Selon un développeur bitcoin, Satoshi Nakamoto était excentrique et paranoïaque

Selon Laszlo Hanyecz, développeur bitcoin depuis 2010, Satoshi Nakamoto était un personnage étrange, paranoïaque et très autoritaire.

 

Le mystérieux créateur de Bitcoin, Satoshi Nakamoto, n’a plus donné signe de vie depuis 2011 et les informations à son sujet sont très rares.

Les seules traces laissées par cet énigmatique personnage sont des messages sur les forums en ligne, le livre blanc bitcoin et des conversations emails avec les développeurs du projet bitcoin.

BusinessInsinder a pu interviewer le développeur bitcoin Laszlo Hanyecz, très connu pour avoir réalisé le premier achat d’un bien réel avec bitcoin (Bitcoin Pizza Day).

Mr Hanyecz a accepté de revenir sur son travail de développeur pour bitcoin et sur sa relation avec Satoshi Nakamoto avec lequel il a pu échanger quelques centaines d’emails.

Tout a commencé en 2010 lorsque Hanyecz s’est lancé dans le minage de bitcoin, très intéressé par ce nouveau concept, il a ensuite contacté Nakamoto afin de participer au projet en tant que développeur.

Il a rapidement reçu une réponse positive et Nakamoto a alors commencé à lui envoyer des tâches à réaliser. Hanyecz décrit sa relation avec Nakamoto comme ‘bizarre’ et déclare que l’homme était très autoritaire :

“Je pensais que le bitcoin était un truc génial et je voulais être impliqué. Cependant, j’avais déjà un boulot de développeur à côté et Nakamoto m’envoyait beaucoup d’emails du genre ‘Salut, tu peux réparer ce bug ?’, ‘Hey, le côté ouest est en panne, tu peux t’occuper de ça’.”

Nakamoto traitait Hanyecz comme un employé à temps plein alors que celui-ci était seulement bénévole et avait déjà un travail de développeur dans sa vie.

Hanyecz poursuit en expliquant que le créateur de bitcoin ne semblait pas ravi qu’il s’adonne au minage de bitcoin, il révèle :

“Nakamoto ne voulait pas que seuls les codeurs pratiquent l’exploitation minière de bitcoin et tentait de faire grossir la communauté. Il savait déjà que le minage rendrait riches quelques personnes.”

Nakamoto semblait être un homme très occupé et peu bavard, lorsque Hanyecz le contactait pour des questions d’ordre technique, celui-ci mettait en général une semaine à répondre. Les questions plus personnelles étaient carrément esquivées. Hanyecz ajoute :

“J’ai supposé qu’il était très occupé, les questions qui ne portaient pas sur le bitcoin sont toujours restées sans réponse.”

Pour conclure, Hanyecz dévoile que Nakamoto était une personne assez paranoïaque :

“Il n’était pas tendre avec les développeurs et avait la constante obsession que des personnes autour de lui avaient pour objectif de détruire son projet. D’un côté, si le bitcoin avait été un échec, nous ne parlerions pas ensemble aujourd’hui.”

A voir aussi :