Accueil Arbitrum met en garde sa communauté contre les faux airdrops de son nouveau token
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Arbitrum met en garde sa communauté contre les faux airdrops de son nouveau token

Charles Ledoux
arbitrum-fake-airdrop
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La crypto sphère met en garde contre les faux airdrops d’Arbitrum ! Elle appelle à la vigilance après la découverte de plusieurs de sites de phishing proposant de faux token Arbitrum.

Arbitrum : un airdrop qui profite aux scams et aux arnaques

Arbitrum, le layer 2 améliorant la scabilité d’Ethereum, semble être devenue une cible de choix pour les hackeurs et les arnaqueurs. Certains lanceurs d’alternes mettent en garde la communauté contre des centaines d’escroqueries par hameçonnage promulguant de faux airdrops d’Arbitrum.

D’après une annonce de la semaine dernière, Arbitrum donnera 10 milliards de tokens de gouvernance par le biais d’un airdrop. Celui-ci permettra aux utilisateurs de voter sur les changements et la future direction du projet. L’airdrop est attendu pour la semaine prochaine, le 23 mars 2023.

Cette annonce a donné naissance à plusieurs faux airdrops dans le but de voler les fonds des utilisateurs avant l’événement officiel. Dans un post twitter d’hier, Redefine, une société spécialisée dans la sécurité des blockchains, a indiqué avoir démasqué un faux site qui prétend être le site officiel d’Arbitrum. Les captures d’écran montrent que l’arnaque demande à l’utilisateur d’autoriser l’accès à ses fonds, permettant aux hackeurs de vider son wallet crytpo.

Redefine a trouvé une multitude de sites usurpant l’identité du site officiel de l’airdrop Arbitrum – Source : Redefine

CertiK, une autre compagnie spécialisée dans la sécurité, a signalé un fake compte Twitter Arbitrum. Cet “arbitrum_launch” annonçait un airdrop de faux token du projet officiel. La société a bien averti de ne pas interagir ou opérer avec ce compte.

cryptonaute twitter

Airdrop Arbitrum : éligible ou pas ?

Dans un thread Reddit, CryptoMaximalist explique que les escrocs profitent de la complexité des crypto-monnaies et de l’enthousiasme des utilisateurs pour voler de l’argent. Ces escrocs utilisent de faux profils Twitter Arbitrum et de faux sites Web Arbitrum, conseillent à tout le monde de vérifier le profil, et s’assurent de spammer les liens à travers de nombreux subreddits.

La semaine dernière depuis l’annonce du Airdrop, Scam Sniffer a détecté plus de 270 sites d’hameçonnage liés à Arbitrum. Le site a déclaré que ce nombre devrait augmenter avant la distribution officielle.

Arbitrum a utilisé une classification par points afin de déterminer l’éligibilité d’un utilisateur au airdrop et combien il pourra réclamer de jetons. Les actions qualifiantes comprenaient :

  • réaliser plus de quatre transactions ;
  • interagir avec au moins quatre smart contracts ;
  • injecter des liquidités dans la blockchain Arbitrum One ;
  • déposer plus de 50 000 dollars de fonds dans Arbitrum.

Nansen, la société d’analyse qui a participé à l’élaboration des critères avec Arbitrum, a révélé que 2,3 millions de wallet se sont connectés à Arbitrum One avant le 6 février. Cependant, seuls 625 143 utilisateurs sont éligibles à l’airdrop. Dans un tweet du 16 mars, M. Nansen explique :

L’activité organique rapportait des points positifs (comportements à encourager) ou négatifs (comportements à décourager). Le nombre de token qu’un wallet reçoit lors de l’airdrop dépend du nombre de points qu’il a collectés.

La liste des critères d’éligibilité au airdrop d’Arbitrum. Source : Nansen

Source : Redefine, Nansen, CertiK, Annonce d’Arbitrum fondation


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram