Accueil Binance dément les accusations de Reuters quant à la gestion de ses fonds
Actualités Crypto-monnaies, Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Binance dément les accusations de Reuters quant à la gestion de ses fonds

David Marcel Rédacteur Author expertise
cz-binance-cftc
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Binance, la plus importante plateforme crypto au monde en termes de volume d’échange, a réfuté mardi soir les accusations de gestion frauduleuse formulées par Reuters dans une enquête également publiée hier.

L’article, titré « le géant des cryptomonnaies Binance a mélangé les fonds de ses clients et les recettes de l’entreprise, selon d’anciens initiés » concernait des actes qui auraient été commis en 2020 et 2021.

Binance accuse Reuters d’être « prêt à tout pour un article négatif »

Plus précisément, Reuters a cité « des sources anonymes » qui lui ont affirmé que Binance mélangeait presque quotidiennement des milliards de dollars sur des comptes que la société auprès de la Silvergate Bank, actuellement en faillite.

L’article évoque notamment un cas qui daterait du 10 février 2021, dans lequel Binance aurait mélangé 20 millions de dollars provenant d’un compte d’entreprise avec 15 millions de dollars provenant d’un compte qui recevait de l’argent de clients.

Patrick Hillmann, directeur de la communication de la plateforme Binance, a rapidement réagi via Twitter, estimant qu’un « journaliste Reuters est prêt à tout pour publier un article négatif ».

Il a expliqué que « la base de leur article de ce matin est que lorsque les utilisateurs ont acheté BUSD (Paxos) sur Binance, ils ont été dirigés vers une page de transaction sur laquelle figurait le terme dépôt », précisant que « les utilisateurs achetaient un Stablecoin qui pouvait être échangé contre du Paxos, ce qui était explicitement indiqué sur la page ».

cryptonaute twitter

« 1000 mots de théorie du complot » pour une accusation « faible »

Qualifiant l’accusation de « faible », Hillmann a par ailleurs relevé que « dans une tentative transparente de se protéger d’un procès en diffamation », Reuters a précisé à un moment dans l’article n’avoir « trouvé aucune preuve que l’argent des clients de Binance a été perdu ou pris ».

Décrivant l’article comme « 1000 mots de théories du complot » Hillmann a par ailleurs rappelé que la société a prouvé sa transparence, soulignant que Binance a « indiqué publiquement les lacunes réglementaires de l’entreprise dans le passé ».

Il a également accusé Reuters de xénophobie, soulignant « la mention systématique de l’ethnicité de @cz_binance sans préciser qu’il est Canadien depuis l’âge de 12 ans », qui est selon lui « aussi subtile qu’un marteau enveloppé dans une taie d’oreiller ».

Rappelons pour terminer que les accusations de Reuters contre Binance interviennent alors que les régulateurs US s’intéressent de près à la société, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) ayant poursuivi Binance en mars pour avoir prétendument exploité une bourse « illégale » affirmant également que certaines entités de Binance « ont mélangé des fonds ».


Source : Reuters, Twitter


Sur le même sujet : 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Marcel Rédacteur

David Marcel Rédacteur

Après des études de finance de marché à l’école de Finance du groupe Paris Graduate School of Management, David Marcel a entamé sa carrière auprès de plusieurs portails d'actualité boursière.

Suite à un passage chez TradingSat, devenu depuis BFM Bourse, David Marcel s’est lancé dans l’entrepreneuriat via l’exploitation d’un blog sur le forex, le marché des devises, et via la commercialisation d’une formation au trading en ligne devenue l’une des références nationales. David Marcel est également intervenu en tant que formateur et analyste pour le compte de nombreux brokers, auprès de leurs clients.

Depuis 2019, David se consacre désormais à la rédaction, soucieux de partager sa passion pour le forex, les cryptomonnaies, le trading et les marchés financiers en général en collaborant avec plusieurs sites de premier plan en tant que journaliste, analyste ou formateur au trading.

Initialement expert en analyse technique et graphique, et féru des stratégies de moyennes mobiles, David a au fil des ans également développer des compétences pointues en termes d’analyse macroéconomique appliquée au trading de devises, de constitution de portefeuille boursier, d’analyse financière, de screening d’actions, de psychologie de trading, ainsi que de trading automatisé.

L’essor du marché du Bitcoin et des crypto-monnaies ne lui a pas non plus échappé, David ayant commencé à suivre et trader le marché des actifs numérique dès 2015, et compte à ce jour parmi les analystes bitcoin les plus expérimentés en France.

Sachant allier informations concrètes et éléments d’analyse, David écrit des analyses et des articles accessibles aux débutants, mais qui offrent également des informations utiles pour le trading au quotidien.

Enfin, d'un point de vue personnel, David Marcel est un passionné d'arts martiaux, pratiquant diverses disciplines depuis plus de 20 ans, une pratique dans laquelle il a su trouver de nombreux parallèles avec le monde du trading, de la finance et des cryptomonnaies.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram