ActualitésCrypto-bourseRegulation

Binance demande une licence à Singapour

Le géant de l’échange de crypto-monnaies, Binance, a déposé une demande pour une licence de paiement à Singapour.

 

Lors d’une interview accordée à Bloomberg, le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a déclaré que son entreprise avait postulé pour une licence d’exploitation à Singapour afin de répondre aux directives du nouveau cadre réglementaire The Payment Services Act.

Nous avons soumis la candidature assez rapidement. L’entité de Binance à Singapour a été en contact étroit avec les régulateurs locaux et ils ont toujours été ouverts d’esprit,” a-t-il dit.

Entré en vigueur en janvier 2020, le Payment Services Act vise à encadrer les entreprises de paiements, y compris celles qui traitent avec des crypto-monnaies comme Bitcoin et Ethereum, afin de renforcer la sécurité des consommateurs et réduire les risques de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme.

> Singapour : La banque centrale dévoile un système de paiement blockchain

D’autres sociétés qui exploitent des plateformes de crypto-monnaies à Singapour, comme Tokyo Liquid et Luno, ont également déposé des demandes, précise le média américain.

Fondée en Chine, Binance a aujourd’hui déménagé son siège social à Malte et ouvert des bureaux à Singapour. L’été dernier, la firme a lancé Binance Singapore, une crypto-bourse spécialement conçue pour la cité insulaire d’Asie du Sud-Est.

> Binance prépare son arrivée sur le marché japonais

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*