Accueil Un marché crypto “en bonne forme” mais qui baisse… Pourquoi ?
Toute l'actualité

Un marché crypto “en bonne forme” mais qui baisse… Pourquoi ?

Kévin Comitogianni Rédacteur Author expertise
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Mike Novogratz, PDG de Galaxy Digital, s’est dit confiant pour les marchés cryptos. Pour lui, la Chine et sa volonté anti-crypto, la politique de la banque fédérale américaine et les niveaux de résistance actuels trop élevés du Bitcoin et de l’Ethereum expliquent la situation actuelle.

Les marchés crypto sont en baisse ces derniers jours. Si le prisme médiatique s’est concentré sur la Chine, ce n’est pas la seule raison. Découvrez les trois raisons qui expliquent la baisse du Bitcoin et autres cryptos.

Pour le milliardaire Mike Novogratz, le marché crypto est en « bonne forme » !

Mike Novogratz est un personnage connu et respecté dans le monde de la crypto. PDG de Galaxy Digital, c’est un supporter des cryptos et du Bitcoin. Récemment, il a donné un interview sur la chaîne CNBC à propos du marché crypto. Il est notamment revenu sur les raisons qui expliquent la baisse des cours cryptos.

Mike Novogratz évoque trois raisons. En premier lieu, évidemment on retrouve la Chine et sa politique coercitive vis-à-vis des cryptos. Mais pour lui, ce n’est pas la seule raison ! Ainsi, il avance une deuxième raison avec la politique de la banque fédérale des États-Unis. En effet, elle envisage d’arrêter bientôt les coups de pouce versés durant la crise de la COVID-19.

Enfin, la troisième raison pour lui vient du niveau de résistance actuellement trop élevé pour les deux cryptos reine : Bitcoin et Ethereum. En effet, le Bitcoin fait face à une forte résistance autour des 45 000 $. Son cours a essayé sans succès de le franchir le 24 septembre. De même, l’Ethereum essaie depuis quelques jours de franchir le palier des 3 200 $. Le 23 et le 26 septembre, le cours de l’ETH s’est rapproché mais n’a pas réussi à s’affranchir de ce niveau.

« Je n’ai rien vu d’autre que l’activité d’engagement de nos clients investisseurs et de nos entreprises clientes. (…) Nous voyons tellement de capitaux entrer dans l’espace, de manière privée et publique. Je ne suis pas nerveux. »  Mike Novogratz, PDG de Galaxy Capital

Ces raisons expliquent la situation actuelle du marché. Elles montrent également que le marché peut vite se sortir de cette situation. C’est d’ailleurs pour cela que Mike Novogratz a estimé que le marché des crypto restait en « bonne forme ».

cryptonaute twitter

Le marché crypto de moins en moins dépendant de la Chine

Un autre aspect positif selon lui est la diminution de l’influence chinoise sur les cours des cryptos. Cela contribue à décentraliser encore plus ce marché. Avec les politiques anti-crypto mises en place par la Chine, les activités cryptos ont diminué dans le pays. Par exemple, le minage est en phase de délocalisation vers les Etats-Unis notamment. Récemment, on apprenait que le pare-feu chinois empêchait les connexions vers des sites cryptos reconnus comme Coinmarketcap, Coingecko, Tradingview.

« La Chine n’a jamais été une grande source d’innovation dans l’espace mais c’était une grande source de commerce et je pense qu’il y a encore beaucoup de commerce en Chine … Les Chinois sont intelligents, ils savent utiliser les VPN, mais c’est de plus en plus difficile et donc je pense que c’est [l’influence chinoise sur les cryptos] de moins en moins important. »

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Kévin Comitogianni Rédacteur

Kévin Comitogianni Rédacteur

Kévin a suivi une formation d’ingénieur mécanique à l’Institut Mécanique des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon. Après le diplôme, il a d'abord travaillé pendant 7 ans en France dans l’automobile puis dans le nucléaire pour EDF. Pour EDF, il travaillait sur les travaux d’installation et de rénovation des alternateurs pour le parc nucléaire français.

Par la suite, il s'est expatrié à Bristol en Angleterre où il a rejoint l’entreprise Atkins pendant 3 ans. En tant qu’ingénieur projet, ses activités portaient sur les diesels de secours de la centrale nucléaire d’Hinkley Point, actuellement en construction dans le sud-ouest de l’Angleterre.

Après 10 ans passés dans l’ingénierie mécanique, il s'est réorienté pour devenir rédacteur web freelance en 2020. Cette activité lui permet de voyager tout en utilisant certaines compétences qu'il a acquises.

A l’heure actuelle, il est installé en Italie, en Toscane. Il écrit pour des clients spécialisés principalement sur les thématiques suivantes : la crypto-monnaie, la blockchain, les NFT, le métavers, le P2E et la finance au sens large. Les connaissances techniques acquises au cours de sa formation d’ingénieur l’aident à appréhender les aspects mathématiques associés à la blockchain et lui apportent la rigueur et le sérieux indispensables à tout rédacteur. Sa culture projet, quant à elle, lui permet d’organiser ses activités de manière à satisfaire le client en matière de qualité et de respect du planning.

Enfin, ses expériences à l’étranger lui donnent une ouverture d’esprit et une curiosité importantes pour la découverte de nouveaux domaines ainsi que la maîtrise de la langue anglaise indispensable dans la globalisation actuelle.

Sa femme Stéphanie est également rédactrice web depuis 2020. Elle est issue d’une formation d’ingénieur dans le bâtiment et l’économie de la construction. Cela leur permet de travailler en équipe, d’échanger sur le contenu de leur articles et d’assurer un standard élevé pour ce qui est de la qualité de leurs livrables.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram