Accueil Horizen, le discret concurrent de Polkadot dévoile ses armes
Toute l'actualité

Horizen, le discret concurrent de Polkadot dévoile ses armes

Marc-Antoine Caen Poletti
horizen ZEN cryptocurrency

Horizen, la solution de parachains indépendante va-t-elle détrôner le grand Polkadot ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Relativement discrète malgré une capitalisation qui lui permet de rester dans le top 100 des cryptomonnaies, la blockchain Horizen vient de sortir son protocole de sidechain Zendoo. Pour comprendre l’importance de ce lancement et ses conséquences sur l’évolution du cours, revenons sur l’architecture du projet Horizen. Ce dernier mise à la fois sur la décentralisation la plus complète et sur la rapidité du réseau.

 

  • Retour sur le projet Horizen
  • L’accent mis sur la décentralisation
  • Lancement de la sidechain Zendoo
  • Conséquences sur le cours du ZEN

De Zencash à Horizen, un projet centré sur la confidentialité

Horizen , anciennement Zencash, est un fork de Zclassic qui apparaît en 2017 et qui se donne trois objectifs: protéger la vie privée et la confidentialité, élargir au maximum la décentralisation du réseau, créer toute une architecture des sidechains interagissant entre elles. Pour le premier but, Horizen utilise la technologie des zk-snarks utilisée par plusieurs blockchains qui recherchent cette confidentialité. Ces preuves sans communication peuvent être utilisées ou non par les utilisateurs. Autant pour les transactions que pour les communications. Car Horizen propose aussi la possibilité de discuter en privé avec d’autres personnes sur sa plateforme.

Comme nous le verrons aussi au niveau de la sécurisation du réseau, Horizen mise sur sa communauté. Cette dernière est toujours très présente et participe activement à l’avancée du projet. C’est ce qui fait à la fois sa force et sa faiblesse. Sa force car celle-ci reste fidèle quelques soient les fluctuations du cours. Mais aussi sa faiblesse, car le projet n’est pas soutenu par beaucoup d’investisseurs importants, même si on peut citer Grays calé. Mais face aux blockchains supportées par des plateformes d’échange, Horizen peine à garder sa place.

cryptonaute twitter

Horizen, Une décentralisation record

L’objectif de la décentralisation maximale a toujours été un point fort de l’aventure Horizen. Et celui-ci peut être fier d’être le réseau le plus décentralisé au monde utilisant le consensus de preuve de travail. Il y a pour l’instant plus de 40000 nodes. Les deux seuils pour en détenir sont de 42 ( Secure Nodes ) et 500 ZEN ( Super Nodes ). Cela a permis aux investisseurs de la première heure d’en détenir un facilement à prix réduit.

Les Super Nodes vont avoir un rôle important pour sécuriser les sidechains et les applications. Cette dispersion des nodes peut laisser croire que cela se fait au détriment de la vitesse du réseau. C’est ici que réside un des deux intérêts des sidechains. Elles permettent de disperser aussi les transactions pour ne pas encombrer le réseau principal. De plus, Horizen travaille à créer son propre DAG afin d’augmenter encore la scalabilité. Il s’agit d’une technologie plus rapide que celle de la blockchain. Elle est utilisée sur Avalanche et Hedera Hashgrah.

 

Zendoo, un outil efficace pour la construction des sidechains

Toutefois, leur second intérêt commence seulement à partir de cette semaine. En effet, la sortie du mainnet de Zendoo va permettre de multiplier les sidechains et de créer des applications. Et ce à un prix abordable, puisqu’il n’est pas nécessaire de locker une grande quantité de ZEN pour la sécuriser. Zendoo est un framework qui va permettre d’élaborer des sidechains de façon modulaire.

En fait, il faut comparer les potentialités de Horizen et des sidechains à celles de Polkadot et Cosmos. Dans ces trois cas, les développeurs disposent d’un framework pour créer une blockchain ( sidechain, parachain ou zone selon les appellations respectives de ces trois projets) et d’une solution cross-chain. Beaucoup plus confidentiel que les deux autres, Horizen a donc entre les mains une technologie qui rend possible la construction d’un vaste écosystème dans lequel le passage d’une sidechain à une autre ne nécessiterait aucun bridge.

Parmi les premières applications déjà présentes sur la blockchain mais qui pourraient se déployer sur les sidechains on peut citer zenchat. C’est une application de communication mais aussi de transactions privées. Ces échanges de monnaie sont dans le collimateur des Etats et des régulateurs et le transfert de cette possibilité permettra de conserver la main chain en cas d’interdiction. Pour l’instant, la technologie est opérationnelle et il faudra surveiller l’éventuel développement de l’écosystème.

Une future explosion du ZEN ?

Jusqu’à maintenant, le cours du ZEN est resté très dépendant du bull run. Après un premier ATH en 2018, le cours s’est stabilisé autour de 4 dollars pendant deux ans pour monter à 145 dollars en mai dernier. Cependant, cette grande volatilité était aussi liée à la période de construction du projet. Tant qu’aucune application concrète n’était possible en dehors des transactions, il était évident que le cours dépendait uniquement de l’état du marché, du cours du bitcoin et de la spéculation.

Avec la sortie de Zendoo, cet état de fait est amené à changer et depuis cet été on assiste à un processus d’accumulation. On peut donc s’attendre à ce que le ZEN retrouve son ATH dans les prochains mois pour ensuite le dépasser si les applications se multiplient. L’ère des solutions cross-chains qui commence à émerger semble favorable à l’évolution présente de Horizen et lui permettra sans doute de gagner en visibilité.

Loin des projets misant sur le marketing ou sur le soutien d’une plateforme d’échange comme on a pu le voir ces dernières semaines, Horizen a patiemment construit une blockchain décentralisée, soucieuse de la protection de la vie privée de ses utilisateurs mais qui se dote à partir de maintenant d’une solution cross-chain à l’efficacité redoutable. Encore loin de son ATH atteint en mai dernier, le ZEN est donc un investissement qui correspond aux attentes du moment.

 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram