ActualitésBitcoin

300+ personnes arrêtées suite au démantèlement d’un site pédophile qui utilisait Bitcoin

Les autorités américaines et sud-coréennes ont démantelé l’un des plus gros marchés de contenus pedo-pornographiques de la planète. Les membres utilisaient des adresses Bitcoin pour accéder aux vidéos cryptées. Plus de 330 personnes ont été arrêtées.

 

Un sacré coup de filet. Suite à une enquête de longue haleine menée conjointement par la police sud-coréenne et américaine, 337 personnes ont été arrêtées pour avoir téléchargé du contenu pédophile sur le site Welcome to Video (WTC), rapporte Bloomberg. En outre, le propriétaire du site, Jong Woo Son, un sud-coréen âgé de 23 ans, a été inculpé aux États-Unis.

Fermé au printemps 2018, WTC proposait plus de 250 000 vidéos à caractère pédophile, selon le Département de la Justice des USA. Le site était hébergé sur le Darknet et accessible via le réseau TOR. Il acceptait seulement les paiements en bitcoins et les membres devaient obligatoirement utiliser une adresse Bitcoin pour créer un compte.

Les arrestations ont eu lieu à travers une trentaine de pays, notamment au Royaume-Uni, en Allemagne ou encore en Arabie Saoudite. Les autorités affirment avoir secouru au moins 23 enfants aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Espagne, qui étaient maltraités par certains utilisateurs du site.

D’après Don Fort, le directeur de l’IRS Criminal Investigation Division, « la capacité de l’agence » à analyser la blockchain et les transactions Bitcoin a permis d’identifier « plusieurs centaines de prédateurs ».

Crédit miniature : Diego Fabian Parra Pabon – Pixabay

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*