ActualitésBanqueBlockchain

Singapour : La banque centrale dévoile un système de paiement blockchain

Crédit : Nirut Phengjaiwong - Pixabay

L’Autorité monétaire de Singapour (MAS), en collaboration avec JP Morgan et Temasek, a développé un prototype, basé sur la blockchain, permettant d’effectuer des paiements dans plusieurs devises sur le même réseau.

 

Actuellement testé afin de déterminer sa capacité à s’intégrer aux applications commerciales, le prototype blockchain pourrait « améliorer la rentabilité pour les entreprises », selon un récent communiqué publié par la banque centrale de Singapour.

Le système a été conçu dans le cadre de la 5ème et dernière étape du projet Ubin, dans lequel Singapour et le Canada avaient déjà réalisé des paiements transfrontaliers grâce à des monnaies numériques de banques centrales (CBDC), et fournit des interfaces pour connecter simultanément d’autres réseaux blockchain.

JP Morgan est heureux d’être un partenaire d’infrastructure de la MAS et de Temasek pour la phase 5 du projet Ubin. En s’appuyant sur nos principaux enseignements tirés de la construction du réseau Interbank Information Network (IIN) et du JPM Coin, nous sommes bien placés pour soutenir le développement d’un réseau de paiement basé sur une blockchain et opérer à grande échelle”, a commenté John Hunter, responsable mondial de IIN chez JP Morgan.

L’entreprise de conseil américaine Accenture est aujourd’hui chargée de publier un rapport sur le projet Ubin.

D’après Sopnendu Mohanty, directeur des technologies financières pour la MAS, « il est de plus en plus évident que les réseaux de paiement basés sur des blockchains sont en mesure d’accroître la rentabilité et de créer de nouvelles opportunités de business ».

> L’Autorité Monétaire de Singapour questionne Facebook sur le Libra

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*