Qu’est-ce que le staking de cryptomonnaies ? Top des plateformes de staking


Dernière mise à jour:

Saviez-vous qu’il est tout à fait possible de générer des revenus passifs grâce aux crypto-monnaies ? Avec le staking, vous pouvez recevoir des gains rien qu’en détenant vos crypto-monnaies.

Dans ce guide, nous vous apprendrons comment procéder et quelles sont les meilleures plateformes de staking de crypto-monnaies. Nous vous donnerons également notre avis sur ce type de placement et comment s’assurer de sa rentabilité.

 

Liste des meilleures plateformes de staking en 2022

  • Aqru – La meilleure plateforme pour ceux qui débutent dans le staking.
  • Crypto.com – Une plateforme de staking idéale avec des retraits rapides.
  • Coinbase – Le courtier en ligne proposant les frais les plus compétitifs.
  • Binance – Les meilleurs taux d’intérêts sur la plateforme de staking.
  • Kucoin – Une adresse à retenir pour essayer le soft staking.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Zoom sur les meilleures plateformes de staking

Vous souhaitez en savoir plus sur les plateformes proposant du staking de crypto ? Nous allons les détailler une à une ci-dessous. D’après notre avis, cette sélection ira tout aussi bien aux investisseurs qui s’aventurent pour la première fois dans le domaine du staking qu’aux traders expérimentés qui connaissent bien les rudiments du jalonnement de crypto-monnaies.

Aqru

aqru

Fraîchement débarqué dans la cryptosphère, Aqru compte parmi les plateformes proposant un paiement d’intérêts assez avantageux sur les avoirs en crypto-actifs. Avec un système de staking aussi simple que pratique et des conditions favorables, elle a rapidement trouvé des adeptes.

  • Parmi les actifs pris en charge pour son offre de jalonnement, on citera le Bitcoin, l’Ethereum ainsi que certains stablecoins tels que l’USDC, l’USDT et le DAI.
  • Aqru propose un taux d’intérêt annuel fixe de 7 % sur les crypto-monnaies et 12 % pour les stablecoins. Pour comparaison, le taux d’intérêt généré par les comptes épargnes traditionnels est généralement de 0,06 %.
  • Le dépôt minimum est de 100 $ et il vous sera possible d’alimenter votre compte par carte bancaire, par portefeuille crypto ou en monnaie fiduciaire.
  • Il n’y a pas de frais de dépôt, mais des frais fixes de 20 $ sont prélevés pour chaque retrait.
  • À noter qu’Aqru ne prélève aucuns frais sur les transactions et le paiement des intérêts est effectué quotidiennement.

aqru staking

Une fois inscrit, vous pourrez commencer à staker et à profiter des meilleurs rendements du marché. Grâce à l’application mobile, les traders peuvent par ailleurs suivre leurs transactions en temps réel, et ce en toute sécurité. D’ailleurs, en termes de sécurité, l’interface est soutenue par Fireblocks, une technologie de pointe identique à celle qu’utilisent la plupart des banques dans le monde pour protéger les fonds de leurs investisseurs.

Récompenses 12 % pour les stablecoins

7 % pour les crypto-monnaies

Montants minimum et maximum Montant de dépôt minimum de 100 €

Montant maximum non spécifié

Période de blocage Pas de période de blocage défini

Retraits flexibles

Sécurité de la plateforme Réglementé par la République de Lituanie / VASP

Utilisation du système de sécurité Fireblocks

Récompenses additionnelles N/A
Récurrence du paiement Quotidienne

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.

Crypto.com

crypto com logo

Devenue une adresse incontournable pour les traders, l’interface compte actuellement des millions de clients à travers le monde. Crypto.com est connu pour son catalogue aussi riche que varié, comptant pas moins de 250 crypto-monnaies.

Le courtier en ligne est également apprécié pour ses nombreux services et fonctionnalités, faisant de lui, un broker ultra-complet. D’ailleurs, en parlant de services, sa proposition de jalonnement compte parmi les plus rentables du marché.

Le fonctionnement est simple : vous stockez vos tokens sur Crypto.com et ce dernier va les utiliser pour fournir des prêts aux traders souhaitant emprunter des fonds. Il vous reste ensuite à récupérer les intérêts.

Il faut savoir que le montant de la récompense dépend de trois points clés :

  • De la crypto-monnaie choisie. Le taux annuel est par exemple de 6 % pour l’Ethereum et peut aller jusqu’à 10 % pour l’USDC.
  • De la durée de détention de la crypto-monnaie (un mois, trois mois, etc.).
  • De l’utilisation des tokens CRO, le jeton natif de crypto.com. En effet, plus vous stockez des CRO, plus les intérêts perçus seront élevés.

crypto.com staking

Avec plus d’une trentaine de crypto-monnaies disponibles pour l’offre de staking sur Crypto.com, vous pourrez aisément obtenir des taux annuels intéressants. Vous pouvez par ailleurs recevoir des gains en cashback via les achats réalisés en CRO via vos cartes de débit/crédit.  Enfin, rappelons que vous pouvez effectuer un dépôt en monnaie fiduciaire et obtenir par la suite des crypto-monnaies, ce qui est relativement pratique.

Récompenses  Jusqu’à 10 % sur les stablecoins
Jusqu’à 6 % sur les crypto-monnaies
Montants minimum et maximum Montant minimum dépendant de la crypto-monnaie choisie.
Montant maximum de 500 000 $
Période de blocage Durée de retrait flexible proposée
Durée de détention fixe pouvant être d’un mois ou de trois mois.
Sécurité de la plateforme Évaluation de niveau 4 du NIST Cybersecurity
Testé par Kudelski Security
Récompenses additionnelles APT dépendant du nombre de CRO stakés
Récurrence du paiement Hebdomadaire

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.

Coinbase.com

coinbase-logo

Pour sa part, Coinbase compte parmi les références en termes de plateforme d’échange. Elle s’adresse aussi bien aux traders débutants qu’aux plus expérimentés. Sa proposition de jalonnement est aussi conviviale que sécurisée. Les utilisateurs peuvent notamment y retrouver plus de 3 000 crypto-actifs et 6 actifs éligibles au staking dont le Bitcoin (BTC), l’Ethereum (ETH) ou encore le Cardano (ADA).

  • Le rendement annuel sur la plateforme est estimé à 3,75 % en moyenne, mais peuvent aller jusqu’à 5 % sur certains crypto-actifs.
  • Les utilisateurs peuvent ensuite commencer à générer des gains au bout d’une vingtaine de jours de détention.
  • La distribution se fait quant à elle tous les 5 à 7 jours, mais peut être aussi quotidienne en fonction de l’actif choisi.
  • Pour ce qui est du retrait, il est par exemple possible de retirer les ADA à tout moment, ce qui n’est pas le cas de tous les actifs proposés.

staking coinbase

Il est intéressant de rappeler que le staking est accessible à tous les profils d’investisseurs, à partir de 1 $. Plus ils détiennent des crypto-monnaies, plus ils gagnent des gains. À titre de comparaison, pour devenir validateur complet, il faut par exemple détenir au minimum 32 ETH.

À cela s’ajoute le fait de disposer d’une machine performante et de connaissances techniques sur la blockchain. Avec Coinbase, tout est géré en interne et il vous suffit de quelques clics pour récupérer vos gains.

Récompenses Jusqu’à 5 % sur les crypto-monnaies

Jusqu’à 2 % sur les stablecoins

Montants minimum et maximum Dépend de l’actif cryptographique
Période de blocage Dépend de l’actif choisi
Sécurité de la plateforme Réglementé par la SEC

Côté sur le NASDAQ

Récompenses additionnelles N/A
Récurrence du paiement Peut être quotidienne ou hebdomadaire en fonction de l’actif.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.

Binance

binance logo

Si vous souhaitez bénéficier d’un rendement de plus de 150 % sur vos cryptos alors, Binance est à privilégier. Avec plus d’une centaine de tokens proposés pour le jalonnement DeFi, l’interface séduit par ses taux d’intérêt élevés. Les utilisateurs peuvent par ailleurs choisir entre une durée de détention fixe ou flexible.

On peut notamment y retrouver le Shiba Inu qui promet un rendement annuel de plus de 8,78 % pour une durée de détention de 30 jours. Le Solana propose pour sa part, une APR de 10,12 % pour une détention de 10 jours.

  • Participer au staking DeFi sur Binance est facile et pratique, vous n’aurez même pas à disposer de porte-feuille.
  • Quant à la sécurisation des fonds, seuls les meilleurs projets sont retenus, ce qui limite grandement les risques.
  • Enfin, comme il n’y a pas de frais associés au capital de trading, les rendements sont plus avantageux.

staking binance

On remarque ainsi que les rendements les plus élevés sont octroyés sur les durées de détention assez courtes. Pour mieux comprendre le mécanisme, il faut savoir que les taux changent quotidiennement. Binance encourage les traders à ne pas verrouiller des APY promotionnels au-delà d’un mois. De plus, les meilleures propositions partent rapidement, ce qui fait qu’il faut sauter sur l’occasion dès qu’elle s’affiche.

Une fois que l’utilisateur alloue ses tokens au staking de crypto, les gains seront calculés à partir du jour suivant. À noter que la durée minimale pour le calcul est de 1 jour, les gains inférieurs à ce délai ne sont pas comprises dans la distribution.

Récompenses Jusqu’à 150 % sur les crypto-monnaies
Jusqu’à 3,78 % sur les stablecoins
Montants minimum et maximum Dépend de la crypto-monnaie choisie
Période de blocage Détention fixe sur 10, 30, 60 ou 90 jours
Détention flexible
Sécurité de la plateforme Demande de licence de trading au Royaume-Uni
Récompenses additionnelles N/A
Récurrence du paiement Quotidienne

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.

Kucoin

kucoin logo

Avec plus de 600 crypto-monnaies disponibles, dont 15 éligibles au staking, Kucoin vient boucler notre top 5 des meilleures interfaces de staking. Avant de continuer, il est intéressant de noter que les traders souhaitant staker sur KuCoin seront redirigés vers Pool X, un pool de jalonnement relié à l’interface.

KuCoin propose par ailleurs de s’essayer au soft staking, qui est un mécanisme avantageux par lequel vous pouvez obtenir des gains sans pour autant avoir à verrouiller vos actifs sur une longue durée. Autrement dit :

  • Vous jalonnez une monnaie numérique de la liste (ATOM, LUNA, ADA, MATIC, etc.).
  • Cependant au lieu d’opter pour le verrouillage fixe établi sur une durée précise, vous choisissez l’option de détention flexible. Cela vous permet ainsi de retirer les cryptomonnaies lorsque vous le souhaitez tout en continuant à percevoir un revenu passif.
  • Vous récupérez les gains quotidiennement.

kucoin staking

Pour ce qui est des taux d’intérêts, cela varie en fonction de la cryptomonnaie. Elle est ainsi de 13,46 % pour le Polkadot tandis qu’avec l’ADA, il passe à 4,48 %. La durée de détention peut être fixe ou flexible comme il a été dit plus haut tandis que pour la récurrence de paiement, elle peut aller de 24 h à plus de 28 jours en fonction de l’actif choisi.

Outre le staking sur les crypto-majeurs, le broker propose d’anticiper l’évolution de l’ETH 2.0 à travers un jalonnement à durée flexible. À cela s’ajoute la participation à certains para-chains comme Polkadot, ce qui devrait ravir les investisseurs souhaitant diversifier leur porte-feuille d’actifs.

Récompenses  Jusqu’à plus de 80 % sur des cryptos méconnues
Montants minimum et maximum  Dépend de l’actif choisi
Période de blocage Détention fixe pendant 20, 60, 90 ou 100 jours

Détention flexible

Sécurité de la plateforme Pas de régulation

Cryptage multicouche

Système d’authentification multifactorielle

Récompenses additionnelles N/A
Récurrence du paiement Quotidienne ou mensuel en fonction de l’actif cryptographique

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Qu’est-ce que le staking ?

Le staking est une opération consistant à immobiliser ses crypto-monnaies sur un portefeuille numérique, dans des pools de staking ou sur une plateforme de staking crypto. Le détenteur contribue au bon fonctionnement et à la sécurisation de la blockchain. En contre-partie, ce dernier récupère des gains sur le long terme. Ainsi, l’utilisateur génère un revenu passif sous la forme d’intérêts.

Comment le staking fonctionne ?

staking aqru

Le staking, ou jalonnement en français, fonctionne sur le système de consensus du Proof of Stake ou PoS (preuve d’enjeu). Le fonctionnement varie d’une blockchain à une autre et ce qu’il faut savoir, c’est que tous les tokens existants ne sont pas compatibles avec le staking.

Plus en détail, le staker, à savoir l’utilisateur, doit détenir et bloquer un certain nombre de tokens pour être éligible à l’offre de staking. Plus il immobilise une grande quantité de tokens, plus ses chances d’être bien récompensé sont élevées.

En effet, la blockchain considère que les stakers qui ont le plus d’enjeux sont les plus fiables. Pour s’assurer que l’opération ne soit pas centrée autour des mêmes validateurs, ces derniers sont désignés de manière aléatoire par un algorithme dédié.

À noter que même lorsque les actifs sont immobilisés, ils restent la propriété du staker. Cependant, il ne peut pas les utiliser pour effectuer des transactions ni les transférer vers un autre porte-feuille.

Pour ce qui est du rendement de l’opération de jalonnement :

  • Le taux d’intérêt du staking de crypto-monnaies dépend de plusieurs facteurs.
  • Plus il y a de participants sur la blockchain, plus la récompense est faible.
  • Plus les tokens sont immobilisés sur une longue durée, plus le rendement sera important.
  • Pour ce qui est du calcul du rendement, la plupart des plate-formes le font en fonction du volume de crypto-monnaies stakées.

En ce qui concerne l’unstaking, ou plus exactement le fait de cesser de staker une crypto-monnaie, le délai est bien souvent défini par la plateforme lors de l’inscription au protocole DeFi. Il peut être défini à l’avance et être fixe, ou variable, ce qui permet ainsi à l’utilisateur d’unstaker à tout moment. En fonction de la plateforme et de la devise cryptographique choisie, le délai de déblocage peut aller de 7 à 30 jours.

Différence entre le Proof-of-Stake et le Proof-of-Work

Le Proof of Stake (preuve d’enjeu) et le Proof of Work (preuve de travail) permettent tous les deux la construction de nouveaux blocs sur la blockchain. Les deux mécanismes de validation des transactions faites sur le réseau présentent toutefois certaines différences.

  • Avec le modèle de PoS, chaque personne souhaitant valider un bloc doit immobiliser une bonne quantité de tokens. Il reçoit en retour des gains pour son action.
  • Avec le modèle PoW, des mineurs doivent résoudre des calculs et utiliser la puissance de leurs machines pour y arriver. Ils sont ensuite récompensés pour leur effort avec des tokens.

Pour mieux comprendre les différences entre les deux protocoles :

PoS

  • Il suffit de posséder un certain nombre de cryptos pour être choisi comme validateur de blocs.
  • Le staker sera récompensé en pourcentage et reçoit une partie des frais de transaction.
  • Les premiers stakers disposent d’un plus grand avantage.
  • Le mécanisme est moins sécurisé que le PoW.

PoW

  • Les mineurs doivent utiliser des équipements informatiques performants pour résoudre les calculs.
  • Chaque mineur sera récompensé par des tokens spécialement créés à cet effet.
  • Les dépenses énergétiques engendrées par ce mécanisme sont énormes.
  • Les frais de transaction peuvent être élevés en cas de saturation du réseau blockchain.

Période de blocage

Toutes les plateformes proposant une offre de jalonnement de crypto-monnaies imposent une période de blocage. Cela signifie que le staker ne pourra pas retirer ses actifs avant le délai imposé. La période de blocage peut être fixe, et aller de 7 à plus de 90 jours. Certaines interfaces proposent une période flexible.

Dans ce dernier cas de figure, l’utilisateur est libre de retirer ses tokens à tout moment. Il convient néanmoins de noter que le rendement peut s’avérer, dans ce cas, moins avantageux. Cela rappelle un peu le fonctionnement des obligations traditionnelles qui permettent de percevoir des intérêts sur les fonds bloqués. Ce, sur une durée définie à l’avance dans le contrat.

Mining vs Staking

Contrairement aux idées reçues, le mining et le staking sont deux opérations totalement différentes et chacune présente un processus qui lui est propre.

  • Le mining ou minage est un processus utilisé pour vérifier et valider les transactions pour un réseau blockchain. Pour arriver à résoudre les calculs complexes, les mineurs doivent utiliser des matériels informatiques coûteux qui sont très énergivores. Cependant, ils gagnent des gains intéressants pour leur travail.
  • Avec le staking, il suffit d’immobiliser une bonne quantité d’actifs pour valider les blocs et recevoir des gains. D’après notre avis, le staking bitcoin se révèle plus facile et plus pratique que le mining sur la même cryptomonnaie.

Voyons ensemble les principales différences entre le staking et le mining :

Mining

  • Le mining utilise le mécanisme de consensus PoW.
  • L’opération nécessite l’utilisation de puissantes cartes graphiques.
  • La consommation d’énergie des machines nuit à l’environnement à cause de l’empreinte carbone générée.
  • Les gains sont généralement plus élevées par rapport à celles perçues avec le staking.

Staking

  • Le staking utilise le mécanisme de consensus PoS.
  • Le staker doit tout simplement disposer d’une connexion internet et des crypto-monnaies éligibles pour être retenu.
  • La consommation d’énergie pour le staking est réduite, voire nulle.
  • Les gains sont relativement moins élevés par rapport au mining.

On-Chain vs Off-Chain staking

L’autre point à prendre en compte dans la pratique du staking crypto, c’est de savoir si le processus va être initié On-Chain ou Off-Chain.

  • Le staking On-Chain permet notamment de miser les tokens directement sur le réseau blockchain y correspondant. Il faudra à cet effet télécharger le Ledger de la blockchain et se connecter à un nœud via un porte-feuille pris en charge. Cela permet de s’engager directement avec la blockchain. Si sur le papier, cela a l’air facile, à la pratique, c’est bien plus complexe. De plus, cela demande des connaissances techniques qu’un investisseur lambda n’aura pas forcément.
  • Le staking Off-Chain est plutôt adapté aux débutants. Cette pratique consiste à recourir à un fournisseur de staking Off-Chain à savoir une plateforme de cryptomonnaies classique à qui déléguer l’opération de jalonnement. Aucune expérience ni connaissances techniques ne sont requises. Il n’y a rien à faire qu’attendre de recevoir les gains. C’est en effet la plate-forme qui va prendre en charge toutes les étapes qu’implique le staking.

Quels sont les avantages du staking ?

Il y a plusieurs avantages à se mettre au staking de crypto-monnaies.

  • Déjà, cela ne nécessite pas de disposer d’un capital de départ important.
  • Ensuite, le processus est assez simple surtout si on confie l’opération à une plate-forme crypto.
  • Les gains sont intéressants et il n’y a pas de frais annexes comme avec le mining.
  • Lorsque les tokens sont immobilisés, cela réduit la proposition et contribue dans la foulée à augmenter leur prix.
  • L’offre de staking est de plus en plus variée, ce qui permet de faire jouer la concurrence.

Gagner de l’argent grâce aux intérêts

Lorsque vous choisissez de faire du staking de Bitcoin, ou de tout autre crypto-actif, vous devez immobiliser les tokens. Plus vous détenez lesdits tokens pendant une durée plus ou moins longue, plus vous percevrez un taux d’intérêt important.

De plus, vous augmentez vos chances de faire fructifier vos avoirs si la valeur de l’actif cryptographique croît durant la durée d’immobilisation. En effet, vous pourrez continuer à recevoir les gains tout en vous assurant que vos mises prennent de la valeur durant la durée de la détention.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.

Définir une stratégie d’intérêt composé

Les intérêts composés reposent sur un principe assez simple : les intérêts perçus produisent à leur tour des intérêts dans le temps. Plus il y a d’intérêts réinjectés, plus les gains seront élevés. Avec le staking qui repose sur la preuve de participation PoS, il est notamment possible de générer un revenu passif avec les gains. Si vous souhaitez ainsi augmenter vos revenus, pensez à réinvestir les gains afin de booster vos avoirs dans le temps.

En jalonnant par exemple du Tezos avec une APR à 6 %, vous pourrez obtenir un taux d’inflation annuel de 8,7 % pour une détention sur une durée d’un an. Si l’immobilisation des tokens se poursuit sur une durée de 5 ans alors, il sera possible d’obtenir un rendement composé de 52 %.

Se protéger contre la chute des cryptos

L’autre bonne raison de se mettre au staking, c’est que cela vous permet de vous couvrir en cas de baisse de prix des crypto-monnaies. Le marché des crypto-monnaies est en effet très volatil et on n’est jamais à l’abri de la chute des cryptos.

À titre de comparaison, si le marché suit une tendance à la baisse, alors cela se ressentira directement sur la valeur du porte-feuille lors d’un investissement classique. Avec le staking de BTC ou de tout autre actif, vous garderez précieusement vos tokens jusqu’à ce que la courbe reparte à la hausse. Même si le cours baisse, vous pourrez toujours percevoir les intérêts.

Profiter d’un stockage fiable

Lorsque vous choisissez d’immobiliser vos tokens sur une plateforme de crypto-monnaies, veillez à ne les confier qu’à un fournisseur fiable. Cela permet en effet de s’assurer que vos tokens de jalonnement sont bien protégés.

Nous avons mentionné par exemple un peu plus haut qu’Aqru est soutenue par Fireblocks.  Ce qui fait que lorsque vous déposerez vos tokens dans un portefeuille du courtier en ligne, vous pouvez être sûr qu’ils seront entre de bonnes mains. Pas de risques de perte de clé privée ni de fonds.  En effet, la sécurité du portefeuille devient la responsabilité du site de jalonnement choisi.


Les cryptos à privilégier pour faire du staking

Il est impératif de bien choisir la crypto-monnaie sur laquelle vous allez faire du staking afin d’espérer de bons rendements. Comme il y en a des centaines voire des milliers, on peut comprendre que vous soyez dans le brouillard. Pour dissiper vos doutes, voici à notre avis, les crypto-monnaies les plus prometteuses pour vos opérations de staking en 2022.

LuckyBlock, la loterie numérique décentralisée

luckyblock logo

Le projet Lucky Block compte parmi ceux qui ont le plus marqué la cryptosphère. Avec la loterie numérique, il a définitivement apporté une innovation dans le secteur et a contribué à améliorer l’expérience actuelle de la loterie. Cet aspect a d’ailleurs attiré bon nombre d’investisseurs. Lorsque l’on sait que sa feuille de route annonce encore de nombreux projets à venir, cela fait de son jeton natif, le LBLOCK, un placement incontournable.

Les détenteurs de LBLOCK qui choisissent ainsi d’immobiliser leurs tokens dans un portefeuille cryptographique recevront des paiements réguliers sous la forme de dividendes. À noter que ces paiements sont directement liés au nombre de participants à la loterie Lucky Block. Autrement dit, plus il y a de participants à la loterie, plus les stakers obtiennent un revenu passif plus conséquent.

Côté rendement, les détenteurs du jeton de Lucky Block peuvent percevoir des intérêts pouvant aller jusqu’à 19,2 % par an sur leurs tokens. Ce qui, avouons-le, est bien plus élevé par rapport au rendement des comptes d’épargne traditionnels.

Cardano, l’actif qui génère des gains de plus de 1 000 %

cardano

Pour sa part, Cardano est l’une des crypto-monnaies les plus populaires du marché. Elle compte également parmi les réseaux blockchain les plus rentables en termes de staking. Cela s’explique par le fait que Cardano est un actif qui pèse plusieurs milliards de dollars et qui a mis en place une feuille de route solide.

En choisissant de staker le Cardano, vous pourrez ainsi être sûr d’investir dans une monnaie rentable, et ce, sur un protocole légitime et de confiance. À noter que la plupart des plate-formes que nous avons mentionnées plus haut proposent le jalonnement sur la crypto-monnaie. Elles proposent un taux d’intérêt annuel moyen de 7,05 %. Sur certaines plateformes, il est possible d’en trouver jusqu’à 9 %.

Rappelons qu’en 2021, le Cardano a généré des gains de plus de 1 000 %. Cela vous assure ainsi un bon revenu régulier. Si on sait que Cardano laisse le choix de retirer les actifs stakés à tout moment, cela ne fait que renforcer son attrait.

USDC, le stablecoin le plus rentable

usdc logo

Si vous craignez que la volatilité des crypto-monnaies soit un frein pour vos opérations de staking alors misez sur un stablecoin. L’USDC se pose à cet effet comme un incontournable, car il permet de gagner un revenu passif tout en profitant de la stabilité des monnaies fiat classique. En effet, tant que les réserves sont bien garnies, le risque de faillite est nul.

Soutenu par Coinbase, ce qui renforce sa légitimité, l’USDC est un actif numérique recommandé pour le staking. De plus, il a fait l’objet d’un audit sur ses réserves, ce qui rassure sur le fait que chaque jeton USDC en circulation est soutenu 1 : 1 par un dollar américain.

En ce qui concerne sa rentabilité, le staking de l’USDC permet de gagner un bon revenu passif. Comptant parmi les tokens qui proposent les meilleurs gains du marché, l’USDC permet par exemple de percevoir un taux d’intérêt de plus de 12 % par an sur la plate-forme cryptographique Aqru.

The Graph, le jeton à haut potentiel de rendement

staking grt

S’il y a bien une crypto-monnaie qui propose un potentiel de rendement, c’est bien The Graph. Soutenue par le réseau Ethereum, la technologie sous-jacente offerte par The Graph permet aux blockchains d’organiser les données. La plupart des projets DeFi tels qu’Uniswap utilisent notamment ce protocole pour assurer le fonctionnement de leurs interfaces.

Autrement dit, les blockchains peuvent déplacer automatiquement les données inutiles hors de la blockchain. Cela va libérer de l’espace, permettant ainsi au réseau de fonctionner de manière plus performante.

Il est possible de staker du GRT, le token natif de The Graph sur certaines plateformes, à ne citer que Binance. La plateforme de crypto-monnaie propose notamment un APY de 8,19 % pour une durée de détention de 120 jours.

Ethereum, la meilleure crypto pour le staking On Chain

ethereum logo

Toute la cryptosphère est encore dans l’attente du passage d’Ethereum de la PoW à la PoS. Annoncée pour cette année, cette mise à niveau devrait s’accompagner de plusieurs innovations.

En attendant, il est toujours possible de recevoir des gains grâce au staking d’Ethereum. Sur certaines plateformes telles qu’Aqru, le rendement d’une telle opération est de 7 %. L’autre moyen de gagner des revenus passifs est de devenir un validateur. Vous devez à cet effet miser 32 ETH au minimum.

Vous pourrez également rejoindre un pool de mise en jeu. Dans le détail, vous vous associerez à d’autres investisseurs détenant également d’autres ETH. Ensemble, vous allez miser vos tokens et les gains seront par la suite partagés de manière équitable entre les participants. À noter que les gains dépendent de l’activité du réseau ainsi que des frais de transactions perçus.

BNB, pour staker à moindres frais

bnb

Enfin, si vous recherchez un actif cryptographique sur lequel staker, vous pouvez aussi choisir le BNB. Pour ce faire, achetez les tokens auprès d’une plateforme réglementée puis recevoir des gains en les jalonnant.

Vous pourrez par exemple opter pour Trust Wallet, le portefeuille crypto de Binance pour l’opération. Aucuns frais ne vous seront prélevés à cet effet. De cette manière, tous les gains perçus par le staking vous seront entièrement reversées.

Pour ce qui est du rendement du staking de BNB, il s’évalue à environ 11 %. Comme les intérêts seront reversés quotidiennement, vous pourrez les réutiliser pour gagner des intérêts composés. Il convient de rappeler que pour pouvoir staker, vous devrez disposer d’au minimum 1 BNB sur le réseau blockchain Binance Chain. La période de blocage est quant à elle de 7 jours en moyenne sur la plateforme.

Vous souhaitez en savoir plus sur les options disponibles ? Vous pouvez retrouver nos différents guides ici :


Y a-t-il des taxes sur le staking ?

À l’heure actuelle, il n’existe pas encore de niche fiscale ouverte aux stakers et aux investisseurs crypto en général en France. Cela aurait en effet permis d’optimiser la taxation de ses crypto-actifs. Cependant, on recommande d’échanger ses cryptomonnaies contre des stablecoins au lieu de devises fiat.

En effet, l’échange contre de la monnaie fiat comme l’euro donnerait lieu à une imposition de vos avoirs. Il convient aussi de rappeler que la déclaration des plus-values réalisées en euros est obligatoire pour toute transaction d’actifs numériques.


Quels sont les risques du staking ?

Qui dit rendements élevés dit risques à considérer. Ainsi, avant de vous lancer dans le staking des crypto-monnaies, prenez le temps de connaître les risques liés à ce type d’opération et comment s’en prémunir.

Risques liés à la plateforme

Le principal risque lorsqu’on se lance dans le staking de crypto-monnaies concerne notamment la plateforme tierce. Il se peut en effet que la plateforme ne soit pas réglementée ou ne dispose pas de système permettant de sécuriser vos fonds.

Comme vous aurez à lui confier l’ensemble de vos tokens pour l’opération de jalonnement, il vous faudra ainsi choisir une interface fiable. Dans le cas contraire, vous courrez le risque de perdre vos tokens si cette dernière venait à subir un piratage par exemple.

Aussi, pour s’assurer un investissement sécurisé, ne misez que sur une plateforme dont la fiabilité est déjà reconnue comme Aqru, Crypto.com, Coinbase, KuCoin ou encore Binance.

Risques liés au marché

Même si vous choisissez la bonne plateforme, ce n’est pas le seul risque à craindre. Vous devez en effet tenir compte de la valeur du marché de la crypto-monnaie choisie pour le staking.

Imaginons par exemple que vous bénéficiez d’un rendement annuel de 50 % sur la crypto-monnaie choisie. Pour un dépôt de 1 000 $ en tokens cryptos, vous recevez l’équivalent en crypto de 50 %, soit 500 $ après une durée d’immobilisation de 1 an.

Si la crypto-monnaie perd plus de 80 % de sa valeur pendant l’année de jalonnement alors, la valeur de votre investissement de départ tombera à 200 $. Ce, même si vous avez gagné entre-temps 50 % en tokens supplémentaires.


Conclusion

Pour conclure, le meilleur staking de crypto est celui qui propose le meilleur rendement. Nous avons pu découvrir les meilleures plateformes ainsi que les meilleures crypto-monnaies dans lesquelles investir. Nous avons également pu lister tous les tenants et aboutissants du jalonnement en crypto.

Aussi, vous avez désormais toutes les cartes en main pour réussir votre investissement et si vous doutez encore, sachez que les intérêts annuels sur le jalonnement de crypto-monnaies peuvent aller jusqu’à 25 %. Cela dépend bien évidemment de la crypto-monnaie choisie.

Dans tous les cas, choisissez bien la plate-forme à qui vous allez confier vos tokens, si vous avez suivi le guide, vous saurez qu’Aqru est à privilégier pour ses intérêts annuels fixes, que ce soit sur les crypto-monnaies ou les stablecoins.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


FAQ : on répond à vos questions sur le staking

Qu’est-ce que le staking de crypto ?
Qu’est-ce que le staking de cryptomonnaies ? Top des plateformes de staking
Le staking est une opération permettant aux détenteurs de crypto-monnaies de bloquer leurs tokens sur un wallet ou sur une plate-forme, ceci dans le but de percevoir des gains sur le long terme. Les crypto-actifs sont ainsi mis aux services de la blockchain et seront détenus pendant une durée indéterminée. Cliquez ici pour en savoir plus sur le staking de crypto-monnaies.
Comment fonctionne le staking ?
Qu’est-ce que le staking de cryptomonnaies ? Top des plateformes de staking
Fonctionnant sur la preuve d’enjeu PoS, le staking consiste à verrouiller des tokens sur un portefeuille, un pool de staking ou une plate-forme. Plus un utilisateur stake un montant important, plus il a de chance d’être choisi pour valider les blocs sur le réseau. Il sera ensuite récompensé pour son action. Pour en savoir plus sur le processus, cliquez ici.
Le crypto staking est-il sûr ?
Qu’est-ce que le staking de cryptomonnaies ? Top des plateformes de staking
Comme la plupart des investissements, le staking n’est pas sans risques. Cependant, si vous choisissez de confier les bons jetons à la bonne plate-forme, alors ils seront réduits. Pensez également à vous informer sur les évolutions du marché, notamment pour vous assurer que la valeur de marché de vos jetons cryptographiques ne baisse pas durant la durée de leur détention. Pour en savoir plus sur les risques du staking, consultez notre article.
Dois-je payer des taxes en faisant du staking ?
Qu’est-ce que le staking de cryptomonnaies ? Top des plateformes de staking
Les gains perçus en stablecoins ne sont pas imposables. Il faudra par contre déclarer les plus-values réalisées en monnaies fiduciaires. À noter que la fiscalité des crypto-monnaies diffère d’un pays à un autre, c’est pourquoi il est intéressant de se renseigner en amont avant de se lancer. Pour en savoir plus sur la fiscalité du staking, cliquez ici.
Quelle est la meilleure crypto pour du staking ?
Qu’est-ce que le staking de cryptomonnaies ? Top des plateformes de staking
La meilleure crypto-monnaie pour commencer à staker est définitivement le LBLOCK, le jeton natif du projet crypto Lucky Block. En plus d’une feuille de route solide, il permet d’accéder au tirage de la loterie décentralisée et de gagner dans la foulée, des gains en tokens. Pour mieux connaître la proposition de Lucky Block, rendez-vous ici.
Hando Tiana
editor
Hando Tiana
editor

Ayant suivi des études en finances et marketing, j'ai travaillé dans le domaine des Relations Publiques avant de me consacrer entièrement à la rédaction Web. Je mets à profit mes connaissances et expériences pour écrire des textes portant sur des thèmes variés autour de la finance et des cryptomonnaies.