Accueil Tiffany & Co : des pendentifs CryptoPunk en vente à 50 000 $
Actualités NFT, Toute l'actualité

Tiffany & Co : des pendentifs CryptoPunk en vente à 50 000 $

Adem Amini

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

tiffany & co
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La célèbre entreprise de joaillerie de luxe Tiffany & Co a annoncé, via ses réseaux sociaux, le lancement de pendentifs personnalisés à l’effigie des CryptoPunks. Cette initiative, nommée NFTiff, sera uniquement réservée aux détenteurs de jetons de la collection CryptoPunks.

Quant aux pendentifs, qui ne seront disponibles qu’en 250 exemplaires, ils seront accompagnés d’un NFT unique les représentant et seront commercialisés au prix de 30 ETH, soit un peu plus de 50 000 dollars au cours actuel.

La vente débutera le vendredi 5 août et prendra fin le 12 août. Les pendentifs, quant à eux, devraient être expédiés d’ici début 2023.

Une campagne démarrée il y a plusieurs mois

Si vous suivez l’actualité des NFT depuis plusieurs mois, il se peut que cette news vous rappelle des souvenirs. En effet, ce n’est pas la première fois que Tiffany & Co fait l’actualité de cette manière puisqu’en avril dernier, Alexandre Arnault, vice-président de la société, avait lui-même fait un pendentif de son CryptoPunk #3167.

Cette démarche, qui avait été très bien reçue sur les réseaux sociaux, est à l’origine de la campagne actuelle de la marque, cette dernière étant également menée par Alexandre Arnault.

cryptonaute twitter

Un travail méticuleux, pour des pièces extrêmement rares

Si le prix de 30 ETH peut sembler extrêmement élevé et a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, il faut dire qu’il s’agit de pendentifs extrêmement travaillés, et dont les pierres valent cher.

À ce sujet, l’entreprise a déclaré qu’un minimum de trente pierres précieuses sera employé pour la conception de chacun de ces pendentifs.

De plus, les 87 attributs et les 159 couleurs représentées à travers cette collection seront reproduits le plus fidèlement possible, afin que ces pendentifs soient tout aussi uniques que les NFT dont ils sont issus. Chaque pendentif sera par ailleurs gravé dans le dos, avec son numéro dans la collection.

Enfin, les propriétaires recevront aussi une version numérique de leur pendentif, sous forme de NFT, ainsi qu’un certificat d’authenticité.

Quant à la rareté des pendentifs, celle-ci est tout simplement indiscutable.

Tout d’abord, ces bijoux seront réservés aux détenteurs de CryptoPunks, ce qui réduit déjà l’audience à environ 3 500 personnes. Mais ce n’est pas tout, puisque ces pièces, qui seront limitées à 3 par personne (le KYC sera instauré afin de s’en assurer), ne seront disponibles qu’en 250 exemplaires.

Par ailleurs, parmi ces 250 exemplaires, les informations contenues dans le contrat semblent indiquer que seuls 200 d’entre eux devraient être disponibles à la vente publique. Les 50 restants devraient, quant à eux, être réservés à une vente privée.

En clair, même parmi les propriétaires de NFT CryptoPunks, très peu de personnes auront le privilège de posséder l’un de ces pendentifs.

CryptoPunks, un projet NFT incontournable

Le fait que l’entreprise Tiffany & Co ait choisi le projet CryptoPunks est loin d’être anodin.

Bien sûr, cela est en grande partie lié au fait qu’Alexandre Arnault est un adepte du projet. Toutefois, au-delà de cela, CryptoPunks est un projet phare dans le monde des NFT.

Ayant vu le jour en 2017, il a grandement contribué à l’essor des jetons non fongibles et est considéré comme un pilier incontestable de cette révolution.

Si l’on devait faire un parallèle avec les cryptomonnaies, le projet CryptoPunks représenterait le Bitcoin aux yeux de beaucoup de monde.

S’il ne s’agit pas nécessairement du projet le plus hypé à l’heure actuelle, CryptoPunks est et restera une collection incontournable, qui continuera de traverser les années. Et ce, quelle que soit la tendance du moment sur le marché des NFT.

Une entreprise de plus dans le web3

Grâce à cette initiative, Tiffany & Co fait désormais partie de la longue liste d’entreprises ayant la volonté de s’intégrer dans l’univers du web3.

La société avait déjà fait part de son intérêt vis-à-vis de ce secteur, que ce soit via l’initiative mise en place par Alexandre Arnault, il y a quelques mois, ou encore par le poisson d’avril réalisé cette année.

La société avait alors annoncé le lancement du TiffCoin, une cryptomonnaie à son nom, qu’elle avait par la suite transformée en une pièce d’or de 18 carats. Celle-ci était disponible en édition limitée de 500 exemplaires.


Si vous souhaitez en savoir plus quant aux NFT et profiter de conseils liés à l’achat :

NFT : Le guide complet pour débutants

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Adem Amini

Adem Amini

Adem est âgé de 25 ans, et il est un ancien étudiant en marketing de la prestigieuse école de commerce française, l'EDHEC.

En 2016, sa curiosité le mène à découvrir l'Ethereum (avant même le Bitcoin !), et il finit par se plonger avec passion dans le monde des crypto-monnaies.

L'opportunité de liberté liée à ces crypto-monnaies l'a immédiatement séduit, et poussé à étendre ses recherches au sujet de cette technologie qui lui paraissait si particulière, et qui a fini par changer sa vie.

Les Airdrops, les nouvelles cryptos émergentes et le monde de la finance décentralisée n'ont pas pris beaucoup de temps pour susciter son intérêt.

Quelques années plus tard, son engouement pour cette technologie l'a naturellement orienté vers le monde fabuleux des NFT. C'est de cette façon qu'il les a découvertes en 2021, quelques mois avant qu'elles ne deviennent un véritable phénomène de société.

Ne se contentant pas de se renseigner à ce sujet, il est passé à l'action, par le biais de l'acquisition de sa première œuvre d'art sur OpenSea. Cela lui a permis de comprendre comment cela fonctionnait en pratique.

Et disons-le, l'utilité des NFT ne lui a pas paru si évident que celui des crypto-monnaies en premier lieu. Cependant, avec le temps, il a fini par comprendre ce qui intéressait les personnes de ce secteur, et son intérêt vis-à-vis de ce monde a commencé à grandir considérablement.

Ce nouveau secteur lui rappelle d'ailleurs son amour pour la collection de cartes Pokémon, lors de son enfance. Cet univers, qui ne s'arrête jamais, et on ne peut plus divertissant, ne pouvait que finir par le séduire !

Par ailleurs, Adem ne se contente pas d'être un simple amateur de ces technologies. En effet, il est aussi un rédacteur web chevronné, et a collaboré avec des sites notables du secteur dont Cryptonaute, depuis de nombreux mois désormais.

Constamment à l'affût des nouveautés dans le secteur des NFT et des cryptos, Adem aime également s'enrichir de diverses expériences, afin d'élargir ses horizons. En témoigne sa récente initiation au piano, son instrument préféré depuis bien longtemps.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram