Accueil Blockchain.com offrira des noms de domaine aux utilisateurs
Toute l'actualité

Blockchain.com offrira des noms de domaine aux utilisateurs

Adem Amini
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le célèbre exchange de longue date s’est allié avec Unstoppable Domains, un fournisseur de noms de domaine dans le web3, afin de proposer des noms de domaine gratuitement à ses utilisateurs.

Un nom de domaine gratuit par utilisateur

C’est vendredi dernier que l’entreprise a annoncé cette initiative : chacun de ses millions d’utilisateurs aura droit à son propre domaine NFT de manière totalement gratuite.

Ces noms de domaine auront un tout nouveau suffixe, au nom de l’entreprise : .blockchain. Malgré le fait qu’il s’agisse d’un suffixe au nom de l’entreprise, celui-ci ne sera pas nécessairement considéré comme tel puisqu’il s’agit d’un terme commun, très utilisé dans l’univers web3.

Quoi qu’il en soit, ce domaine peut prendre la place de l’adresse classique d’un portefeuille afin de rendre les échanges plus fluides et moins contraignants. Au lieu de partager une longue adresse avec des caractères en tous genres, générés aléatoirement, une personne possédant un domaine NFT peut l’utiliser à la place, en le connectant à son wallet.

Blockchain.com avait d’ailleurs informé, en mars dernier, une intégration imminente permettant de connecter des noms de domaine provenant d’Unstoppable Domains à ses propres portefeuilles.

De nombreuses autres fonctions

Outre l’avantage indéniable que présentent les domaines NFT afin de faciliter les transactions cryptographiques, ces derniers disposent de nombreux autres avantages. C’est notamment ce qu’affirme Sandy Carter, vice-président d’Unstoppable Domains.

Celle-ci considère, à juste titre, que ces domaines constituent un outil de taille dans le but de créer sa propre identité sur Internet. Ces domaines NFT sont l’équivalent, à quelques différences près, des noms d’utilisateur sur les réseaux sociaux ou des adresses e-mail par exemple. Ils peuvent être connectés à divers sites et applications et être utilisés dans de multiples situations.

“À quelques différences près” ? Concrètement, quelles sont ces différences ? Eh bien, contrairement aux pseudonymes et domaines dans le web2, les noms de domaine dans le web3 appartiennent pleinement à leurs utilisateurs. Ces derniers seront donc en mesure de les revendre ou de les échanger comme bon leur semble.

Un développement ambitieux

Et si ces noms de domaine profitent déjà d’ores et déjà d’usages variés, leur vocation est de s’étendre encore plus avec le temps. Ainsi, Sandy Carter a par exemple confié travailler avec d’autres entreprises que Blockchain.com, dans le but de leur proposer leurs propres domaines NFT.

L’objectif est clair : démocratiser au maximum cette tendance et intégrer un maximum d’entreprises, même celles extérieures au web3.

Ces domaines pourraient, en conséquence, avoir un grand rôle à jouer dans la démocratisation du web3. Que ce soit pour les utilisateurs, qui pourront y voir une façon de faciliter leurs échanges et leurs interactions, ou pour les entreprises, qui pourront asseoir leur présence dans l’univers du web3.

Qui sait, peut-être que des domaines “.apple” ou “.mcdonalds” verront le jour dans un avenir proche !


Pour en savoir plus :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Adem Amini

Adem Amini

Adem est âgé de 25 ans, et il est un ancien étudiant en marketing de la prestigieuse école de commerce française, l'EDHEC.

En 2016, sa curiosité le mène à découvrir l'Ethereum (avant même le Bitcoin !), et il finit par se plonger avec passion dans le monde des crypto-monnaies.

L'opportunité de liberté liée à ces crypto-monnaies l'a immédiatement séduit, et poussé à étendre ses recherches au sujet de cette technologie qui lui paraissait si particulière, et qui a fini par changer sa vie.

Les Airdrops, les nouvelles cryptos émergentes et le monde de la finance décentralisée n'ont pas pris beaucoup de temps pour susciter son intérêt.

Quelques années plus tard, son engouement pour cette technologie l'a naturellement orienté vers le monde fabuleux des NFT. C'est de cette façon qu'il les a découvertes en 2021, quelques mois avant qu'elles ne deviennent un véritable phénomène de société.

Ne se contentant pas de se renseigner à ce sujet, il est passé à l'action, par le biais de l'acquisition de sa première œuvre d'art sur OpenSea. Cela lui a permis de comprendre comment cela fonctionnait en pratique.

Et disons-le, l'utilité des NFT ne lui a pas paru si évident que celui des crypto-monnaies en premier lieu. Cependant, avec le temps, il a fini par comprendre ce qui intéressait les personnes de ce secteur, et son intérêt vis-à-vis de ce monde a commencé à grandir considérablement.

Ce nouveau secteur lui rappelle d'ailleurs son amour pour la collection de cartes Pokémon, lors de son enfance. Cet univers, qui ne s'arrête jamais, et on ne peut plus divertissant, ne pouvait que finir par le séduire !

Par ailleurs, Adem ne se contente pas d'être un simple amateur de ces technologies. En effet, il est aussi un rédacteur web chevronné, et a collaboré avec des sites notables du secteur dont Cryptonaute, depuis de nombreux mois désormais.

Constamment à l'affût des nouveautés dans le secteur des NFT et des cryptos, Adem aime également s'enrichir de diverses expériences, afin d'élargir ses horizons. En témoigne sa récente initiation au piano, son instrument préféré depuis bien longtemps.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram