Accueil BRI : La banque des banques centrales sceptique face aux crypto-monnaies
Banque, Toute l'actualité

BRI : La banque des banques centrales sceptique face aux crypto-monnaies

Cryptonaute
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Dans un long rapport publié le 17 juin, la Banque des règlements internationaux (BRI) s’est montrée très pessimiste pour l’avenir des crypto-monnaies.

 

Créée en 1930 à Bern en Suisse, la Banque des règlements internationaux (BRI) est la plus ancienne organisation financière, son rôle consiste à assister plus de 60 banques centrales autour du monde, notamment la Banque centrale européenne (BCE).

D’après le rapport de 24 pages publié sur son site, la BRI ne semble toujours pas vouer un culte à la crypto-monnaie, bien au contraire. Pour la banque des banques, la monnaie virtuelle possède trop de lacunes pour être utilisée à l’échelle mondiale.

Si pour beaucoup d’experts, la décentralisation des devises est une force, la BRI n’a pas le même raisonnement et explique :

“La confiance peut s’évaporer très rapidement en raison de la fragilité du consensus décentralisé à travers lequel les opérations sont enregistrées”.

La BRI enchaine ensuite sur la consommation énergétique des monnaies virtuelles comme le bitcoin utilisant le protocole Proof of Work (PoW). Selon une estimation de la banque, le bitcoin consommerait autant d’électricité que la Suisse tout entière et l’impact environnemental serait catastrophique.

Crédit : Banque des règlements internationaux – Wikipedia Commons

D’après la banque des banques, les volumes de communication et les exigences de stockage associés à l’adoption cryptographique de masse pourraient ‘paralyser Internet‘.

La BRI écrit :

“Les crypto-monnaies n’ont pas les capacités pour être utilisées à l’échelle mondiale comme des monnaies souveraines. Le volume de communication pourrait briser internet.”

La BRI évoque ensuite les crypto-monnaies de banque centrale (CBDC) et explique que les devises actuellement développées par certaines banques centrales n’ont pas les mêmes caractéristiques que les crypto-monnaies traditionnelles :

“À l’heure actuelle, les banques centrales suivent de près la technologie tout en adoptant une approche mesurée. Certaines évaluent le pour et le contre de l’émission de CBDC, restreintes aux transactions de gros entre institutions financières.”

En mars dernier, la BRI avait déjà donné son point de vue dans un premier rapport où elle expliquait que les devises digitales pouvaient déstabiliser l’économie.

A voir aussi : Russie : Deux grandes banques souhaitent se lancer dans la crypto-monnaie

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

Leave a Comment

Write a Review

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Cryptonaute

Cryptonaute

Cryptonaute est un média en ligne français créé en 2017. Notre but est de démocratiser les cryptomonnaies et de fournir des informations qualitatives sur ce secteur parfois complexe. Composée de rédacteurs professionnels, notre équipe est passionnée par les nouvelles technologies et les changements apportés grâce aux cryptomonnaies.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram