Comment investir dans le Bitcoin ? Guide et tutoriel pour débutant


Dernière mise à jour:

Le Bitcoin a une promesse de valeur claire : un moyen de paiement alternatif, décentralisé, résistant à la censure et dont l’adoption grandissante aiguise l’appétit des institutionnels. Malgré la méfiance des Etats, il paraît donc difficile de voir le BTC disparaître dans les dix ans à venir. S’il semble acquis que sa mécanique sous-jacente de rareté lui fasse prendre de la valeur sur le long terme, la question est de combien ? Alors qu’il navigue près de ses supports historiques, découvrons ensemble tout ce que vous devez savoir pour investir dans le Bitcoin.

Sommaire de la page Sommaire de la page
    1. Capital.com, pour investir à court terme sur le Bitcoin
    2. Alvexo, un excellent courtier pour apprendre à trader le Bitcoin
    3. OKex, la plateforme la mieux pensée pour le Bitcoin
    4. Crypto.com, le couteau suisse du Bitcoin
    5. eToro, investir en Bitcoin grâce au copy trading
    1. Bitcoin est amené à s’apprécier
    2. Bitcoin a sa place comme actif de diversification
    3. Bitcoin est la pierre angulaire de toute allocation crypto
    4. Bitcoin et revenus passifs
    1. Jetons Bitcoin
    2. CFD Bitcoin
    3. ETF physiques sur le Bitcoin
    4. ETF Futures sur le Bitcoin
    5. ETF sur entreprises liées au Bitcoin
    6. Actions d’entreprises Bitcoin
    1. DCA ou « dollar-cost averaging »
    2. Le copy trading ou copy investing
    3. La gestion déléguée
    4. Le social trading
    1. Les cycles de volatilité du Bitcoin
    2. Guetter les « halvings » du Bitcoin
    3. Le cycle actuel a déjà connu son plus haut
    1. Etape 1 – Créer son compte Capital.com
    2. Etape 2 – Faire vérifier son identité
    3. Etape 3 – Le premier dépôt sur votre compte
    4. Etape 4 – Trader le Bitcoin
    1. Capital.com, pour investir à court terme sur le Bitcoin
    2. Alvexo, un excellent courtier pour apprendre à trader le Bitcoin
    3. OKex, la plateforme la mieux pensée pour le Bitcoin
    4. Crypto.com, le couteau suisse du Bitcoin
    5. eToro, investir en Bitcoin grâce au copy trading
    1. Bitcoin est amené à s’apprécier
    2. Bitcoin a sa place comme actif de diversification
    3. Bitcoin est la pierre angulaire de toute allocation crypto
    4. Bitcoin et revenus passifs
    1. Jetons Bitcoin
    2. CFD Bitcoin
    3. ETF physiques sur le Bitcoin
    4. ETF Futures sur le Bitcoin
    5. ETF sur entreprises liées au Bitcoin
    6. Actions d’entreprises Bitcoin
    1. DCA ou « dollar-cost averaging »
    2. Le copy trading ou copy investing
    3. La gestion déléguée
    4. Le social trading
    1. Les cycles de volatilité du Bitcoin
    2. Guetter les « halvings » du Bitcoin
    3. Le cycle actuel a déjà connu son plus haut
    1. Etape 1 – Créer son compte Capital.com
    2. Etape 2 – Faire vérifier son identité
    3. Etape 3 – Le premier dépôt sur votre compte
    4. Etape 4 – Trader le Bitcoin

Comment investir dans le Bitcoin rapidement ?

  • ☑️  Etape 1 – Ouvrir un compte sur Capital.com : Naviguez vers le site officiel de Capital.com, puis cliquez sur « Négocier maintenant », et renseignez un identifiant et un mot de passe suffisamment robuste.
  • 📝  Etape 2 -: Vérifier son identité et faire valider le compte : Une fois le compte créé, levez les restrictions en transmettant une copie de votre pièce d’identité et d’un justificatif de domicile récent.
  • 💳  Etape 3 – Déposer de l’argent sur le compte : Déposez au moins 20 € au moyen d’une carte bancaire ou 250 € par virement SEPA vers la plateforme.
  • 💲 Etape 4 – Acheter du Bitcoin en CFD : Réalisez vos analyses sur BTC/USD ou BTC/EUR dans l’interface Capital.com, puis achetez le Bitcoin quand vous le souhaitez. Surveillez vos positions et soldez quand vous le souhaitez.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Les meilleures plateformes pour investir dans le Bitcoin

Au-delà des préoccupations sur la sécurité et les frais d’achat, chaque plateforme propose des fonctionnalités différentes qui intéresseront soit les débutants, soit les acheteurs ponctuels soit les traders de haut niveau. Il y a donc un choix à faire en fonction de votre profil. Zoom sur nos cinq acteurs préférés.

Capital.com, pour investir à court terme sur le Bitcoin

capital.com

Capital.com est un courtier CFD pour investir à court terme sur le Bitcoin. Il est important de préciser qu’il s’agit ici de trading, c’est-à-dire que vous allez apprendre à trader le Bitcoin en mode démo puis vous lancer en réel sur la plateforme Capital.com. Outre la paire BTC/USD, plus de 470 paires de cryptomonnaies sont disponibles. Aucun autre courtier n’en propose autant !

Rappelons le principe des CFD sur cryptos : l’ouverture d’une position sur le CFD BTC/USD est possible avec 100 $ (on dit « 0,01 lot »), pour une exposition totale de 200 $, soit un levier de x2. Chaque mouvement de 1 point (mouvement de +/- 1,00) dans le sens souhaité vous rapporte 0,01$.

Frais : 0,17 % prélevé à l’achat. Même tarif à la revente de vos positions. Des frais de financement sont récupérés sur les positions laissées ouvertes la nuit.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.

Alvexo, un excellent courtier pour apprendre à trader le Bitcoin

alvexo

Alvexo est un autre courtier CFD, et une excellente alternative à Capital.com pour trader le Bitcoin. Il met l’accent sur la pédagogie, en accompagnant ses clients traders avec des signaux de trading et des heures de coaching. Outre la paire BTC/USD, 20 cryptomonnaies sont disponibles sur sa plateforme, à savoir les principales capitalisations (Ethereum, Cardano, Polygon, etc.)

Frais : pas de commission, mais un spread de 0,20% prélevé à l’achat et à la revente de vos positions. Des frais de financement sont récupérés sur les positions laissées ouvertes la nuit.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.

OKex, la plateforme la mieux pensée pour le Bitcoin

OKX

OKEx, maintenant dénommé OKX, propose une fonctionnalité curieusement absente des autres plateformes : le compte démo. Rien que pour se faire la main et apprendre à négocier le Bitcoin sous toutes ses formes avec de l’argent virtuel, ouvrir un compte sur OKex en vaut la peine. OKEx propose aussi plusieurs produits d’épargne qui permettent de placer vos bitcoins pour générer un revenu passif. Ces placements sont flexibles, les BTC placés pouvant être retirés à tout moment. Vous pouvez même emprunter des USDT jusqu’à 90 jours en déposant vos bitcoins en garantie.

Si les frais d’OKEx ne sont pas les plus bas du marché, OKex est selon nous l’un des tous meilleurs exchanges pour un débutant. Avec de l’expérience vous apprécierez certainement les 300+ cryptos disponibles au trading sur sa plateforme.

Frais : 0,15% à l’achat. Même tarif à la revente. Jusqu’à 100% de réduction si vous possédez des OKB, la cryptomonnaie de l’écosystème OKex.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.

Crypto.com, le couteau suisse du Bitcoin

crypto.com

Plateforme d’échange et de trading, application mobile, carte Visa, épargne en cryptos, prêts et emprunts en stablecoins, véritable « galerie » de NFT… L’écosystème Crypto.com regorge de services et de fonctionnalités. Si vous cherchez une porte d’entrée dans l’univers du Bitcoin et des cryptos, c’est la plateforme qu’il vous faut. Elle vous permet même de dépenser vos bitcoins dans la vie de tous les jours au moyen d’une carte Visa en tous points similaire à votre carte bleue. Outre le Bitcoin, plus de 100 autres cryptos sont proposées, y compris les stablecoins.

Frais : jusqu’à 0,40% à l’achat. Même tarif à la revente. Jusqu’à 100% de réduction si vous possédez des CRO, la cryptomonnaie de l’écosystème Crypto.com.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.

eToro, investir en Bitcoin grâce au copy trading

eToro

Si eToro est la coqueluche des investisseurs particuliers, c’est avant tout parce qu’il permet d’investir sur le Bitcoin et d’autres actifs de trois manières :

  • Investir « manuellement » : c’est vous qui décidez de vos prises de position
  • Copier un investisseur : vous allouez un capital (mettons 500 €) pour copier les prises de position d’un trader chevronné de votre choix, jusqu’à 100 simultanément
  • Copier le portefeuille d’une société de gestion : vous allouez au moins 1 000 € pour copier des portefeuilles crypto thématiques, souvent assez pointus et très performants

Avec eToro, le copy trading est une véritable stratégie d’investissement, avec des résultats tangibles pour les nouveaux-venus. Plusieurs portefeuilles ouverts à la copie (baptisés « Smart Portfolios ») rapportent jusqu’à 250 % de plus-value à l’année ! Signalons aussi qu’eToro est enregistré auprès de l’AMF comme une plateforme crypto conforme au cadre légal français, ce qui représente une garantie importante pour un investisseur crypto basé dans l’Hexagone.

Frais : 1% à l’achat, en mode copie ou manuel. Même tarif à la revente.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Dois-je investir dans le Bitcoin ?

bitcoin

Maintenant que vous êtes plus avancé dans le choix de votre courtier, il est temps de se pencher sur l’intérêt d’avoir du Bitcoin dans votre portefeuille. Pour vous aider à y voir plus clair, nous discutons ci-dessous de quatre raisons clés pour lesquelles vous pourriez choisir d’investir, de la plus évidente à la plus hypothétique.

Bitcoin est amené à s’apprécier

Comment investir dans le Bitcoin ? Guide et tutoriel pour débutant Il est difficile de savoir si le Bitcoin ira tutoyer les 100 000 dollars, mais les spécialistes s’accordent à dire que son cours ne peut qu’augmenter sur le long terme. Il n’est pas acquis que Bitcoin devienne l’action Apple ou Microsoft des années 1980. Ce qui est sûr en revanche, c’est que le Bitcoin est une cryptomonnaie à preuve de travail (PoW, ou proof-of-work) : chaque jeton frappé porte une preuve d’énergie, l’énergie qui a été mobilisée par un mineur pour la fabriquer mathématiquement.

Ce n’est pas le cas d’une cryptomonnaie à preuve d’enjeu (PoS, ou proof-of-stake), telle que ses concurrents Solana et Cardano. Dans le cas d’une crypto PoS, l’énergie mobilisée est très faible, ce qui autorise le projet à fabriquer des jetons sans limite et quasiment sans coût. Comme l’euro, une cryptomonnaie à preuve d’enjeu est amenée à se déprécier lorsque la quantité de jetons mis en circulation augmente.

A l’inverse, les cryptomonnaies à preuve de travail telles que le Bitcoin :

  • S’apprécient au fil des années si leur adoption augmente, parce que l’offre de jetons est fixe,
  • Résistent davantage à la manipulation et aux diverses confiscations car il est très difficile d’en prendre le contrôle durablement,
  • Sont moins concentrées car lorsqu’un mineur prend un poids trop important par rapport aux autres, les autres mineurs le diluent tout simplement en mobilisant davantage de puissance informatique.

Bitcoin a sa place comme actif de diversification

diversification

Le Bitcoin est une option si vous envisagez de diversifier votre portefeuille en intégrant une part de risque. Sur la décennie 2010-2020, aucun actif n’a autant progressé que le Bitcoin.

Si vous aviez en effet investi 1 000 $ dans Bitcoin en 2011, et que vous l’aviez vendu lorsque la monnaie numérique a atteint 69 000 $, vous auriez encaissé plus de 68 millions de dollars. Soit un rendement de 6,8 millions % !

Notre premier rappel de prudence, c’est que vous ne devez pas investir plus de 5 à 10% de votre patrimoine net sur le BTC. L’idée est de se dire que dans le meilleur des scénarios vous multipliez votre investissement – et que dans le pire, vous perdez 5% à 10% de votre patrimoine net, ce qui n’affectera pas dramatiquement votre situation.

En effet, il paraît difficile d’imaginer que le Bitcoin disparaisse complètement par la faute des Etats (la Chine et les Etats-Unis en tête, qui lui préfèrent un yuan et un dollar digitalisés et centralisés), mais ce risque n’est pas à négliger.

Bitcoin est la pierre angulaire de toute allocation crypto

Comment investir dans le Bitcoin ? Guide et tutoriel pour débutant

Vous pouvez aussi investir dans le Bitcoin dans le cadre d’une allocation globale en crypto-monnaies, toujours en vous tenant à une limite de 5 à 10% de votre patrimoine net.

Selon nous, le portefeuille-type d’un nouvel investisseur devrait être composé des crypto monnaies suivantes :

  • 50 % de Bitcoin
  • 25 % d’Ethereum
  • 15 % d’autres projets (Solana, Cardano, Avalanche, Polygon)
  • 10 % de liquidités sur des stablecoins (USDT, USDC)

Ici il est peut-être nécessaire de rappeler qu’il existe trois familles de cryptomonnaies :

  • Le Bitcoin : qui représente à lui seul une famille à part entière, sachant qu’il s’agit historiquement du premier projet et actuellement le plus capitalisé
  • Les Altcoins : des cryptos qui ont vu le jour après Bitcoin et qui veulent apporter une réponse à des problématiques différentes du bitcoin. Les altcoins les plus prometteurs sont : Ethereum (ETH), Avalanche (AVAX), Solana (SOL), Ripple (XRP), Cardano (ADA), Tron (TRX), etc…
  • Les Stablecoins : des cryptos qui veulent garantir un cours stable face à une référence telle que le dollar, l’euro ou la livre sterling.

Les stablecoins vous seront utiles lorsque vous souhaiterez prendre vos bénéfices sur le Bitcoin. L’USDT (Tether) vous permet en effet de ne pas repasser en dollar/euro lorsque vous soldez vos positions, sachant que la fiscalité s’applique dès que vous échangez vos cryptos contre des devises traditionnelles. Lorsque le BTC corrige violemment, les stablecoins vous permettent donc de faire une pause tout en restant dans l’univers crypto, en attendant un nouveau point d’entrée.

Bitcoin et revenus passifs

revenus passifs

Même si vous êtes dans une logique buy & hold (achat en vue d’une revente à terme, rien ne vous empêche de mettre vos BTC dormants au travail sur une plateforme de staking. Rappelons que le staking consiste à immobiliser vos avoirs sur une plateforme, en échange d’intérêts.

Par exemple, la plateforme AQRU s’est spécialisée dans le staking de cryptos et de stablecoins. Sur AQRU, le staking de BTC rapporte un rendement annualisé de 7 %, avec intérêts payés quotidiennement. Ce taux est susceptible de changer en fonction des conditions des plateformes DeFi sur lesquelles AQRU investit les cryptos placées sur sa plateforme.

Il faut savoir que pour assurer un tel rendement, AQRU multiplie de son côté le placement de ses avoirs sous gestion dans :

  • Des applications de finance décentralisée : Aave, Compound, Curve, Uniswap, Cream
  • Des services DeFi plus centralisés : Nexo, Genesis, Swissborg, Gemini, BlockFi, Tesseract
  • Des échanges : FTX, OKX, Binance

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Quelle est la meilleure façon d’investir dans Bitcoin ?

Si la façon la plus évidente d’investir dans le Bitcoin est d’acheter directement des jetons et de les conserver dans un portefeuille numérique, il existe aussi plusieurs autres façons d’investir dans Bitcoin, qui n’impliquent pas d’en acheter directement.

Jetons Bitcoin

C’est la façon la plus directe d’investir dans le Bitcoin. Néanmoins il va falloir s’occuper des aspects de stockage et de sécurité, avec un wallet crypto. Heureusement des acteurs comme OKex fournissent, en plus de leur plateforme d’achat, un wallet hors-ligne pour mettre vos bitcoins à l’abri des hackers.

Notre sélection : OKex, Crypto.com, eToro

CFD Bitcoin

Le CFD (contrat sur la différence) est un instrument dérivé qui permet de parier sur la hausse ou la baisse d’un actif, sans détenir celui-ci. En achetant un CFD Bitcoin, on parie sur la hausse du BTC : on se retrouve donc avec une perte si le cours de la paire BTC/USD repasse en-dessous du cours d’achat.

Si les CFD sont aussi populaires, c’est qu’ils ont recours à l’effet de levier pour permettre à un « petit » capital d’aller loin. Un levier de x5 signifie que pour une transaction totale de 1 000 $, seuls 200 $ sont bloqués sur votre capital, et qu’en cas de gains vous récupérez les gains associés à la totalité de la position. Imaginez alors un levier de x20, voir de x125 sur certaines plateformes !

Forcément, le levier est une arme à double tranchant, et pour cause. Vous gagnez gros sur une position gagnante, mais risquez une grosse perte si le cours va dans une direction inattendue.

Sur Capital.com, l’ouverture d’une position sur le CFD BTC/USD est possible avec 100$ (on dit « 0,01 lot »), pour une exposition totale de 200$, soit un levier de x2. Chaque mouvement de 1 point (mouvement de +/- 1,00) dans le bon sens vous rapporte 0,01$.

Notre sélection : Capital.com, Alvexo, eToro

ETF physiques sur le Bitcoin

Plutôt que d’acheter des bitcoins en direct, vous pouvez acheter des parts de fonds cotés adossés à de véritables stocks de BTC. C’est donc le gestionnaire du fonds qui se charge de toutes les problématiques liées à la conservation.

Plusieurs ETF physiques sur le Bitcoin sont déjà cotés à Euronext et sur d’autres places européennes. Pour être plus juste sur la terminologie, on parle d’ETC ou d’ETN car la réglementation européenne exclut pour l’heure le Bitcoin des actifs éligibles à un ETF.

Pour résumer les choses, disons que les ETC et ETN investissent astucieusement sur des titres de créances répliquant le cours du Bitcoin. Dans les faits un ETC va donc avoir une garantie sur ces titres, sous la forme d’un stock physique de bitcoins. Vu de loin, il n’y a donc aucune différence, puisque la qualité de réplication est supérieure à 90%.

Notre sélection :

  • BTCetc Bitcoin Exchange Traded Crypto (BTCE) ETN – (Francfort)
  • CoinShares Physical Bitcoin (Londres)
  • WisdomTree Bitcoin (Londres)
  • 21Shares Bitcoin ETP (Francfort)

ETF Futures sur le Bitcoin

Une autre manière d’investir dans le Bitcoin est d’acheter des parts d’ETF suivant les contrats à terme (futures) sur le BTC. C’est le cas du tout premier ETF « bitcoin », approuvé par le régulateur américain en octobre 2021. Ce fonds n’achète donc pas du Bitcoin mais plutôt le contrat à terme sur le Bitcoin, un instrument coté sur un marché organisé, le Chicago Mercantile Exchange (CME).

Il est peut-être nécessaire de rappeler comment fonctionne un contrat à terme :

  • Le contrat porte sur l’achat ou la vente d’un volume de bitcoin à un prix fixé à l’avance, et à une échéance généralement de 1, 3 ou 6 mois
  • Le prix fixé dans le contrat à terme est calculé sur la base du prix au comptant du BTC (on parle cours spot en anglais) et sur une prévision de cours assez sophistiquée
  • Un tel contrat se négocie sur le Chicago Mercantile Exchange (CME), qui est une bourse organisée et centralisée
  • Le prix du contrat à terme va varier, principalement parce que le prix du BTC au comptant va lui aussi bouger !

Malgré l’insistance des sociétés de gestion telles que Gemini et Grayscale, les autorités de marché américaines se montrent toujours aussi réticentes à autoriser un ETF basé sur le Bitcoin spot, et préfèrent les ETF sur futures Bitcoin. Principalement en raison des manipulations sur le cours du Bitcoin.

La majorité des plateformes crypto n’étant pas régulées, beaucoup de gros intervenants essaient de faire bouger le cours du BTC pour en tirer des profits au détriment des petits porteurs. C’est le cas de la firme de trading Citadel que beaucoup soupçonnent d’être à l’origine de l’implosion de LUNA et de son stablecoin UST (en utilisant d’énormes volumes de BTC), avec les conséquences dramatiques que nous connaissons.

Notre sélection :

  • ProShares Bitcoin Strategy ETF (Nasdaq), connu sous le nom de « BITO »

ETF sur entreprises liées au Bitcoin

Outre les ETF physiques et sur futures Bitcoin, vous pouvez aussi opter pour des ETF investis sur des actions d’entreprises dont l’activité est étroitement liée au Bitcoin : sociétés de minage, plateformes crypto cotées, sociétés de développement dans la blockchain, fabricants de puces graphiques, … et même des sociétés qui ont déclaré détenir des réserves de bitcoins.

L’idée est de miser davantage sur la technologie sous-jacente au Bitcoin, à savoir la blockchain, plutôt que sur des stocks de bitcoins spéculatifs. Dans les faits, ces fonds affichent une corrélation de 70% et plus avec le cours de la cryptomonnaie.

Notre sélection :

  • BTC Linked and Blockchain – Tobam (non coté en Bourse)
  • BTC Equities Universe – Melanion Capital (Euronext Paris)
  • VanEck Digital Transformation ETF (Nasdaq)

Actions d’entreprises Bitcoin

Dans le même esprit que les ETF sur entreprises blockchain/crypto, vous pouvez aussi décider de faire du stock-picking sur les actions de ces mêmes entreprises, et composer votre propre allocation. Les deux actions les plus populaires sont certainement Marathon Digital Holdings (MARA) et MicroStrategy (MSTR), disponibles ici et ici chez le courtier Capital.com.

Marathon Digital est le plus gros mineur de bitcoins en Amérique du Nord. L’action a souffert de la chute générale des cours des cryptos, mais ses fondamentaux restent intéressants. Marathon représente 1% du hachage à l’échelle mondiale et détient encore plus de 1 milliard en liquidités.

MicroStrategy est une société informatique spécialisée dans les logiciels d’analyse de données. Elle est célèbre pour utiliser sa trésorerie pour acheter toujours plus de bitcoins. L’action a elle aussi souffert des difficultés de l’écosystème crypto.

Notre sélection :

  • Sociétés de minage : Marathon Digital, Hut 8 Mining, Argo Blockchain, Stronghold Digital
  • Plateformes crypto cotées : Coinbase, Kraken, Binance
  • Entreprises financières : MicroStrategy, Voyager Digital, Bakkt Holdings
  • Fabricants de composants électroniques : Nvidia
  • Startups cotées : Exodus

Pour résumer :

Jetons Bitcoin CFD Bitcoin ETC/ETN Bitcoin ETF sur Futures Bitcoin ETF sur entreprises Bitcoin Actions d’entreprises Bitcoin
Type d’investissement Direct Indirect Indirect Indirect Indirect Indirect
Capital minimum 100 € 100 € 100 € 100 € 100 € 100 €
Plateformes à privilégier OKX

Crypto.com

eToro

Capital.com

Alvexo

eToro

Capital.com

eToro

En attente Capital.com

eToro

Capital.com

eToro

Notre avis La plus simple, pour faire de l’achat-revente Essentiellement pour faire du trading en intrajournalier L’alternative la plus proche du Bitcoin physique Plus pour des profils avancés La plus sécurisée et la plus résistante en période de repli boursier Plutôt pour des investisseurs confirmés

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Investir dans Bitcoin vs Trading de Bitcoin

Dans l’univers du Bitcoin, il y a globalement trois orientations possibles :

  • Investir à long terme
  • Investir à court terme
  • Faire du day trading

Ceux qui investissent à long terme se font appeler les HOLDers. Le HODLer achète des jetons qu’il conserve le plus longtemps possible afin d’empocher la plus forte plus-value possible. Il s’agit principalement des investisseurs de la première heure et ceux qui sont convaincus par une croissance structurelle du BTC. Le vocable HODL vient en fait d’une erreur de frappe d’un internaute qui parlait de conserver ses bitcoins le plus longtemps possible (hold), visiblement sous le coup de l’alcool et avouant qu’il était « un mauvais trader ».

Ceux qui investissent à court terme cherchent à faire des « coups » en fonction des variations mensuelles ou même hebdomadaires du cours du BTC. Ici le timing est essentiel, car il faut attendre que les marchés corrigent avant d’entrer en position, puis prendre ses bénéfices lorsqu’il semble que la tendance haussière commence à s’inverser.

Ceux qui font du day trading sont les plus actifs, misant sur des petits mouvements journaliers et hebdomadaires et ne restant pas trop longtemps exposés au marché. Ici un bagage technique et une expérience de trading, sur le Forex et les matières premières, sont absolument nécessaires car ce sont essentiellement des CFD sur Bitcoin qui vont être utilisés.

Si vous êtes débutant, vous trouverez votre place quelque part entre le HODL et l’investissement à court terme. Dans la plupart des cas, cela vous amènera à investir dans Bitcoin, puis conserver vos actifs pendant plusieurs mois.


Combien investir dans le Bitcoin ?

Contrairement aux idées reçues, le Bitcoin est taillé pour toutes les bourses. Inutile de mobiliser 10 000 € pour être en mesure d’investir sur le Bitcoin.

D’abord parce que vous pouvez acheter des fractions de bitcoin. Chaque bitcoin est divisé en satoshis (=0,00000001 BTC), ce qui signifie qu’à un cours de 20 000$, chaque satoshi vaut 0,0003 $. Ceci dit, la transaction minimum sur des plateformes telles que Crypto.com et OKX est de 100 $.

Ensuite par ce qu’il est peu probable que vous souhaitiez investir autant sur le Bitcoin, si vous souhaitez respecter la limite de 5 à 10 % de votre patrimoine. L’idée est de se dire que dans le meilleur des scénarios vous multipliez votre investissement – et que dans le pire, vous perdez 5 % à 10 % de votre patrimoine net, ce qui n’affectera pas dramatiquement votre situation.


Stratégies d’investissement Bitcoin

Si maintenant vous avez remis le trading à plus tard et que vous préférez la voie de l’investissement, il reste à adopter une stratégie d’investissement. Le choix va dépendre essentiellement de vos objectifs de gains, du niveau de risque que vous êtes prêt à prendre et du temps que vous êtes en mesure d’y consacrer.

DCA ou « dollar-cost averaging »

dca

Plutôt que d’investir 10 000 euros une seule fois, une stratégie plus prudente consisterait à investir 5 fois 2 000 euros. La stratégie du « dollar-cost averaging » consiste donc avant tout à investir un montant fixe, à intervalles réguliers, de manière à multiplier les points d’entrée.

L’idée du DCA est de se dire qu’il vaut mieux viser une moyenne des coûts du BTC, plutôt que d’essayer de « timer » le marché (comprendre : essayer de trouver le point d’entrée le plus juste).

Si le DCA ne vous prémunit pas totalement contre la volatilité du Bitcoin, elle en amortit au moins l’impact sur votre capital, car :

  • Vous profitez de plusieurs cours d’achat dans le temps, vous rendant moins sensible aux corrections.
  • Si le marché chute effectivement, vous continuez à acheter avec une possibilité de rendement dès lors que le cours remonte.

Au final un cercle vertueux se met en place car quelle que soit la direction du marché, vos multiples points d’entrée lissent les hausses et les baisses du cours. Ce qui augmente vos chances de rentabilité par rapport à un investissement où vous auriez acheté à un cours unique et en une seule fois.

Plateformes à privilégier : eToro, Crypto.com, OKex

Le copy trading ou copy investing

copy trading

Le copy trading est une autre stratégie populaire pour investir sur le Bitcoin et les cryptos. C’est eToro qui a démocratisé ce mode d’investissement qui permet de copier en temps réel les prises de position d’un trader chevronné (on peut en copier jusqu’à 100 simultanément).

Le copy trading donne de la sérénité aux investisseurs débutants. Donner la possibilité d’observer ce que font les investisseurs aguerris donne certainement les fondations nécessaires à celui qui souhaite découvrir le Bitcoin.

Sur eToro, la fonctionnalité de copy trading se nomme Copy Trader. L’idée est que vous puissiez naviguer en toute liberté et chercher des profils pour consulter leur historique d’investissement. Quelques clics suffisent pour activer la copie, avec un minimum de 100 $.

Comprendre les cryptos requiert un temps non négligeable de la part de ceux qui veulent franchir le pas. eToro l’a bien compris et leur fait gagner du temps en donnant accès à des informations fiables et complètes. Sur sa plateforme, ces informations viennent de traders sélectionnés par le biais d’un programme baptisé Popular Investor.

Plateformes à privilégier : eToro

La gestion déléguée

gestion déléguée

Si vous disposez de peu de temps et que vous ne vous sentez pas la compétence pour gérer votre placement en bitcoin, plusieurs plateformes proposent de vous en occuper à votre place.

Le courtier français Coinhouse propose une gestion déléguée similaire à celle que nous connaissons en assurance-vie. C’est votre courtier qui va sélectionner les cryptomonnaies au sein de votre portefeuille, en fonction de votre orientation (prudente, équilibrée, dynamique, offensive). C’est aussi lui qui va effectuer des arbitrages en fonction de l’évolution du marché. Problème : l’investissement minimum est de 15 000 euros, et les frais sont assez importants.

Le courtier eToro propose quant à lui des portefeuilles clés en mains baptisés « Smart Portfolios ». Ces allocations sont proposées par des sociétés de gestion européennes partenaires d’eToro et la composition est visible de tous, à tout moment. L’investissement minimum est de 1 000 $ et le portefeuille est liquidé en fin d’année pour vous permettre de récupérer votre plus-value. Certains Smart Portfolios orientés Bitcoin et crypto affichent des plus-values supérieures à 200 % !

Plateformes à privilégier : eToro

Le social trading

social trading

Si vous avez un peu d’expérience sur les marchés et que vous souhaitez piloter vous-même votre investissement, une autre stratégie consiste à intégrer les vues d’autres investisseurs chevronnés à vos propres analyses sur le Bitcoin. Attention, cette stratégie est assez chronophage et c’est la raison pour laquelle nous la mettons en dernier. Elle n’intéressera a priori que les investisseurs actifs.

Nous avons consacré un article aux comptes de crypto-influenceurs à suivre sur Twitter, et parmi eux il y a notamment Owen Simonin @Hasheur, ultra-actif sur YouTube et sur Twitter. De par son statut de pionnier français de la crypto (il a fondé JustMining et Deskoin), @Hasheur est une voix qui porte. Avec un ton très direct mais toujours pédagogique, Owen Simonin expose avec beaucoup de détails ses propres prises de position sur le BTC, l’ETH et d’autres cryptos.

Il aime prendre des risques : “Si vous me suivez, c’est que comme moi vous aimez ça aussi. ET si vous préférez la stabilité, prenez un livret A”. Récemment il a surpris la communauté crypto en engageant des fonds propres de Just Mining pour couvrir une partie des pertes subies par des investisseurs à la suite de l’effondrement du stablecoin UST.

Richard Détente est un autre investisseur à la fois sur le front de la vulgarisation des cryptos et des conseils pour investir. Sa chaîne Grand Angle Crypto compte déjà plus de 210 000 abonnés. Sa lettre d’investissement mensuelle est aussi une référence. Plusieurs de ses vidéos traitent du bitcoin, avec à chaque fois un intervenant spécialisé pour parler des aspects techniques rarement ou très peu traités par les médias traditionnels.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Choisir un portefeuille Bitcoin pour investir

Si nous avons inclus OKex dans notre sélection de plateformes crypto, c’est aussi parce qu’OKex résout la problématique du stockage des BTC achetés sur sa plateforme. Le portefeuille numérique fourni par OKex fonctionne en tant qu’extension gratuite pour votre navigateur web (Chrome, Firefox) ou en tant qu’application mobile à installer sur votre smartphone (Android, iOS).

Le wallet OKex est ce qu’on appelle un portefeuille « non-custodial », littéralement « non dépositaire ». Cela signifie tout simplement qu’OKX n’a ​​aucun contrôle sur votre portefeuille ou sur les bitcoins qui y sont stockés, et ne peut accéder à aucun de ces détails.

En tant que créateur et propriétaire du wallet, vous avez la garde complète des clés détenues dans le portefeuille. Aucun autre participant au réseau - OKX inclus - ne peut empêcher le transfert de fonds sur n’importe quel réseau pris en charge. L’écosystème OKex Web3 prend actuellement en charge plusieurs grands réseaux : Bitcoin bien sûr, mais aussi d’autres réseaux tels qu’Ethereum, Binance Smart Chain, Polygon, FANTOM, etc.


Quel est le meilleur moment pour investir dans le Bitcoin ?

Les “bear markets” (marchés baissiers sur une longue période) ne sont pas une nouveauté sur le Bitcoin, et que chaque point bas majeur du Bitcoin est l’occasion d’investir pour profiter des hausses qui s’ensuivent. Le message important est que la volatilité du Bitcoin se décompose en périodes haussières séparées de périodes baissières.

Les cycles de volatilité du Bitcoin

Voici le mode d’emploi :

  • Vague d’adoption : le prix est fortement haussier, soutenu par les acheteurs.
  • Distribution : plusieurs informations négatives stoppent les acheteurs. De nombreux détenteurs de BTC décident de solder leurs positions et prendre leurs bénéfices.
  • Vague de ventes : puisque les ventes sont supérieures aux achats, la liquidité limité force les vendeurs à baisser leur prix, ce qui conduit à une chute brutale de 10, 20, 30 %.
  • Stagnation : la vague de ventes est suivie d’une période de stagnation qui peut persister durant une dizaine de mois, avant une nouvelle vague haussière.

Ce yo-yo peut faire peur mais en réalité tous les actifs financiers, les matières premières et l’immobilier sont traversés par les mêmes cycles.

Guetter les « halvings » du Bitcoin

Sur le Bitcoin, il semblerait que ce soient les « halvings » qui soient au départ de chaque cycle haussier.

Qu’est-ce qu’un halving ? C’est la réduction de moitié des récompenses des mineurs. De 50 bitcoins par bloc au tout début du bitcoin, les mineurs sont par la suite passés à 25 (premier halving en 2012), puis à 12,5 (deuxième halving en 2016), à 6,25 (troisième halving en 2020) et devront passer à 3,25 (quatrième halving en 2024) … et ainsi de suite.

Sur le graphique ci-dessous, vous pouvez voir les deux derniers halvings :

bitcoin halving

  • Après le halving de 2016, un pic à près de 20 000 $ avait été créé en décembre 2017, soit au dix-huitième mois du cycle.
  • Après le halving de 2020, un premier pic à 64 000 $ a été créé en avril, puis un deuxième pic à plus de 69 000 $ en novembre 2021, le dix-septième mois du cycle.

Le cycle actuel a déjà connu son plus haut

Depuis, le Bitcoin n’a pas été en mesure de créer un nouveau pic. Si « l’histoire se répète » comme l’énonce le principe-clé de l’analyse technique, alors on peut supposer que le dernier pic du cycle actuel a déjà été atteint, avec ce plus-haut historique à 69 045 $. Et que l’élément déclencheur des vagues de ventes est le resserrement monétaire des banques centrales pour contrer l’inflation, accéléré par l’effondrement de l’écosystème Terra-Luna.

En effet, la hausse des taux d’intérêt de la FED et de la BCE a été suivie d’un coup d’arrêt sur les achats massifs d’obligations qui avaient inondé les marchés de liquidités, principalement en faveur des actifs risqués tels que les actions technologiques et les cryptomonnaies.


Comment investir dans le Bitcoin ? Tutoriel

Dans cette section, vous apprendrez comment ouvrir un compte vérifié, déposer des fonds et passer un ordre d’investissement en Bitcoin sur Capital.com.

Etape 1 – Créer son compte Capital.com

Pour commencer, rendez-vous sur le site officiel Capital.com. Sur la page d’accueil, cliquez sur le bouton « S’inscrire » en haut à droite. Dans le formulaire d’inscription qui apparait, renseignez votre adresse email et votre mot de passe suffisamment robuste (20 caractères alphanumériques). Un mail vous sera envoyé, cliquez dans le lien pour activer votre compte utilisateur. A ce stade vous aurez un compte de trading non vérifié.

compte capital.com

Etape 2 – Faire vérifier son identité

La deuxième étape consiste à lever les restrictions du compte. Vous allez d’abord répondre à une série de questions pour situer votre niveau de connaissance du trading. C’est un questionnaire réglementaire destiné à définir votre profil d’investisseur incluant votre sensibilité au risque.

Ensuite il sera nécessaire de déposer des copies de votre pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois dans l’interface. La vérification de vos documents par l’équipe Capital.com prend généralement moins de 48 heures.

Etape 3 – Le premier dépôt sur votre compte

Une fois votre compte vérifié, vous pourrez effectuer votre premier dépôt. Le bouton « Dépôt de fonds » dans l’interface va vous permettre d’initier un dépôt avec l’un des moyens de paiement acceptés par la plateforme :

  • Carte bancaire
  • Virement bancaire
  • Apple Pay

Vérifiez les coordonnées auxquelles vous envoyez le virement avant de le valider. Terminez en cliquant sur le bouton « Soumettre » du formulaire de dépôt. Le dépôt minimum est de 250 €.

Etape 4 – Trader le Bitcoin

Une fois votre compte crédité, vous êtes en mesure d’ouvrir vos premières positions sur le Bitcoin. Comme nous l’avons indiqué, il s’agit de CFD sur Bitcoin, et il y en a plusieurs sur la plateforme : BTC/USD, BTC/EUR, BTC/USDT. Dans le panneau de gauche, sélectionnez la catégorie « Cryptomonnaies » afin d’accéder aux différentes paires disponibles.

Cliquez sur une paire, la paire BTC/USD dans notre exemple. Cela va afficher le graphique de cours, et vous permettre de choisir votre point d’entrée en fonction de votre analyse technique.

Sur cette paire, l’ouverture d’une position est possible avec 100$ (on dit « 0,01 lot »), pour une exposition totale de 200 $, soit un levier de x2. Chaque mouvement de 1 point (mouvement de +/- 1,00) dans le sens souhaité vous rapporte 0,01 $. Entrez le montant de votre mise, fixez votre stop-loss et confirmez avec le bouton « Acheter ».

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Conclusion

Pour investir en Bitcoin, comme dans tous les actifs numériques, il faut être prêt à voir son placement évoluer en dents de scie car le BTC est hautement cyclique. Chaque vague majeure d’adoption aboutit à un sommet, suivi d’un grand nettoyage. L’historique des corrections majeures du BTC nous donne, avec le recul des années, un mode d’emploi. Celui-ci nous dit que le BTC voit son cours multiplié par 10, lâcher 80 %, être de nouveau multiplié par 10 puis encore lâcher 80 %, et ainsi de suite… Il semblerait que les halvings soient au départ de chaque cycle haussier.

De fait, les fortes corrections qu’a connues le BTC ne semblent jamais avoir véritablement calmé l’intérêt grandissant des français ni même l’appétit des institutionnels. Dans le cycle actuel, le marché des cryptos a corrigé de plus de 70 % depuis janvier 2022, et peut offrir d’excellents points d’entrée à ceux qui veulent investir leurs premiers euros sur le Bitcoin. Toutefois, n’investissez qu’une petite partie votre patrimoine net, votre exposition ne devant pas dépasser 5 à 10 %.


FAQ : on répond à vos questions sur le BTC

Comment investir dans le Bitcoin en France ?

Comment investir dans le Bitcoin ? Guide et tutoriel pour débutant
Il faut savoir que plusieurs s'options s'offrent à vous pour investir dans le BTC. Parmi les solutions les plus simples, vous pouvez créer un compte sur une plateforme d'échange. Retrouvez le processus détaillé ici.

Quel montant minimum pour investir dans le Bitcoin ?

Comment investir dans le Bitcoin ? Guide et tutoriel pour débutant
D'abord, il est recommandé de n'investir que l'argent que vous pouvez vous permettre de perdre. Ceci étant dit, on recommandera d'investir au moins 200 € pour bien commencer. Notez que certaines plateformes offrent des minimums de dépôt beaucoup plus bas, ce qui vous permet de choisir un montant plus faible selon votre envie.

Peut-on investir dans le Bitcoin sans frais ?

Comment investir dans le Bitcoin ? Guide et tutoriel pour débutant
Si vous choisissiez la bonne plateforme de trading, alors, les frais seront considérablement réduits. Vous pouvez retrouver le détail des frais dans notre article.
Salomé Martin
Salomé Martin
administrator
Salomé Martin
administrator

Rédactrice web depuis plusieurs années maintenant, j'ai l'habitude de rédiger sur toutes les thématiques. Toutefois, ayant une appétence particulière pour la Finance, et notamment pour le monde des crypto monnaies, j'ai décidé de me spécialiser uniquement sur cette thématique.