Accueil Les 5 actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans le monde des cryptomonnaies
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Les 5 actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans le monde des cryptomonnaies

David Rajaonary
crypto-actualités-cette-semaine
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Habemus ETF ! L’information de la semaine, c’est bien entendu l’arrivée sur le marché des ETF Bitcoin « spot », attendus depuis dix ans et la première candidature des frères Winklevoss en juillet 2013. Et alors qu’on attendait légitimement les premiers effets d’un choc d’offre sur les bitcoins en circulation, voici que le BTC nous prend à revers et est de retour sur les 43 000 dollars, son niveau de cours moyen sur les trois derniers mois. Avant un nouveau rallye haussier ?

A tête reposée, on revient sur cette semaine historique et son lot d’actualités marquantes.

 

Les 5 actualités marquantes de la semaine 🗞️

 

1. Habemus ETF ! Dix ans après le premier dossier, les ETF Bitcoin spot sont enfin approuvés

● L’information : fumée blanche mercredi soir. La SEC américaine a fini par approuver les ETF Bitcoin “spot”, des fonds cotés directement investis dans la cryptomonnaie. Sur les 14 candidatures reçues, un noyau de 11 dossiers a reçu le feu vert du régulateur. Un peu plus tôt, c’était le compte de la SEC sur X (Twitter) qui avait été compromis, publiant, un peu trop tôt, l’annonce officielle.

● Pourquoi c’est important : l’histoire des ETF Bitcoin spot est en effet longue et remonte aux premières demandes faites par les frères Winklevoss. En 2013, Cameron et Tyler Winklevoss ont été les pionniers de la tentative d’introduction d’un ETF Bitcoin spot avec leur dépôt auprès de la SEC américaine … rejetée de manière très ostensible par le régulateur en 2017.

 

2. BlackRock enregistre la plus forte collecte, hémorragie chez Grayscale

● L’information : l’IBIT de BlackRock est en tête en termes de collecte nette, puisqu’il a enregistré des entrées nettes de 498 millions de dollars. Le FBTC Fidelity suit de près avec une collecte nette de 422 millions, tandis que le GBTC de Grayscale a vu 579 millions de dollars de sorties nettes sur les deux jours.

● Pourquoi c’est important : avant sa conversion en ETF, le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) fonctionnait comme une fiducie privée (trust) depuis son lancement en 2013 (celle-ci gérait plus de 23 milliards de dollars en bitcoins). Les rachats de parts étaient impossibles et les frais annuels de gestion fixés à 2% (!). Les investisseurs ne pouvaient donc pas vendre leurs parts directement à Grayscale. Au lieu de cela, ils devaient vendre leurs parts sur le marché secondaire, à un prix sensiblement inférieur à leur valeur.

 

3. Vanguard dit non aux ETF Bitcoin, tandis que les courtiers grand public les intègrent à leur catalogue

● L’information : la branche courtage de Vanguard a indiqué qu’elle ne permettrait pas à ses clients d’acheter des ETF Bitcoin. La société a qualifié ces ETF de « hautement spéculatifs » et « non réglementés », ne correspondant pas à sa philosophie d’investissement à long terme. Une poignée de clients mécontents ont décidé de fermer leur compte de courtage et leur plan d’épargne-retraite (« 401-K »).

● Pourquoi c’est important : les courtiers grand public et les banques patrimoniales évoluent en ordre dispersé. L’appli Robinhood propose depuis vendredi les 11 ETF (sur son appli américaine), tandis que eToro a discrètement intégré 3 ETF (ceux d’Ark/21Shares, BlackRock et Grayscale) à son catalogue. Les grandes banques UBS et Citi se préparent à les proposer à leur clientèle « patrimoniale ».

 

4. L’ETH surperforme et échappe au plongeon des cryptos

● L’information : l’ether est en hausse de 13% sur la semaine, alors que le bitcoin a effacé l’essentiel de ses gains pré-ETF. Vendredi, il a même dépassé brièvement 2700 dollars sur Binance ! D’autres jetons de la galaxie Ethereum sont en forme : Ethereum Classic (+40%), Arbitrum (+20%), Rocket Pool (+19%) …

● Pourquoi c’est important : maintenant que la spéculation sur l’ETF Bitcoin s’est concrétisée, il semble que les traders se tournent vers l’ether pour devancer la prochaine narrative, l’ETF Ethereum, dont les dossiers s’accumulent sur le bureau de Gary Gensler (SEC). Deadline en mai prochain ! Blackrock, Ark, VanEck Invesco font, là encore, partie des candidats.

 

5. Le britannique CoinShares rachète la division Fonds de Valkyrie

● L’information : la fintech britannique, leader des produits d’investissement crypto en Europe (4,5 milliards de dollars), confirme son rachat de la division « Fonds » de la société américaine basée dans le Tennessee. une option d’achat avait déjà été annoncée en novembre dernier, conditionnée à l’approbation réglementaire du dossier Valkyrie Bitcoin Fund (BRRR). C’est chose faite depuis mercredi.

● Pourquoi c’est important : Outre le fonds BRRR, CoinShares récupère les 2 fonds que Valkyrie a sous gestion : un premier investi en contrats à terme Bitcoin et Ethers, un second investi en actions de sociétés de mining. Les deux véhicules affichaient un encours combiné de 110 millions de dollars.

cryptonaute twitter

Autres actualités importantes 📰

● La guerre des frais sur les ETF Bitcoin. Franklin Templeton a réduit les frais de son véhicule (EZBC) à 0,19%, devenant vendredi le moins cher de tous. Reste à savoir si ses concurrents vont eux aussi “casser” leurs prix, à l’image de Bitwise (0,20% mais 0% jusqu’au 2 août et 10 milliards collectés).

● X (Twitter) remballe discrètement les photos de profil NFT. La fonctionnalité, introduite en janvier 2022 pour les abonnés de Twitter Blue, permettait de lier leurs NFT Bored Apes et autres à leurs photos de profil, en forme hexagonale et avec un mécanisme de vérification pour montrer que l’image est un NFT. X abandonne les NFT après Instagram (mars 2023) et Snap (septembre 2022).

● PayPal et son PYUSD font une percée dans la DeFi. La capitalisation de marché du PYUSD vient d’imprimer +70% en quelques semaines, et a franchi les 290 millions. Curve a lancé un pool d’échange pour le stablecoin, qui a immédiatement attiré 135 millions de dollars de dépôts ! Prochaine étape, un pool d’échange sur Aave.

● HTX (ex-Huobi) tente-elle de falsifier sa preuve de réserves ? Jamais à court d’idées, Justin Sun aurait stocké les réserves de l’USDD, « son » stablecoin algorithmique, sur HTX dans le cadre de leur processus de preuve de réserves. Cela suggère un comptage en double : i) comme actifs pour HTX … et ii) comme collatéral pour l’USDD. Peu rassurant …

● Ethereum, mettre ou ne pas mettre les gaz. Cette semaine, les figures de la communauté #Eth (V. Buterin, J. Drake, D. Feist, …) se sont réunies sur Reddit pour tracer les prochains développements de la blockchain. Vitalik Buterin a fait grand bruit en suggérant de relever la limite de frais de gaz. L’idée ? Booster le débit du réseau, sachant que la limite n’avait pas connu de hausse depuis 3 ans. La proposition fait débat.

 

L’ICO à surveiller : Meme Kombat (MK) et ses combats de mèmes

Meme Kombat logo

● Un jeu vidéo livré en 2024. Meme Kombat ($MK) est un projet crypto ludique, lancé sur la blockchain Ethereum. Tout son univers repose sur un jeu de combats au tour par tour entre des mèmes internet populaires. Ce jeu doit être livré cette année. Les joueurs pourront parier dans le jeu sur l’issue de ces combats, en utilisant le token MK.

● Prévente du token MK : pour financer le développement de son projet, l’équipe a lancé le token MK avec une vente qui doit permettre de lever 8 millions de dollars. L’objectif est en passe d’être rempli car 6,8 millions ont déjà été investis par le public à l’heure de ces lignes. Prix du token = 0,279 dollar l’unité.

👉 A lire : Meme Kombat : comment acheter le token $MK en prévente ?

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


Sur le même sujet :


Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Rajaonary

David Rajaonary

David est analyste financier indépendant, et décrypte chaque dimanche pour vous l’actualité de la crypto et de la finance de la semaine. Il écrit régulièrement quelques papiers pour analyser des acteurs clés de la DeFi, des stablecoins et des monnaies numériques de banques centrales.

Diplômé en Finance et Comptabilité, David exerce depuis 10 ans dans l’Audit, le Conseil en management et l’Analyse financière. Ses premiers pas dans la crypto datent de 2020, avec l’étude de projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC) et de registres distribués (blockchains privées).

Depuis, David écrit régulièrement sur la percée des projets Ripple (XRP), Stellar Lumens (XLM) et Chainlink (LINK). Dans ses articles, il vous montre comment ces projets blockchain s’immiscent et transforment silencieusement le monde bancaire et celui de l'investissement.

Paiements transfrontaliers, transferts d’argent, bancarisation des populations vulnérables, prêts, tokénisation de titres financiers, tokénisation de biens immobiliers, lutte contre la fraude, sécurité … sont le fil conducteur de ses articles.

(Petit disclaimer : il s’exprime à titre personnel et son traitement de l’actualité ne constitue en rien des conseils d’investissement, ni des incitations à acheter ou à vendre des cryptomonnaies. Les prises de position, critiques et conclusions sont établies toujours dans le respect des principes d’éthique et de transparence journalistiques)

Quand il ne rédige pas sur la crypto, David aime explorer l’histoire de l’Art africain et des civilisations arabes.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram