Accueil 7 actualités qu’il ne fallait pas rater cette semaine !
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

7 actualités qu’il ne fallait pas rater cette semaine !

David Rajaonary
actualité-crypto-cette-semaine
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Salut les Cryptonautes 🚀! Cette semaine, l’optimisme qui régnait sur les marchés crypto a été mis à rude épreuve. La faute à un vent de panique venu des Etats-Unis : la vigueur des derniers chiffres macroéconomiques laisse penser que l’économie US est encore très forte, voire proche d’une surchauffe. De quoi envisager des hausses de taux plus fortes que prévues de la part de la Réserve Fédérale. Face à un dollar US qui ne cesse de grimper, les principaux indices boursiers (Nasdaq, Dow Jones, S&P 500) reculent tout naturellement et le BTC avec.

  1. Le bitcoin bute sur les 25 000 dollars
  2. Ingenico et Binance démocratisent les paiements crypto en France
  3. Coinbase dévoile “sa” blockchain
  4. Blur vs OpenSea
  5. Ruja Ignatova (OneCoin) morte depuis 2018 ?
  6. Les retraits d’ethers pour la fin février
  7. Les ICOs de la semaine

1 – Le bitcoin bute sur les 25 000 dollars

Cette semaine, le bitcoin a franchi par deux fois le seuil symbolique des 25 000 dollars : une fois ce lundi et une seconde fois ce mercredi. Malheureusement il a été rejeté vers les 23 000 depuis le début du week-end. Il n’est pas exclu que le bitcoin revienne à la charge ce lundi. Le cap des 25 000 dollars représente à la fois un seuil psychologique et un niveau technique clé.

Ce qu'il faut retenir

▶ Le nombre de baleines Bitcoin a diminué à son plus bas niveau depuis 2019 tandis que le nombre de petits investisseurs continue d’augmenter régulièrement.

▶ Les investisseurs institutionnels sont à la manœuvre. Les derniers rapports de CoinShares montrent une augmentation significative des fonds injectés dans les ETF Bitcoin.

▶ Selon Glassnode, quelque 370 milliards de dollars en Bitcoin sont en sommeil, ce qui confirme bien un état d’esprit HODL à long terme parmi les investisseurs.

▶ Le marché des cryptos navigue toujours dans un environnement macroéconomique inédit fait d’inflation et de taux d’intérêt élevés. Il n’est pas exclu que les banques centrales relèvent les taux plus que prévu.

cryptonaute twitter

2 – Ingenico signe avec Binance pour démocratiser les paiements crypto en France

Payer ses croissants avec des bitcoins ? Ingenico, géant français des paiements, travaille désormais avec Binance sur une solution permettant de régler en cryptomonnaies dans des commerces physiques. Deux enseignes parisiennes testent la solution depuis mercredi : un magasin de vêtements (Miss Opéra) et un bar à cocktails (Le Carlie).

binance-ingenico-crypto-france

Ce qu'il faut retenir

▶ Le fonctionnement : le client et le commerçant doivent tous deux détenir un portefeuille sur Binance, le commerçant choisit un stablecoin dans lequel il souhaite être payé (USDT ou BUSD).

▶ Binance utilisera sa passerelle de paiement Binance Pay, qui permet de convertir des Cryptos en Fiat, avec des frais de 0,10%.

▶ Pour Le Carlie, ce n’est pas une première : l’établissement a déjà tenté un partenariat avec la startup Kryptoshere pour accepter les paiements en BTC via Lightning Network.

▶ Binance continuera à proposer parallèlement sa carte Visa Binance, qui permet déjà depuis 2020 de payer en magasin / en ligne avec son stock de jetons.

3 – Coinbase dévoile sa propre blockchain, un layer 2 d’Ethereum

Un mouvement binance-esque du côté de Coinbase. À la surprise générale, la plateforme d’échange américaine a levé le voile ce jeudi sur sa blockchain Base. Il s’agit d’une solution de seconde couche (layer 2) pour le réseau Ethereum. Le réseau de test (testnet) de Base est ouvert aux développeurs, en attendant le lancement du réseau principal (mainnet) dans 2 mois.

coinbase-base-layer2-ethereum

Ce qu'il faut retenir

▶ Base est construit sur l’open source OP Stack, une sorte de modèle public pour les réseaux de seconde couche compatibles avec Optimism, l’un des layers 2 vedettes d’Ethereum.

▶ Curieusement, Coinbase n’a pas lancé de jeton dédié pour Base.

▶ Pour soutenir “sa” blockchain, Coinbase sort le chéquier et met sur pied un nouveau fonds d’écosystème en collaboration avec sa filiale de capital-risque Coinbase Ventures.

▶ Jesse Pollack (ingénieur en chef) : “Notre objectif avec Base est de lancer une plateforme qui permet aux développeurs de créer très facilement des applications que les utilisateurs veulent réellement utiliser, puis de les brancher dans la suite de produits Coinbase pour faciliter l’utilisation de ces applications par les utilisateurs.”

▶ Le lancement de Base rajoute un challenger dans la course pour faire évoluer Ethereum. Les réseaux dits layer 2 sont conçus pour permettre un plus grand débit de transactions tout en bénéficiant de la sécurité de la blockchain-mère Ethereum.

▶ Gros malentendu à la suite de l’annonce 🤦‍♂️, le jeton BASE de Base Protocol, qui n’a rien à voir avec Base, a gagné plus de 40% en quelques heures …

4 – Blur va-t-elle devenir la plateforme d’échange de NFT n°1 ?

La place d’OpenSea en tant que plateforme n°1 du marché des NFT est menacée. La plateforme Blur ne cesse de gagner du terrain et attire les traders à coup de suppressions de frais et de promesses de récompenses pour les utilisateurs fidèles. Cette semaine, Blur a brassé plus de 80 % des échanges de NFT dans l’écosystème NFT, contre seulement 14 % pour OpenSea !

Ce qu'il faut retenir

▶ Plus tôt ce mois-ci, un airdrop de 351 millions de dollars (360 millions de tokens BLUR) a alimenté une activité de trading record, plaçant sa part de marché hebdomadaire (volumes de transactions) autour de 80% contre 14% pour OpenSea.

blur-nft-token

▶ OpenSea a tenté une riposte en baissant ses frais à 0% et en rendant désormais “optionnelles” les redevances des créateurs.

▶ Pendant ce temps, Blur se prépare pour une “saison 2”, un autre airdrop de 300 millions de tokens BLUR.

▶ L’identité de son fondateur a également été révélée. Derrière le pseudo Pacman, se cache un jeune américain de 24 ans, Tieshun Roquerre.

ceo-marketplace-nft-blur

▶ Les volumes mensuels d’échanges de NFT en février (1,1 milliard de dollars) sont supérieurs de plus de 200 % aux creux d’octobre, mais ils demeurent bien en deçà du sommet de janvier 2022 à 5,3 milliards de dollars.

5 – Ruja Ignatova (OneCoin) serait en réalité morte depuis 2018

La CryptoQueen dépecée et jetée aux requins en 2018 ? Ruja Ignatova, tête pensante de la gigantesque arnaque au OneCoin (10 milliards de dollars), aurait été exécutée par un baron de la drogue bulgare. Un rapport retrouvé au domicile d’un officier bulgare le laisse penser. Une fin pour le moins tragique qui se serait déroulée à bord d’un yacht mouillant au large des côtes grecques. Cela expliquerait l’insuccès de sa traque depuis 2017, malgré le concours du FBI qui l’avait placée parmi ses most wanted.

cryptoqueen-onecoin-tué

Ce qu'il faut retenir

▶ Ruja Ignatova a fait les gros titres en 2014 avec son projet OneCoin qui promettait des rendements passifs de l’ordre de 600 %.

▶ Naturellement, les investisseurs n’ont jamais vu la couleur de leurs jetons OneCoin. Le total des pertes aurait atteint 10 milliards de dollars.

▶ Pour crédibiliser le projet, Ruja Ignatova et ses équipes ont vu les choses en grand : plus de 60 employés, spectacle XXL au stade de Wembley, guest stars, etc.

▶ Ruja Ignatova a été vue pour la dernière fois en Grèce le 25 octobre 2017. Depuis, plus rien.

▶ Le journal bulgare Bureau for Investigative Reporting and Data (bird.bg) révèle le contenu d’un rapport retrouvé au domicile de l’ancien chef du département de police criminelle de Sofia, tué par balle en mars 2022.

▶ Le rapport, basé sur un indic, laisse entendre que Ruja Ignatova aurait été tuée sur un yacht en mer ionienne en 2018. Son corps démembré aurait ensuite été jeté à la mer.

6 – Les retraits d’ETH arrivent fin février

Enfin une date pour les retraits d’ethers bloqués depuis la transition vers la preuve d’enjeu. La mise à niveau du réseau Shapella (Shanghai + Capella) est officiellement prévue pour le 28 février sur le réseau de test Sepolia à 5h heure de Paris. Après le déploiement du testnet Sepolia viennent les déploiements de testnet Goerli et enfin d’Ethereum, qui permettront enfin aux validateurs ayant staké des ETH sur la chaîne Beacon de retirer leur participation sur la “couche d’exécution” de la blockchain.

ethereum-shanghai

D’autres bonnes nouvelles du réseau Ethereum

UNISWAP. Il est désormais possible d’acheter des NFT sur Uniswap avec n’importe quel token ERC-20, et plus seulement avec des ETH.

SYNTHETIX V3. Le protocole (trading d’actifs synthétiques basés sur l’or, actions, cryptos, etc.) est désormais en ligne sur Optimism.

YEARN FINANCE. Le protocole lance son propre service de liquid staking. Son jeton dérivé est baptisé yETH.

7 – L’ICO de la semaine : RobotEra

Le jeu NFT RobotEra poursuit sa prévente avec succès. Déjà 950 000 dollars ont été récoltés dans la première phase de sa prévente. RobotEra permet aux joueurs de créer leur propre monde dans le métavers. Chaque joueur est représenté par un robot. Les avatars sont en fait des NFT que vous pouvez acheter à l’aide du token TARO.

robotera-gaming-metaverse

Ce qu'il faut retenir

▶ Vous guidez votre robot-avatar à travers les contrées virutelles de la planète Taro. Il vous est possible d’acheter et de gérer des terrains, d’acquérir des ressources, etc.

▶ Pour accompagner votre robot-avatar dans ses quêtes, vous avez aussi la possibilité de créer des robots-compagnons, eux aussi des NFT.

▶ Le token TARO est la monnaie d’échange dans RobotEra. Il s’agit d’un token ERC-20 (émis sur Ethereum). C’est grâce au token TARO que vous pouvez acheter des biens, des services, des NFT bien sûr et des terrains.

▶ Pour avoir une chance d’explorer le monde de RobotEra lorsque le jeu sera opérationnel, il faut déjà posséder des tokens. Le prix actuel du TARO est de 0,020 dollar. consultez notre guide détaillé sur cette ICO.

Autres actualités marquantes pour Cryptonautes 🚀

VOYAGER. Le régulateur financier de New York (NYDFS) et la SEC se sont opposés à l’accord (à 1,02 milliard de dollars) conclu par Binance.US pour reprendre les actifs de Voyager, la plateforme crypto en faillite.

HOLLI. Les développeurs d’Ethereum envisagent de lancer un autre réseau-test, baptisé Holli, en plus des deux autres déjà existants Goerli et Sepolia.

POLYGON et IMMUTABLE. Nouveau plan social chez nos amis indiens de Polygon Labs, avec 20% des effectifs sur le départ (env. 100 postes) en raison du bear market. Idem chez Immutable, qui se sépare de 11% de ses effectifs.

SAM BANKMAN-FRIED. 4 nouveaux chefs d’accusation ont été rajoutés à la plainte fédérale contre le fondateur déchu de FTX, incluant la fraude bancaire et le transfert d’actifs sans agrément. Soit potentiellement 40 années additionnelles à l’ombre.

Le tweet de la semaine

Fil Twitter @jespow

‍👉 Jesse Powell (Kraken)

“Je ne peux pas vous dire à quel point il est exaspérant d’avoir signalé des red flags massifs et des activités manifestement illégales aux régulateurs pour qu’ensuite ils ignorent les problèmes pendant des années. ‘Ils sont offshore. C’est compliqué. Nous regardons tout le monde.’ Pendant des années ! Tout cela pour être puni pour faire un exemple.”

Le fondateur de Kraken ne décolère pas après l’amende de 30 millions de dollars et l’injonction de clôture de son programme de staking pour les clients américains. Plusieurs blogueurs parlent même d’un exil de Kraken en Europe, c’est dire …

 

 

La personnalité de la semaine

J. Allaire – Business Insider

‍👉 Jeremy Allaire (Circle)

Sa société Circle, qui émet l’USD Coin (USDC), est certainement la grande gagnante des déboires du Binance USD (BUSD) de Paxos-Binance. D’ailleurs on apprend que c’est un signalement de Circle qui aurait aiguillé l’enquête des régulateurs ouverte contre Paxos et son stablecoin …

Prenant le contrepied du marché, Allaire a annoncé son intention d’embaucher jusqu’à 25% en plus cette année. Après avoir abandonné une introduction en Bourse via un SPAC en 2021, Circle s’apprête à relancer le projet.

Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Rajaonary

David Rajaonary

David est analyste financier indépendant, et décrypte chaque dimanche pour vous l’actualité de la crypto et de la finance de la semaine. Il écrit régulièrement quelques papiers pour analyser des acteurs clés de la DeFi, des stablecoins et des monnaies numériques de banques centrales.

Diplômé en Finance et Comptabilité, David exerce depuis 10 ans dans l’Audit, le Conseil en management et l’Analyse financière. Ses premiers pas dans la crypto datent de 2020, avec l’étude de projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC) et de registres distribués (blockchains privées).

Depuis, David écrit régulièrement sur la percée des projets Ripple (XRP), Stellar Lumens (XLM) et Chainlink (LINK). Dans ses articles, il vous montre comment ces projets blockchain s’immiscent et transforment silencieusement le monde bancaire et celui de l'investissement.

Paiements transfrontaliers, transferts d’argent, bancarisation des populations vulnérables, prêts, tokénisation de titres financiers, tokénisation de biens immobiliers, lutte contre la fraude, sécurité … sont le fil conducteur de ses articles.

(Petit disclaimer : il s’exprime à titre personnel et son traitement de l’actualité ne constitue en rien des conseils d’investissement, ni des incitations à acheter ou à vendre des cryptomonnaies. Les prises de position, critiques et conclusions sont établies toujours dans le respect des principes d’éthique et de transparence journalistiques)

Quand il ne rédige pas sur la crypto, David aime explorer l’histoire de l’Art africain et des civilisations arabes.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram