“Vous avez visité un site porno. 500€ pour nos petits secrets. Paiement en Bitcoin”

Ces dernières semaines, de nombreux internautes français ont reçu cet e-mail inquiétant. Les autorités ont invité les victimes à ne jamais payer la rançon.

 

En ce début d’année, une arnaque bien connue prenant la forme d’un e-mail et menaçant de dévoiler des images tirées de votre webcam ainsi que votre historique web contenant des sites pornographiques à vos contacts revient en force.

Source : cybermalveillance.gouv.fr

Les autorités ont appelé les victimes à ignorer le message, conserver les preuves, changer leurs mots de passe, signaler l’escroquerie et ne pas payer la rançon.

“Aucun cas n’a jamais été signalé jusqu’à présent de victimes qui auraient vu les cybercriminels mettre leurs menaces à exécution. Tous ces éléments tendent à démontrer que ces messages ne sont qu’une tentative d’arnaque. Autrement dit, si vous recevez un tel message de chantage et que vous ne payez pas, il ne se passera certainement rien de plus.” a écrit le programme gouvernemental Cybermalveillance sur son site internet.

Sur Twitter, la police nationale a invité les personnes qui ont déjà versé les bitcoins à déposer plainte et à contacter leur banque afin d’essayer de faire annuler la transaction.

D’après l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication, plus de 10 000 signalements ont été effectués le mois dernier, soit près de 30% du total enregistré en 2018.

> Un nouveau malware vole les crypto-monnaies des utilisateurs de Mac

> Nice : Il échange €2 millions de Bitcoin contre une valise de faux billets


La newsletter de Cryptonaute :