Analyse techniqueBitcoin

Bitcoin (BTC) : 3 graphiques pertinents à ne pas ignorer dans sa prévision de marché

Crédit : Pixabay - Eivind Pedersen

Le cours du Bitcoin (BTC) reste en position sous un seuil technique clef à 8500$ (7500€). Voici 3 graphiques pertinents à intégrer dans votre réflexion en attendant que le marché fasse son choix directionnel.

 

Facteurs techniques clés de l’article :

  • Graphique 1 : le graphique de long terme du cours du Bitcoin en échelle logarithmique.
  • Graphique 2 : l’histogramme des positions de trading ouvertes sur le contrat future Bitcoin du Chicago Mercantile Exchange (CME) par les institutionnels.
  • Graphique 3 : la comparaison des bougies japonaises journalières du cours du Bitcoin avec le solde net des contrats tenus à l’achat et à la vente par les mains fortes.

Ce premier graphique permet de prendre le recul du long terme de la meilleure des façons. Il représente en effet le cours du Bitcoin depuis l’année 2011 en utilisant une échelle logarithmique (axe des ordonnées).

Cette échelle tient compte de l’évolution du Bitcoin en % et non en dollar (ou euro) absolu. Sur une échelle arithmétique classique, passer de 1000$ à 2000$ est la même chose que passer de 8000$ à 9000$. A long terme, cette échelle est fausse du point de vue des capitaux investis car dans le premier cas il y a doublement, dans l’autre cas un peu plus de 10% de hausse. L’échelle en log permet donc d’avoir une juste représentation du cours du Bitcoin d’un point de vue de ses capitaux investis et c’est bien la seule réalité concrète pour un trader. En log et à long terme, la tendance haussière du BTC ne fait donc aucun doute.

Rapport COT Bitcoin de la CFTC

Ce second graphique est un histogramme qui donne chaque semaine (chaque vendredi avec les données du mardi précédent) le nombre de contrats futures tenus à l’achat et à la vente sur le BTC par les institutionnels. Depuis le début de l’année, on peut constater une forte augmentation des contrats tenus à l’achat (un contrat est égal à 5 BTC), mais aussi une forte hausse de ceux tenus à la vente. Au final, le solde net (contrats à l’achat moins les contrats à la vente) est négatif (-1144 contrats), les institutionnels sont donc encore vendeurs en majorité mais ils ont tout de même légèrement réduit cette position nette vendeuse. Il faudra faire beaucoup mieux pour envisager la poursuite de la hausse ce début d’année 2020.

Enfin, ce troisième graphique propose une association des bougies japonaises journalières depuis un an du cours du Bitcoin, avec le solde net des positions sur le contrat future BTC. Regardez à nouveau en mars/avril 2019 comme l’augmentation des positions à l’achat des traders institutionnels a « fait » monter le BTC. Cela reste la clef et d’autant plus que le Bitcoin a besoin de capitaux longs pour dépasser la forte résistance à 8500$.

Cette semaine du lundi 13 janvier permettra de savoir si le rebond technique depuis 6500$ se termine sous cette frontière technique des 8500$ (7500€) ou si au contraire, ce seuil est dépassé avec force et volume pour aller chercher les 10K$. C’est une seule séance journalière de rupture qui va apporter la réponse.

Suivez Vincent Ganne sur Trading View pour davantage d’analyses sur les marchés financiers.

Les seuils techniques et la tendance indiqués ci-dessus sont basés sur l’approche technique « prix, momentum, sentiment, ichimoku ». Les données proviennent de Bitstamp et les graphiques de TradingView. Vous pouvez consulter l’historique de nos points techniques sur les crypto-monnaies en cliquant ici.

Ce contenu est proposé à titre d’information uniquement et ne constitue pas une recommandation d’investissement. Nous vous rappelons que l’investissement dans les crypto-actifs, y compris Bitcoin, est extrêmement risqué. Les cours des crypto-monnaies sont susceptibles de subir d’importantes et d’imprévisibles fluctuations de prix.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*