĂšme de gestion des finances personnelles amorce le mouvement. Deux ans plus tard, au lendemain de la crise financiĂšre de 2008, des robots conseillers dont certains qui sont utilisĂ©s aujourd’hui encore ont vu le jour. Mais une chose est certaine, les dĂ©s sont lancĂ©s !

D’ailleurs, Mint fait l’objet d’un rachat avec un chiffre estimĂ© Ă  quelques centaines de millions dollars. Cela ne fait que confirmer l’intĂ©rĂȘt des systĂšmes d’investissement en ligne.

À partir de 2010, les choses s’accĂ©lĂšrent. DiffĂ©rentes enseignes se dĂ©marquent alors du lot. À l’instar de FuturAdvisor qui est liĂ© avec des comptes retraites. C’est aussi l’annĂ©e de lancement de Betterment qui se hissera trĂšs vite au rang de leader mondial. En quelques annĂ©es, la situation est bien ancrĂ©e et les actifs gĂ©rĂ©s par les robots conseillĂ©s sont estimĂ©s Ă  une vingtaine de milliards de dollars.

À partir de lĂ , des robots conseillers voient le jour un peu partout dans le monde et des solutions sont ainsi lancĂ©es en Chine ou encore au Royaume-Uni et au Canada. À l’horizon 2022, ce marchĂ© pourrait valoir dans les 5 mille milliards de dollars.

Les différents types de robo advisors

Il existe 3 principaux de robo advisors qui se distinguent chacun par leurs caractĂ©ristiques. Choisissez celui qui s’adapte le mieux Ă  votre profil.

Le robot simple conseiller

Il s’agit d’un robo advisor qui propose uniquement un service de conseils financiers. Ce type de plateforme vous oriente sur le choix des actifs financiers dans lesquels vous allez investir et vous accompagne dans la mise en place de votre plan d’épargne selon vos projets. Toutefois, le robot simple conseiller ne vous propose aucune solution d’investissement automatisĂ©e.

Le robot conseiller en gestion

En plus d’offrir des options assez similaires Ă  celles d’un robot simple conseiller, le robot de gestion conseillĂ©e propose des solutions d’investissement. Ainsi, vous obtenez des conseils qui vous serviront Ă  choisir les portefeuilles de placement dans lesquels vous pourrez placer votre argent directement depuis la plateforme du robot.

Le robot conseiller en gestion sous mandat

Ce troisiĂšme type de robot conseiller propose de gĂ©rer votre compte en intĂ©gralitĂ© et peut mĂȘme prendre des dĂ©cisions Ă  votre place. Il Ă©value les risques, effectue les placements et se charge de les gĂ©rer. Ainsi, vous effectuez un investissement passif proprement dit.

 

Comment s’inscrire avec un robo advisor ? Tutoriel

Pour pouvoir faire appel aux services d’un robot conseiller, il est gĂ©nĂ©ralement nĂ©cessaire d’ouvrir un compte auprĂšs de la plateforme. DĂ©couvrez les Ă©tapes Ă  suivre pour en bĂ©nĂ©ficier auprĂšs d’eToro et de Vanguard.

Comment s’inscrire sur eToro

Comme il a Ă©tĂ© dit prĂ©cĂ©demment, eToro ne constitue pas un robo advisor. Par contre, la plateforme propose des options de trading qui vous permettraient d’atteindre les mĂȘmes objectifs qu’avec un robot conseiller, notamment pour optimiser vos placements.

eToro est également un courtier entiÚrement réglementé, votre investissement sera donc entre de bonnes mains.

Voici un tutoriel pour ouvrir un compte chez eToro et faire vos investissements.

Étape 1 : ouvrir un compte sur eToro

La premiùre chose à faire est de visiter le site d’eToro.

Aller sur le site eToro

Vous pourrez ensuite ouvrir votre compte, aprĂšs avoir cliquĂ© sur « S’inscrire ». Vous ĂȘtes alors invitĂ© Ă  complĂ©ter un formulaire d’inscription en renseignant votre nom et votre adresse Ă©lectronique. DĂ©jĂ , vous pourrez accĂ©der Ă  un compte dĂ©mo.

Ouvrir un compte

Étape 2 : VĂ©rifier et valider votre compte

Pour pouvoir quitter le compte dĂ©mo et avoir la possibilitĂ© de placer de l’argent rĂ©el, vous pouvez procĂ©der Ă  une vĂ©rification de votre compte. DiffĂ©rentes questions vont alors ĂȘtre posĂ©es, concernant notamment votre profil d’investisseur, la formation dont vous justifiez, la nature et l’état de vos finances sans oublier votre attitude par rapport au risque.

Il convient de souligner que tout broker rĂ©gulĂ© en Europe est tenu de proposer cette formalitĂ© Ă  ses membres. L’objectif est de s’assurer que chaque courtier propose des produits qui soient adaptĂ©s au profil de la clientĂšle.

VĂ©rification et validation eToro

La dĂ©marche de validation de votre compte sur eToro compte implique Ă©galement l’envoi de quelques documents :

  • PiĂšce d’identitĂ© (carte nationale d’identitĂ© ou passeport)
  • Justificatif de domicile

Étape 3 : DĂ©poser de l’argent sur votre compte

Une fois que votre compte est vĂ©rifiĂ© et validĂ©, il est nĂ©cessaire de dĂ©poser de l’argent afin de pouvoir investir pour de bon. Il suffit alors de cliquer sur « DĂ©pĂŽt de fonds », en bas Ă  droite de votre Ă©cran.

DĂ©poser de l'argent

Définissez le montant que vous souhaitez déposer, puis choisissez parmi les moyens de paiement disponibles :

  • Carte de crĂ©dit
  • Carte de dĂ©bit
  • PayPal
  • Skrill
  • Virement bancaire

Cliquez sur « DépÎt pour valider ».

Étape 4 : Choisir un instrument financier

Maintenant que vous ĂȘtes bien inscrit et que vous avez dĂ©posĂ© de l’argent, vous pouvez dĂ©buter vos investissements. Vous avez d’ailleurs l’embarras du choix auprĂšs de ce broker en ligne. Pour trouver un actif, vous pouvez faire des recherches dans la barre de recherche en haut et au milieu de l’écran.

Investir sur eToro

Cliquez donc sur l’actif qui vous intĂ©resse et vous arrivez sur une page fournissant des dĂ©tails sur celui-ci. Sur la droite, vous verrez un bouton qui vous invite Ă  « Investir ». Prenons l’exemple de l’achat d’une action.

Étape 5 : Placer un ordre

Lorsque vous cliquez sur « Investir », vous voyez apparaĂźtre une fenĂȘtre d’achat.

Achat d'une action sur eToro

Vous devez dĂ©finir les conditions d’achat d’une action :

  • Le montant de l’achat (en unitĂ©s d’action ou en devises)
  • Le taux appliquĂ© (qui peut ĂȘtre prĂ©dĂ©fini ou au taux du marchĂ©)

Cliquez ensuite sur « placer un ordre ».

Comment utiliser eToro copy trading

Le vĂ©ritable atout d’eToro qui vous permettent d’obtenir des conseils pour mieux trader se trouve dans la possibilitĂ© de copier d’autres traders. Pour ce faire, rien de plus simple.

Allez dans la rubrique « Personnes ». Vous arrivez sur une page oĂč vous trouverez toute une liste de traders.

Copier les autres traders sur eToroSachez que vous pouvez filtrer les résultats en précisant :

  • La provenance du trader (dans le monde)
  • Le type d’investissement (tout le marchĂ©, devises, crypto, matiĂšres premiĂšres, indices, actions, ETF)
  • Les minimums de gains (en pourcentage)
  • La durĂ©e (1 mois, 2 mois, 3 mois, 1 an, 2 ans
)

Vous trouverez, par ailleurs, différentes sélections de traders dont vous pouvez vous inspirer, à savoir :

  • Le choix des Ă©diteurs
  • Le plus copiĂ©
  • La tendance
  • Les investisseurs dans des actions Ă  long terme
  • Les investisseurs Ă  court terme
  • Les investisseurs Ă  stratĂ©gie multiple

En cliquant sur l’un de ces profils, vous pourrez obtenir diffĂ©rentes informations dont vous pouvez tirer de bonnes leçons. DiffĂ©rents Ă©lĂ©ments sont proposĂ©s :

  • Les derniĂšres informations: rubrique qui s’apparente Ă  un mur, comme on en trouve sur les rĂ©seaux sociaux. Vous y trouverez les derniĂšres actualitĂ©s du trader ainsi que d’éventuels messages envoyĂ©s par ses soins.
  • Les statistiques: performances, indicateur de risque actuel, nombre de copieurs, nombre de trades, rĂ©partition du trading, meilleurs investissements, temps de dĂ©tention moyenne, pourcentage de semaines rentables

  • Le portefeuille: les actifs dĂ©tenus et les ordres placĂ©s dessus ainsi que les fluctuations de valeurs.
  • Un graphique des performances qui illustre la simulation d’une copie de 10 000$ avec un stop loss de 60 %.

Dans tous les cas, il faut bien garder Ă  l’esprit qu’une performance passĂ©e ne signifie pas systĂ©matiquement des rĂ©sultats futurs garantis. Par contre, vous pouvez y puiser des astuces pour mettre en place une bonne pratique.

Comment s’inscrire sur Vanguard

Voici les Ă©tapes Ă  suivre pour utiliser correctement Vanguard Digital Advisor.

Étape 1 : Aller sur la page d’accueil du site et cliquer sur « Ready to Sign Up ? »

Vous devez avant tout aller sur le site pour créer un compte.

Aller sur le site Vanguard

Étape 2 : RĂ©pondre Ă  un questionnaire sur vos informations basiques

Vous devrez d’abord fournir votre nom, votre prĂ©nom et votre adresse email.

Donner des informations personnelles

Vous ĂȘtes ensuite redirigĂ© sur une nouvelle page oĂč vous allez indiquer un nom d’utilisateur (pseudo), rementionner votre adresse email et crĂ©er un mot de passe pour accĂ©der Ă  votre compte. N’oubliez pas de confirmer que vous avez bien lu et acceptĂ© les CGU en cochant la case correspondante.

Étape 3 : Donner des informations sur le revenu annuel de votre mĂ©nage

Voici les renseignements que vous devez fournir :

  • Le montant annuel de votre salaire
  • La frĂ©quence de paiement des salaires (par jour, semaine, mois ou annĂ©e)
  • Les Ă©ventuels bonus
  • Les revenus supplĂ©mentaires (loyer ou autres investissements passifs)

Il est conseillĂ© de rĂ©pondre honnĂȘtement Ă  toutes les questions. Si vous ne pouvez pas calculer la valeur exacte de vos revenus annuels pour diverses raisons, donnez une estimation la plus proche du rĂ©el possible. Le robot peut ainsi donner des rĂ©sultats objectifs par rapport Ă  votre situation.

Etape 3

Bon à savoir : Il faut indiquer les montants hors-taxes de vos revenus.

Étape 4 : Donner plus de dĂ©tails sur vos Ă©pargnes de retraites actuelles

Indiquez le montant que vous avez dĂ©jĂ  collectĂ© grĂące Ă  des Ă©pargnes retraites. Vous pouvez aussi choisir de lier directement votre compte Vanguard Ă  vos autres comptes Ă©pargnes. De cette maniĂšre, le robo advisor effectue lui-mĂȘme les calculs.

vanguard Etape 4

Vous ĂȘtes ensuite redirigĂ© vers une page sur laquelle vous ĂȘtes invitĂ© Ă  indiquer la part que vous souhaitez rĂ©server Ă  votre Ă©pargne retraite sur votre revenu annuel.

Étape 5 : Renseigner les dĂ©penses mensuelles de votre mĂ©nage

Vous devez maintenant indiquer au site quel est approximativement le montant de vos dépenses chaque mois.

Vanguard Etape 5

Étape 6 : RĂ©pondre Ă  un questionnaire pour dĂ©terminer votre profil de risque

Dans cette Ă©tape, vous devrez rĂ©pondre le plus honnĂȘtement possible Ă  6 questions afin que le robot conseiller puisse Ă©valuer votre profil de risques. Elles concernent les dĂ©cisions que prendriez face Ă  6 situations oĂč les risques de perte et les chances de gains varient.

Vanguard Etape 6

Étape 7 : PrĂ©sentation des rĂ©sultats

Vanguard robo advisor prends quelques secondes pour analyser vos rĂ©ponses puis vous fournit votre profil type : trĂšs prudent, prudent, intermĂ©diaire, dynamique ou encore audacieux. Il vous prĂ©sente aussi un plan d’épargne personnalisĂ© adaptĂ© Ă  votre situation.

Vanguard Etape 7

Étape 8 : Donner des renseignements supplĂ©mentaires sur votre plan de retraite

Le site a besoin d’informations supplĂ©mentaires sur votre plan de retraite afin de vous donner une estimation correcte de vos gains.

Vanguard Etape 8

Voici donc les renseignements que vous devrez fournir :

  • Votre Ăąge de dĂ©part pour la retraite: entre 55 et 99 ans. Le robot effectue ensuite ses calculs en se basant sur le fait que vous vivrez encore 20 ans aprĂšs cela.
  • Une estimation des performances mensuelles de votre sĂ©curitĂ© sociale : vous pouvez donner votre Ăąge afin que le robot conseiller effectue les calculs, opter pour l’offre basique pour votre profil type ou donner un montant. Il est aussi possible d’indiquer si vous n’ĂȘtes pas Ă©ligible.
  • Les dĂ©penses prĂ©vues de votre mĂ©nage durant la retraite: elles peuvent baisser ou augmenter par rapport Ă  vos dĂ©penses actuelles.
  • Vos revenus supplĂ©mentaires durant la retraite.

Étape 9 : DĂ©finir vos objectifs

Pour terminer la phase de simulation, vous devez indiquer :

  • L’ñge de dĂ©part Ă  la retraite
  • La cotisation mensuelle que vous ĂȘtes prĂȘt Ă  payer

La plateforme vous donne ensuite une estimation des performances de votre futurVanguard Etape 9 investissement.

Étape 10 : Confier la mission à Vanguard

Vous ĂȘtes satisfaits par les rĂ©sultats de la simulation ? Choisissez de confier la gestion de vos actifs Ă  Vanguard robo advisor. Pour ce faire, vous devez d’abord crĂ©er un compte de courtage Vanguard puis effectuer votre premier dĂ©pĂŽt. Nous rappelons que le montant minimum autorisĂ© est de 3 000 $.

Honoraires et commissions des robo advisors

D’une maniĂšre gĂ©nĂ©rale, les frais appliquĂ©s sur les robo advisors sont infĂ©rieurs Ă  ceux proposĂ©s par les conseillers financiers et les banques. L’automatisation du processus explique cette nette diffĂ©rence de coĂ»ts.

Les frais et commissions que proposent les robo advisors sont décomposés en frais de gestion, frais des ETF  ainsi que les frais de tenue de compte. Voici les principaux pourcentages respectifs de ces différents frais :

  • Frais de gestion: entre 0,6 % et 0,7% par an
  • Frais des ETF: entre 0,2 % et 0,3 % par an
  • Frais de tenue de compte ou frais de mandat de gestion : entre 0,6 % et 0,7 % par an.

Au final, le total des frais et commissions que vous facturent les robo advisors circule entre 1,4 Ăč et 1,7 % par an selon la plateforme que vous choisissez.

Il est Ă  noter que d’éventuels frais d’arbitrage, de dossier ou des frais d’entrĂ©e peuvent vous ĂȘtre facturĂ©s selon le robo advisor sur lequel vous ĂȘtes souscrit. Toutefois, ces frais additionnels sont rares chez ce genre de plateforme, Ă©tant donnĂ© que les concepteurs se basent sur le principe d’une tarification compĂ©titive et peu Ă©levĂ©e.

Comment bien choisir un robo advisor ?

Parmi la vaste panoplie de robo advisors sur le marché, il devient difficile de faire un choix afin de trouver la plateforme adaptée à vos besoins et à vos attentes. Voici quelques points essentiels à prendre en compte pour vous aider à mieux choisir.

Tenir compte des frais proposés

Frais robot conseillerLes robo advisors sont rĂ©putĂ©s pour ĂȘtre beaucoup plus abordables que les conseillers financiers sur le plan de la tarification. Toutefois, les frais varient encore d’une plateforme Ă  l’autre. Si vous souhaitez Ă©conomiser au maximum sur votre investissement, n’hĂ©sitez pas Ă  comparer les diffĂ©rentes offres sur les comparateurs afin de trouver laquelle fait un excellent compromis entre la qualitĂ© et le prix.

Se baser sur le montant du premier capital investi

Vous devez choisir votre robo advisor selon le capital dont vous disposez entre les mains au moment oĂč vous dĂ©cidez d’effectuer un placement. En effet, chaque plateforme propose un minimum de capital de dĂ©part qui peut aller Ă  quelques centaines d’euros Ă  plusieurs milliers d’euros.

Choisir selon le mode de gestion qui vous convient

Les robo advisors proposent des modes de gestion diffĂ©rents selon chaque plateforme et qui s‘adaptent Ă  votre niveau et Ă  vos besoins. Il existe, par exemple, la gestion autonome qui vous donne un libre accĂšs Ă  la gestion de votre compte. Ce mode est conseillĂ© aux personnes ayant de l’expĂ©rience dans le domaine financier.

Il existe Ă©galement le mode de gestion accompagnĂ©e oĂč le robo advisor prend en charge de nombreuses tĂąches de gestion, voire la totalitĂ©, afin que vous n’ayez pas Ă  vous soucier de vos placements. Cette gestion est conseillĂ©e aux dĂ©butants.

L’interface proposĂ©e

Une plateforme robo advisor doit ĂȘtre la plus intuitive et ergonomique possible. Il est inutile de s’encombrer dans une interface difficile Ă  manipuler et avec des menus qui alourdissent votre Ă©cran. Optez pour un robo advisor dont l’interface est aĂ©rĂ©e et simple. Vous vous retrouverez plus facilement et plus rapidement dans la gestion de votre compte.

Les enveloppes fiscales disponibles

GĂ©nĂ©ralement, les robo advisors proposent 3 types d’enveloppes fiscales :

  • L’assurance vie: il s’agit d’une enveloppe fiscale particuliĂšrement prisĂ©e des Français, puisqu’elle propose des avantages fiscaux indĂ©niables et permet d’intĂ©grer une grande diversitĂ© d’actifs.
  • Le plan d’épargne en actions: le PEA offre Ă©galement des avantages fiscaux intĂ©ressants, bien qu’ils soient moins attrayants que ceux d’une assurance-vie. Toutefois, seules les entreprises europĂ©ennes sont Ă©ligibles au PEA.
  • Le compte-titre : enfin, le compte titre ne propose aucun avantage fiscal, mais vous bĂ©nĂ©ficiez d’une entiĂšre libertĂ© en ce qui concerne la durĂ©e de dĂ©tention des titres. Vous pouvez Ă©galement dĂ©tenir tout type de placement.

Pour choisir votre enveloppe fiscale, vous devez vous focaliser sur quelques points essentiels :

  • Votre horizon de placement: sur le court-terme, le compte-titres semble plus appropriĂ©. Sur un investissement Ă  long terme, optez pour l’assurance-vie.
  • Votre profil de risque: si vous aimez prendre des risques, les PEA semblent ĂȘtre adĂ©quats, puisque vous devrez investir sur des actions entiĂšrement europĂ©ennes. Pour plus de sĂ©curitĂ©, prĂ©fĂ©rez l’assurance-vie qui vous permet de basculer une partie de vos placements en fonds euros qui sont garantis, et l’autre partie sur des unitĂ©s de comptes qui sont plus risquĂ©es, mais performantes.

Regulation : comment les robots conseillers sont-ils régulés ?

L’AMF s’occupe de la rĂ©gulation de l’activitĂ© des robo advisors dans le domaine des produits financiers tels que les comptes-titres et les plans d’épargne en actions. L’ACPR ou AutoritĂ© de ContrĂŽle Prudentiel et de RĂ©solution se charge de rĂ©guler les activitĂ©s dans le champ des contrats d’assurance-vie.

Ces superviseurs s’assurent du bon fonctionnement et de l’organisation de ces robo advisors afin que ces derniers respectent les rĂšglementations en vigueur. Ainsi, un agrĂ©ment provenant des organismes tels que l’AMF et l’ACPR est octroyĂ© aux plateformes. Elles sont, alors, aptes Ă  rendre des services professionnels aux clients en tant que sociĂ©tĂ©s de gestion de portefeuille ou de conseillers en investissement financier.

Afin que les dispositifs de rĂ©gulation puissent s’opĂ©rer convenablement, les FinTechs Ă©mettent le bilan annuel de leurs activitĂ©s Ă  leurs organismes superviseurs, comprenant leur chiffre d’affaires annuel, les Ă©ventuelles plaintes des clients ainsi que le nombre de clients.

Les robo advisors Ă©tant entiĂšrement automatisĂ©es, le recueil des informations est relativement facile et la vĂ©rification de l’authenticitĂ© des donnĂ©es et des chiffres est plus rapide. Il est mĂȘme possible d’analyser des informations qui seraient difficiles Ă  obtenir dans le cas des conseillers traditionnels, tels que les historiques des relations avec les clients.

Il y a quelques annĂ©es dĂ©jĂ , de hauts responsables de l’AMF n’ont pas manquĂ© de s’exprimer sur la question, affirmant que le robot conseiller constitue une innovation qui est accueillie de façon favorable. Selon eux, il s’agit d’une Ă©volution positive.

Combien d’argent peux-je gagner avec un robot conseiller ?

Les performances des allocations d’actifs proposĂ©es par les robo advisors sont trĂšs variĂ©es. Ils dĂ©pendent essentiellement de la plateforme et du profil de risques de l’investisseur.

Nous allons prendre comme exemple les performances des plateformes Advize et WeSave en 2019. Nous donnerons ainsi les gains annuels obtenus pour chaque profil type pour un investissement total de 3 000 €.

Combien d’argent peux-je gagner avec Advize?

Advize propose 5 profils types dont les performances durant l’annĂ©e 2019 sont mentionnĂ©es dans le tableau suivant.

Profil Prudent ModĂ©rĂ© ÉquilibrĂ© Dynamique Audacieux
Performance + 1,20 % + 4,35 % + 7,60 % + 11,13 % + 16,69 %
Montant des gains 36 € 130,50 € 228,00 € 333,90 € 500,70 €

Combien d’argent peux-je gagner avec WeSave?

WeSave propose 10 profils. Découvrez les détails sur les performances et les gains dans le tableau suivant.

Profil Performance Montant des gains
DĂ©fensif 1 4,27 % 128,10 €
DĂ©fensif 2 5,55 % 166,50 €
EquilibrĂ© 1 6,88 % 206,40 €
EquilibrĂ© 2 8,15 % 244,50 €
EquilibrĂ© 3 8,98 % 269,40 €
Offensif 1 11,21 % 336,30 €
Offensif 2 12,78 % 383,40 €
Offensif 3 14,48 % 434,40 €
Agressif 1 15,95 % 478,50 €
Agressif 2 18,02 % 540,60 €

Peux-je perdre de l’argent avec un robo-advisor ?

Les offres proposĂ©es par les robots conseillers sont gĂ©nĂ©ralement bien Ă©tudiĂ©es et gĂ©nĂšrent donc des gains dans la plupart des cas. Cependant, ces plateformes ne sont pas parfaites et les prĂ©visions peuvent ĂȘtre erronĂ©es Ă  cause d’une Ă©volution inattendue sur le marchĂ© par exemple. Il est donc possible de perdre de l’argent avec un robo advisor.

Les risques des robots conseillers

Bien que l’utilisation des robo advisors prĂ©sente de nombreux avantages, il faut, nĂ©anmoins, tenir compte de quelques risques.

Offres de produits relativement limitées

Les robo advisors cherchent constamment Ă  rĂ©duire les frais liĂ©s Ă  leur utilisation par rapport aux conseillers traditionnels. Malheureusement, cela nuit aux options d’investissement qui deviennent assez limitĂ©es. À titre d’illustration, il arrive que sur certaines plateformes, l’investisseur ne soit en mesure de souscrire qu’à 2 contrats seulement. De ce fait, les Ă©pargnants ont moins de choix d’investissement, ce qui peut ĂȘtre contraignant dans certains cas.

Conseils limités en planification financiÚre

Bien que ces plateformes soient appelĂ©es « robots conseillers », elles proposent des services et ne permettent pas rĂ©ellement une planification financiĂšre. L’absence d’un vĂ©ritable conseiller humain qui va vous guider et vous apprendre les astuces et les piĂšges sur les placements financiers se fait ressentir.

Par exemple, ils ne peuvent pas s’adapter rapidement Ă  des changements au niveau de votre situation personnelle et vos projets, mais se contentent d’analyser les variations sur le marchĂ©.

Une trop grande simplicité

Si la simplicitĂ© est un point fort des robo advisors, elle peut Ă©galement se retourner contre ces plateformes. En effet, le questionnaire sur lequel ils se basent pour vous conseiller propose, parfois, des questions trop simples, ou difficiles Ă  comprendre, ce qui tend Ă  fausser l’interprĂ©tation de la machine et vous proposer des conseils erronĂ©s.

Les questions ne reflÚtent pas forcément et précisément vos besoins et votre situation. De ce fait, vous obtenez des conseils parfois inadaptés à vos besoins réels.

Conclusion: faut-il utiliser un robo advisor ?

Un robo advisor peut se rĂ©vĂ©ler trĂšs utile pour rĂ©aliser de bons investissements. Ce type d’outil est clairement de bon conseil. Ils vous orientent vers les meilleures pratiques, vous guidant ainsi de maniĂšre Ă  la fois simple et Ă  moindre coĂ»t. Les dĂ©marches pour en profiter sont, en plus faciles et rapides, que vous choisissiez un investissement pilotĂ© ou sous mandat. Par ailleurs, vous pouvez bĂ©nĂ©ficier de conseils mĂȘmes si vous investissez seulement quelques centaines d’euros.

Quoi qu’il en soit, il faut les utiliser Ă  bon escient et toujours faire preuve de prudence dans vos dĂ©cisions. D’ailleurs, il est conseillĂ© de vous fier Ă  un opĂ©rateur rĂ©gulĂ© comme eToro pour bĂ©nĂ©ficier des meilleurs services, dans un environnement de confiance.

Questions fréquentes

Voici les questions les plus souvent posées sur les robo advisors

Qu’est-ce qu’un robo advisor ?

Le terme robo advisor est utilisĂ© pour dĂ©signer diffĂ©rentes catĂ©gories de conseillers financiers informatisĂ©s. Des portefeuilles d’investissements diversifiĂ©s sont mis en place en tenant compte d’algorithmes trĂšs poussĂ©s. Les robots conseillers recommandent alors des packs d’investissements en tenant strictement compte de critĂšres personnalisĂ©s tout en faisant en sorte que le placement soit performant. À souligner qu’il est possible qu’un robot advisor fasse occasionnellement intervenir un conseiller financier humain.

À qui s’adressent les robo advisors ?

Les robots advisors s’adresse Ă  tous les profils d’investisseurs. Les dĂ©butants ont la possibilitĂ© d’obtenir de prĂ©cieux conseils pour faire leurs premiers placements dans les meilleures conditions et Ă©viter les erreurs. De leur cĂŽtĂ©, les investisseurs aguerris peuvent gagner beaucoup de temps en se tournant vers les robots conseillers.

Quels sont les frais d’un robot conseiller ?

Les frais d’un robot conseiller sont assurĂ©ment trĂšs bas. Vous devez prĂ©voir jusqu’à 1,7 % du montant placĂ© annuellement. Il existe mĂȘme un moyen de ne rien payer pour bĂ©nĂ©ficier d’un vĂ©ritable guide, notamment avec un broker comme eToro qui vous propose de copier d’autres traders pour peaufiner votre propre stratĂ©gie. Dans tous les cas, le robo advisor coĂ»te globalement moins cher qu’un conseiller humain.

Est-il vraiment intéressant de se tourner vers un robo-advisor ?

Oui, vous fier Ă  un robo-advisor est une excellente idĂ©e. Vous pouvez mĂȘme obtenir les mĂȘmes rĂ©sultats qu’avec une sociĂ©tĂ© de gestion de portefeuille, mais avec un coĂ»t bien moins Ă©levĂ©.

Comment faire le choix parmi les robo advisors ?

En termes de frais, les robo advisors proposent pratiquement les mĂȘmes grilles tarifaires. Le choix doit alors se baser au niveau de la sĂ©lection de produits d’investissement proposĂ©s. Il est Ă©galement conseillĂ© d’analyser les performances historiques des contrats disponibles.

Hando Tiana
Ayant suivi des études en finances et marketing, j'ai travaillé dans le domaine des Relations Publiques avant de me consacrer entiÚrement à la rédaction Web. Je mets à profit mes connaissances et expériences pour écrire des textes portant sur des thÚmes variés autour de la finance et des cryptomonnaies.

    Avertissement: Chaque opĂ©ration de trading a un risque. Nous ne pouvons offrir aucune garantie de bĂ©nĂ©fices. Tout le contenu de notre site Web est Ă  titre informatif uniquement et ne constitue pas une recommandation d'achat ou de vente. Cela s'applique aux actifs ainsi qu'aux produits, services et autres investissements. Les opinions communiquĂ©es sur cette page ne constituent pas un conseil en investissement et un conseil financier indĂ©pendant doit ĂȘtre sollicitĂ© si possible.