ActualitésBitcoin

Le Bitcoin serait Halal et conforme à la Charia selon un érudit musulman

La startup BlossomFinance basée en Indonésie a publié un rapport attestant que le Bitcoin serait dans la plupart des cas Halal et non Haram selon une étude menée avec d’éminents savants musulmans.

 

Le rapport nommé “Bitcoin Halal ou Haram: une analyse de la Charia” publié par l’expert Muhammad Abu Bakar montre les différents points de vues de l’Islam par rapport aux devises digitales, ainsi que la liste des institutions musulmanes ayant approuvées ou réfutées le Bitcoin.

Les musulmans représentent plus de 23% de la population mondiale, la question est soulevée depuis longtemps et des premières réponses plus ou moins officielles commencent à émerger.

Pour la plupart positives, certains grands érudits maudissent encore le Bitcoin comme Shawki Allam l’actuel grand mufti d’Égypte ou encore le gouvernement turc.

Mr Barkar précise dans son rapport que le Bitcoin respecte la Charia dans les pays qui le reconnaissent comme légal ou l’utilisent :

“En Allemagne, Bitcoin est reconnu comme une monnaie légale et est donc qualifié de monnaie islamique. Dans des pays comme les États-Unis, Bitcoin n’a pas de statut monétaire légal officiel, mais est accepté comme paiement auprès de divers commerçants, et est donc qualifié d’argent coutumier islamique.”

Il y a quelques jours, une conférence sur le Bitcoin s’est déroulée à Bahreïn et réunissait les plus grands spécialistes de la finance islamique afin de débattre sur le Bitcoin et savoir s’il était conforme à la charia et pouvait être considéré comme un produit ribawi (comme l’or ou l’argent).

Certains médias voient un rapprochement entre ces nouvelles ouvertures de position de la part du monde musulman et la hausse du marché hier avec la forte hausse du cours du Bitcoin.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*