C’est quoi la Blockchain : Explications

La technologie blockchain est apparue en 2008 grâce au Bitcoin, elle permet de stocker ou transférer des informations de façon sécurisée.

La blockchain fonctionne de manière autonome et permet une décentralisation importante en supprimant les intermédiaires.

 

C’est quoi la blockchain concrètement ?

Il s’agit d’une suite de blocs qui font office de base de données ou sont inscrits toutes les opérations/transactions effectuées par ses utilisateurs. On peut voir ça comme un grand livre des comptes. La particularité est que les écrits à l’intérieur sont accessibles publiquement, anonymes et indélébiles.

 

Comment fonctionne la blockchain ?

Pour fonctionner, elle utilise des blocs qui vont chacun contenir diverses informations (comme des transactions), ces blocs doivent être validés (voir point suivant) pour ensuite arrivés dans le registre et être scellés à jamais.

 

Les différents types de Blockchain

 

Les blockchain avec un protocole PoW

Lorsqu’une blockchain utilise le consensus Proof of Work (PoW), des personnes volontaires appelées “mineurs” valident les blocs en utilisant des ordinateurs qui effectuent de façon autonome des calculs complexes. Ils sont récompensés en avantages (en crypto-monnaies la plupart du temps). Les blockchain du Bitcoin, du Litecoin ou encore du Monero utilisent ce protocole. – En savoir plus sur PoW

 

Les blockchain avec un protocole PoS

Proof of Stake (PoS) repose sur la confiance. C’est une méthode différente pour traiter les transactions de la blockchain, elle s’apparente à une preuve d’enjeu. Elle consiste a prouver la possession d’une certaine somme en monnaie virtuelle pour pouvoir valider des blocs et traiter des opérations. Ainsi elle est bien moins vorace en énergie consommée, le consensus PoS est utilisé par la devise Lisk par exemple. – En savoir plus sur PoS

Il existe aussi d’autres systèmes de blockchain, on peut citer le protocole PoC de Ripple ou encore Tangle développé par IOTA.

 

Les autres usages et possibilités de la blockchain

La blockchain est utile pour envoyer de l’argent mais pas seulement, nous avons évoqués les transactions de crypto-monnaies depuis le début car c’est sa première utilisation, mais la technologie blockchain est capable de bien plus et devraient perturber beaucoup de secteurs notamment dans l’industrie. Voyons maintenant 2 exemples d’utilisation de la blockchain :

 

1) Les contrats intelligents

Les contrats intelligents sont une création de Vitalik Buterin le fondateur de la crypto-monnaie nommée Ethereum. Ces “smart contract” permettent de programmer des ordres selon certaines conditions. Ainsi on peut créer des règles qui s’appliqueront toutes seules à partir du moment ou les contrats sont respectés.

Exemple plus concret de projets développé avec les contrats intelligents :

On peut alors imaginer utiliser Blockchain dans énormément de secteurs d’activité et de nouvelles startups travaillent jour et nuit sur ces nouvelles utilisations. Suivez l’actualité de la blockchain ici.

 

2) Les ICOs

Une ICO est une levée de fonds qui fonctionne sous blockchain, elle a pour but de financer un projet et est très utilisée lors du lancement d’une nouvelle devise. En savoir plus sur les ICOs

 

A voir ensuite : Qu’est-ce que la crypto-monnaie ?