Accueil Covalent (CQT) Google de la Blockchain, meilleur que the Graph ?
Toute l'actualité

Covalent (CQT) Google de la Blockchain, meilleur que the Graph ?

Marc-Antoine Caen Poletti
covalent cqt google blockchain bataille

Covalent vient prendre les parts du marché de The Graph ! qui gagnera la guerre du google blockchain ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La construction du web3 nécessite la mise en place d’un certain nombre d’infrastructures; Parmi elles, des moteurs de recherche qui permettront de récupérer les données de n’importe quelle blockchain seront un rouage important de cet ensemble. Si The Graph a été le premier à fournir un tel outil à la cryptosphère, Covalent a construit une API qui intègre de plus en plus de blockchains au fil des mois et qui s’apprête à devenir pleinement opérationnel. Si ce projet arrive à se placer en concurrent à The Graph, on peut s’attendre à une montée progressive de sa capitalisation dans les prochains mois.

 

  • Deux méthodes pour construire une méthode de recherche: Covalent et The Graph
  • Covalent accélère son développement
  • Quelle perspective pour le prix du CQT ?

The Graph et Covalent, les deux googles des blockchains

The Graph et Covalent sont les deux googles des blockchains. Basé sur Ethereum, The Graph propose son outil depuis 2017, donc depuis la mise en avant des smart-contracts. C’est à partir de cette période que la collecte des données blockchains est devenue de plus indispensable. The Graph permet la construction de Sub Graphs. Ces derniers vont ensuite chercher les données pour telle blockchain, tel protocole, ou telle donnée (token possédé dans un wallet, volume des transactions…). Si la construction des Sub Graph est aisée, ils ne permettent pas d’avoir un outil pour toutes les données possibles.

cryptonaute twitter

Les atouts de Covalent

Au contraire, Covalent, dont le développement a commencé la même année que The Graph, propose une API universelle. Une API (Application Programming Interface = interface de programmation d’application) est un ensemble de protocoles qui permettent à des sites d’utiliser des données externes. Par exemple, un site peut utiliser l’API de Google Maps pour indiquer un certain nombre de lieux sur une carte. Covalent a ainsi conçu une API qui permet à partir d’une requête de chercher une information sur les données blockchains.

Le but de ces deux outils est d’indexer le maximum de blockchains et le maximum de données on chain. L’intérêt de Covalent est d’offrir un outil no-code, utilisable par tous. De plus cet outil est aussi composable pour qu’il soit possible de combiner les différentes données recueillies. De plus, The Graph utilise un processus ETL (Extract/Transform/Load). Pour chaques types de données, il faudra créer un subgraph différent. Au contraire, Covalent est ELT (Extract/Load/Transform), cette inversion dans la gestion des données rend Covalent infiniment scalable. Une seule API pour une infinité de données accessibles immédiatement, atout indispensable avec la multiplication des protocoles cross-chains.

 

Le développement de l’outil Covalent API

Après une levée de fonds de plus de cinq millions de dollars et une presale sur Coinlist, Covalent a commencé son développement en 2021. Plus d’une dizaine de blockchains ont été intégrées (majoritairement des blockchains EVM mais aussi Near Protocol). De plus, Covalent a développé un programme dynamique d’Alchemist pour créer une communauté de développeurs, de rédacteurs, de créateurs de contenu marketing… Enfin, le projet Covalent par plus de 15000 développeurs, certains présents sur des sites très connus dont Coingecko. En effet, un tel site encyclopédique de recueil de tokens à besoin d’un outil tel que peut le fournir Covalent. Cependant, l’année 2022 ne sera pas qu’une simple suite de l’année précédente mais l’année de la maturité.

Des nouveautés en série

Après avoir sorti la deuxième version de son API en décembre dernier, Covalent va intégrer toute une série de blockchains dans les prochaines semaines (dont Elrond et Solana pour les plus connues), ce qui lui permettra d’indexer 26 blockchains. Enfin, l’outil sera peu à peu décentralisée. les données recueillies par l’indexation seront stockées. Fidèle à son processus ELT, Covalent distingue plusieurs types de nœuds afin de recueillir, d’agréger et de sécuriser les données. Il sera alors possible de staker ses tokens CQT pour sécuriser le réseau. Ces nouveautés permettront à Covalent de prendre une longueur d’avance par rapport à The Graph. Ce dernier est longtemps resté centré sur Ethereum. De plus, il n’indexera qu’une quinzaine de réseaux dans les développements prévus à court terme.

 

Quelle perspective pour le token Covalent CQT ?

Au vu de la concurrence entre Covalent et The Graph, il est nécessaire de continuer cette comparaison pour envisager certaines perspectives sur le prix du token CQT. Sur le court terme, il est difficile d’envisager une hausse importante car une grande partie des tokens ne sont pas encore en circulation. Pour l’instant, plus d’un quart des tokens seulement sont libérés. La hausse de la capitalisation n’aura donc pas d’influence immédiate sur le prix. Cependant, une fois l’outil complètement opérationnel, l’utilisation de l’API deviendra payante. Ce changement aura surement un effet haussier sur le CQT. Les clients n’utiliseront pas directement le CQT mais paieront l’équipe en stablecoins. C’est l’équipe qui achètera des CQT, ce qui permettra de stabiliser le prix d’utilisation de l’API.

Un mouvement haussier prévisible sur le long terme

Depuis son listing en juin 2021, le Covalent a connu une grande variation. Il a ainsi atteint 1,9 dollars le 14 août; le prix a depuis corrigé jusqu’à atteindre 0,43 dollars aujourd’hui. Si on prend en compte les capitalisations respectives de The Graph et Covalent avec une libération complète des tokens pour les deux projets, The Graph a pour l’instant une capitalisation dix fois supérieure à Covalent. Par conséquent, si ce dernier arrive à s’imposer et à rejoindre son concurrent, on peut s’attendre à ce que le CQT arrive à 4 ou 5 dollars à moyen terme. Le prix actuel est donc un très bon point d’entrée pour ceux qui veulent investir dans les infrastructures essentielles pour le web3.

Pour que le web3 puisse se réaliser, il est urgent de construire les infrastructures dont il aura besoin. Quand on voit le succès du moteur de recherche Google dans le web2, on peut s’attendre à ce que les moteurs de recherche blockchains deviennent aussi incontournables. The Graph avait jusqu’à présent un monopole qui lui permettait de se reposer sur ses lauriers. Mais de plus en plus l’outsider Covalent réunit les atouts nécessaires pour lui ravir sa première place dans les prochaines années.

 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram