Accueil Les cryptos sont-elles mortes ? Le comparatif avec la crise financière de 2008
Actualités Crypto-monnaies, Opinion, Toute l'actualité

Les cryptos sont-elles mortes ? Le comparatif avec la crise financière de 2008

Alexandre Franc Rédacteur Author expertise
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Treize ans après le krach financier de 2008, le marché de la crypto et le Bitcoin connaissent les mêmes difficultés de croissance. En effet, après la crise provoquée par la société Alameda research et sa plateforme d’échanges décentralisée FTX, le marché subit une baisse drastique. La société ayant mal géré ses liquidités, s’est retrouvé liquidé suite aux nombreux retraits des cryptos investisseurs de leurs actifs.

Certaines entreprises de cryptographie sont défaillantes, pour cause, une mauvaise gestion qui entraîne des crashs boursiers. Cela a fait subir à l’ensemble du marché une incertitude concernant sa capacité à rebondir. Et une forte baisse s’est ensuivi, car même le Bitcoin n’a pas su résister et est passé en dessous de la barre des $16 000.

Il faut désormais aller de l’avant, et se concentrer sur l’avenir plutôt que sur les problèmes actuels faisant rage. De nombreuses solutions et avancements voient le jour depuis début novembre ! Cela donne espoir en un renouveau de la cryptographie, qui n’est jamais à court d’idée.

La crise financière de 2008-09

À l’époque, la crise financière de 2008-09 fut un grand tournant, qui a conduit à prendre de nombreuses mesures pour améliorer le monde de la finance. Cette période nommée la Grande Récession a provoqué le doute et la peur à l’international.

Cette période fut le ralentissement économique le plus important depuis la Grande Dépression survenue en 1930. Celle-ci était due au fameux krach boursier américain de 1929, entraînant le monde dans une crise économique profonde.

Ces récessions apparaissent lorsque les prix, ou les ressources productives, sont instables. Et malheureusement, ces crises financières se corrèlent avec de nombreux éléments du marché. Et notamment avec le marché de la crypto, qui évolue en tandem avec la bourse de New York, le S&P 500. En effet, sur le long terme, la corrélation entre les actifs comme le Bitcoin et le S&P 500 excède 80 %.

Pour autant, BTC n’est pas le seul actif du marché. Des projets comme Dash 2 Trade font parler d’eux. En plus de cela, certains experts espèrent des remontées de BTC et ETH d’ici à quelques jours/ mois.

 

cryptos trading view chart correlation BTC and SP 500
Graphique montrant la corrélation entre la valeur de BTC et de gros marché sur cette année 2022

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Des sociétés de la cryptographie qui s’effondrent

Les banques cryptographiques centralisées ont été touchées par une vague d’effondrement. En effet, celles qui avaient utilisé les actifs investis par leurs clients pour les miser en tant qu’effet de levier ne s’en sont pas sorties indemnes. Ces effets de levier désignent l’utilisation de l’endettement pour augmenter la capacité d’investissement d’une entreprise ou d’un particulier par exemple.

Ces fonctionnements ont été rendus possibles par l’opacité de leurs bilans, les entreprises n’étant pas soumises à une obligation de transparence. Cela a permis de dissimuler leurs profils à risque, et de récolter des fonds.

Malheureusement, ce fonctionnement s’est effondré et a laissé des milliers d’investisseurs sur le carreau, ne pouvant pas récupérer leurs actifs misés. L’univers de la crypto qui est largement non réglementé a permis à ce type de société de voir le jour.

Certains fondateurs trop cupides, comme Sam Bankman-Fried et sa société Alameda Research ont précipité leur effondrement, ainsi que celui de leurs investisseurs. Ébranlant ainsi la foi de la communauté envers les plateformes d’échanges décentralisées comme celle de FTX.

Pour palier à ce problème, les CEX comme Binance veulent à tout prix prouver leur habileté à honorer les retraits de leurs clients. Cela s’est traduit par des comptes-rendus complets de la gestion des fonds de liquidité par les entreprises.

Le PDG de Binance vient d’ailleurs de lancer son premier cold wallet avec Ngrave. Ces wallets sont réputées pour être les garants d’une sécurité importante des fonds des investisseurs.

Binance tire les ficelles dans le monde de la crypto

Au centre de cet univers de la cryptographie qui connaît de nombreux rebondissements ces temps-ci, le PDG de Binance. ChangPeng Zhao, créateur de la plateforme du plus grand échange de crypto, Binance, a précipité la chute de FTX en retirant l’intégralité de ses actifs.

Mais aussi en dénonçant son fonctionnement douteux sur les réseaux sociaux, en particulier sur Twitter. La communauté crypto suivant ses indications, la société FTX a vu la valeur de son token baisser drastiquement en l’espace de quelques jours, voire heures.

FTX s’est tourné vers Binance pour leur proposer de sauver et de racheter leur société. Proposition qui a été déclinée par le PDG de Binance, condamnant définitivement FTX.

ChangPeng Zhao continua par la suite son tribunal envers les sociétés véreuses, en voulant dénoncer la société Coinbase Custody, qui détiendrait peu de réserves. Binance s’est ensuite rétracté, Coinbase ayant fourni preuve de réserves sur Twitter.

En bref, on a pu constater que Binance joue un rôle très important dans le monde de la crypto, ses déclarations étant très suivies par les internautes. Une mise en lumière qui n’est pas forcément positive. En effet, de nombreux experts du marché de la crypto ont incriminé le PDG de Finance pour avoir semé le chaos avec des informations erronées.

Des mesures nécessaires pour les industries de la crypto

Des mesures doivent être prises pour éviter un autre crash, ou pire, une éventuelle faillite. Ce crash a été créé par la cupidité des plateformes d’échanges décentralisés. Comme expliqué par le site Barrons, le marché de la crypto a été conçu sans renflouement. Au contraire du marché de la finance traditionnelle, qui peut être sauvé par l’argent des contribuables ou les émissions monétaires.

Cela permet au marché de la crypto d’être aussi libre que possible. Mais ne permet donc pas de sauver des industries de la crypto en difficulté par la centralisation des fonds du marché. Chacun sauve sa peau, et cela est dû à une offre fixe de chaque actif cryptographique qui ne peut pas être gonflé pour en sauver un autre.

Le marché crypto avance seul et n’a aucun back up

Contrairement au marché spéculatif financier qui peut être renfloué, le marché de la crypto fonctionne avec les actifs de la communauté crypto. C’est-à-dire grâce aux actifs collectés par tous les petits investisseurs que nous sommes, ou des plus gros.

Des mesures concrètes telles que la nécessité pour les industries de faire part d’une Proof of Reserve (preuve de réserve) sont indispensables. C’est ce que Crytpo.com a déclaré récemment. De nombreuses plateformes telles que OKC ou KuCoin ont déjà devancé les autres en promettant de fournir ces documents dans les prochaines semaines. Cette transparence est nécessaire et fera avancer le monde de la crytpo vers un fonctionnement plus sûr.

Morale de l’histoire, les sociétés doivent s’éloigner de la spéculation à tout prix et faire avec les réserves dont elles disposent. Cela évitera surement un nouveau crash et protégera la communauté crypto. Pour vous renseigner sur l’affaire FTX, cliquez ici.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Alexandre Franc Rédacteur

Alexandre Franc Rédacteur

Avec une appétence forte pour l’économie et la finance, Alexandre s’est tout naturellement tourné vers une licence associée à ces disciplines, à l’Université Paris-Est Créteil. C’est véritablement en 3ᵉ année de licence qu’il se passionne pour le domaine des cryptomonnaies, en parallèle de sa spécialisation sur des thématiques de e-commerce, et plus particulièrement sur le référencement naturel.

À ce moment-là, Bitcoin commençait tout juste à se frayer un chemin auprès du grand public, et affichait alors au compteur, un prix modeste de 4 000 euros le BTC. Il ne lui en fallut pas plus pour se pencher davantage sur la question et s’aventurer dans le monde complexe (mais passionnant) de la blockchain. 

Il découvre ainsi, tout un monde, à mi-chemin entre le web, la finance, et les nouvelles technologies qui s’accorde à merveille avec sa quête universitaire et ses aspirations professionnelles. 

En 2019, pendant cette même année de licence, il investit ses premiers euros dans Bitcoin, et étudie cette thématique en profondeur, comme tout bon investisseur qui se respecte. Les années passent, et l’univers des cryptomonnaies continue de se développer. Alexandre décroche son Master en commerce électronique, classé dans le top 10 français, et mention bien à la clé s’il vous plaît !

Il se lance alors dans la rédaction de contenus web, et commence à se faire la main (surtout les doigts) sur des thématiques diverses. Pour autant, il se tourne rapidement vers des sujets qu’il affectionne, dont la rédaction de contenus sur l’économie et la finance, le SEO, les casinos en ligne, et pour finir… les cryptomonnaies. 

Vous vous en doutez, c’est véritablement dans cette 5ᵉ thématique que Alexandre s’est épanoui, tout en arborant un profil spécialisé dans le référencement naturel, acquis lors de ses nombreux stages en entreprise. 

Aujourd’hui, Alexandre continue d’affiner son expertise envers les cryptomonnaies et d’aiguiser ses connaissances financières, pour vous proposer un contenu à la fois synthétique et pertinent sur cet univers en constante expansion. 

Mais lorsque Alexandre ne se trouve pas devant son écran d’ordinateur à arpenter les dernières actualités croustillantes du moment et les graphiques en dents de scie de Trading View et CoinMarketCap, il aime découvrir de nouvelles contrées éloignées et y gravir quelques montagnes par la même occasion. Après tout, il est toujours indispensable de faire le vide de temps à autre, pour supporter le caractère impétueux du marché crypto ! 

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram