Actualités

Les investisseurs à succès utilisent cette méthode pour protéger leur capital en bear market

Les investisseurs crypto cherchent constamment à être les premiers à découvrir le prochain Bitcoin, mais c’est beaucoup plus difficile de savoir quel atcoin va exploser et lequel va disparaître dans l’anonymat le plus total.

Un coin a déjà augmenté de 420 % et commence à faire le buzz. Il s’agit du RBIS, le token natif de la plateforme automatisée d’arbitrage crypto ArbiSmart. Les projections des analystes qui entrevoient un cours multiplié par 40 d’ici 2023 ne font qu’ajouter au succès rencontré par le RBIS auprès du public.

Découvrons les critères qui font d’un coin un altcoin gagnant et voyons dans quelle mesure le RBIS souscrit à ces critères.

Le coin bénéficie-t-il de développements réguliers et adéquats ?

La meilleure façon de saisir le potentiel à succès d’un token est de regarder si son équipe de développement travaille à innover, améliorer et ajouter de nouvelles fonctions. Le RBIS est en passe de voir implémenter toute une série d’améliorations qui va renforcer son architecture et il y a différents produits licenciés EU et services qui vont être lancés au second semestre 2021 et début 2022, tels qu’un portefeuille crypto ou fiat rémunéré, une nouvelle application mobile, un programme de yield farming et une carte de crédit crypto.

Quel est l’utilité de ce coin ?

Si le token sert à faire fonctionner un projet qui fournit un service utile, alors il y a des chances pour qu’il reste à long terme un investissement intéressant.

ArbiSmart fait du crypto arbitrage. Il s’agit d’une stratégie d’investissement à faible risque qui consiste à tirer profit des écarts de cours temporaires entre les cryptos. Ces écarts ont lieu très temporairement. Pendant ces quelques instants, une crypto peut être listée sur différents exchanges à des prix différents.

ArbiSmart est connecté avec près de 40 exchanges et son algorithme permet de les scanner tous, prenant en compte une centaine de coins afin de détecter des écarts de prix. L’algorithme va alors acheter le coin sur l’exchange qui le propose à la vente au moins cher puis le revendre instantanément sur l’exchange qui liste cette même crypto au plus cher à la vente afin de faire un profit avant que la différence de prix ne se résolve pas elle-même.

En tant que plateforme complètement automatisée, l’utilisateur n’a pas grand chose à faire mis à part s’enregistrer et faire un dépôt d’argent en fiat ou crypto. À partie de là, l’algorithme prend le relais. Il convertit automatiquement vos fonds en RBIS et les utilise pour faire du crypto arbitrage et générer ainsi des profits allant de 10,8 % à 45 % par an suivant votre niveau de compte.

En plus de gagner jusqu’à 45 % par an avec le crypto arbitrage, les utilisateurs d’ArbiSmart touchent des intérêts composés sur leur profit.

Ceux qui possèdent le niveau de compte le plus élevé peuvent gagner ainsi 1 % par jour comme gains additionnels. Pour cela, ils doivent bloquer leur fond pour une certaine période de temps.

Mais la source de revenus la plus importante vient probablement du cours du RBIS qui augmente. Celui-ci a déjà quadruplé depuis son introduction en 2019.
Le projet offre des gains sûrs et exceptionnellement élevés pour un niveau de risque faible. Ce qui rend la plateforme ArbiSmart différente des autres en matière de rentabilité à long terme est le fait qu’elle constitue un refuge contre la volatilité du marché.

En effet, l’arbitrage crypto ne dépend pas de la direction du cours d’une crypto. Les différences de cours d’une crypto existent même si le marché est baissier, ce qui vous permet d’avoir des revenus en bear market. Dès lors il n’est pas étonnant de constater que beaucoup de personnes se sont tournées vers ArbiSmart lors du récent crash crypto afin de protéger leurs avoirs cryptos et créer des revenus passifs substantiels.

A quel point la plateforme est sûre ?

A ce jour, le projet ArbiSmart a zéro historique de fraudes, d’attaques ou de problèmes juridiques. La plateforme est licenciée en Europe et possède les sécurités réglementaires comme des audits externes réguliers, des protocoles de sécurités rigoureux, la séparation des comptes client et entreprise, des fonds propres qui couvrent celui de ses clients et l’implémentation des procédures anti-blanchiment d’argent et de vérification d’identité des clients.

Y a-t-il un soutien communautaire important ?

ArbiSmart a connu une croissance de 150 % en 2020 et le nombre d’utilisateurs de la plateforme a encore énormément augmenté en 2021. Alors que la demande de jetons augmente, l’offre est toujours limitée car le nombre de jetons pouvant être créés est plafonné à 450 millions.

Au quatrième trimestre de 2021, le RBIS devrait être coté, ce qui devrait encore booster son prix. Une fois qu’il sera possible de trader le token sur les exchanges, toute personne souhaitant utiliser les produits et services ArbiSmart devra d’abord acheter la pièce. Cependant, les détenteurs de RBIS n’auront aucune raison de vendre. Ils gagneront des revenus passifs à long terme grâce à l’arbitrage crypto, tout en profitant également de l’augmentation régulière du prix RBIS, qui a déjà progressé de plus de 400 %.

Alors, le RBIS est-il en lice pour devenir la token à succès ? La réponse est… très probablement.

En plus de la cotation sur les exchanges, le projet a un calendrier de développement chargé avec de nouveaux services prévus et une croissance en constante augmentation d’année en année. Si le RBIS continue sur sa trajectoire actuelle, les analystes prévoient que le jeton atteindra vingt fois son prix actuel d’ici la fin de 2021, puis doublera cette valeur d’ici 2023.

Bien que le prix du token reste actuellement très abordable, il est peu probable qu’il le reste longtemps. Intéressé à acheter? Achetez du RBIS maintenant !

Les dernières news :

Question & Answers (0)

Commentaire fermé