Actualités

Le FBI arrête un escroc du bitcoin au Maroc pour un vol de 30 millions d’euros

Le Département de la Justice Américaine a annoncé que l’escroc Renwick Haddow a été arrêté suite à plusieurs fraudes et escroqueries liées à l’investissement dans le bitcoin.

 

L’U.S. Department of Justice vient de publier un communiqué concernant l’arrestation d’un anglais de 49 ans nommé Rendwick Haddow en juillet 2017 au Maroc. Il a été déporté aux USA suite à des accusations de la part de l’organisme de régulation américain (SEC).

Accusé d’avoir volé pour plus de 30 millions d’euros en détournant les fonds de deux sociétés d’investissement appelées Bitcoin Store et Bar Works depuis 2014. Mr Haddow possédait un véritable standard téléphonique basé au Maroc pour appeler de potentielles victimes et leur proposer d’investir dans ces sociétés aux retours sur investissement miraculeux.

L’argent des victimes aurait été détourné et envoyé sur des comptes bancaires au Maroc et à l’île Maurice. Le coupable accusé de deux chefs d’inculpation risque jusqu’à 20 ans d’emprisonnement.

Haddow agissait sous le pseudonyme “Jonathan Black” pour cacher sa véritable identité, mais le FBI a pu remonter jusqu’à lui et procéder à son arrestation.

A voir aussi : Un gang de cybercriminels arrêté pour avoir volé et blanchi 1 milliard d’euros avec Bitcoin

Crédit miniature : Pixabay

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé