Église catholique : La technologie blockchain au service de l’évangile

Une organisation catholique souhaite tirer parti de la technologie blockchain et développer son utilisation au sein de l’Église.

 

L’Église et les religieux ne sont pas spécialement connus pour être attirés par les dernières technologies, on imagine souvent d’anciennes bâtisses remplies de livres de prières poussiéreux.

Et pourtant, comme reporte le media Ucatholic, un groupe nommé Catholic Blockchain explore la technologie blockchain afin d’en faire profiter la communauté catholique.

Un de ses co-fondateurs, Brantly Millegan, a déclaré :

“Je pense que la technologie blockchain est une des inventions les plus importantes de ces 10 dernières années. L’Église catholique en tant qu’importante organisation mondiale est un endroit de choix pour son utilisation.”

Pour Mr Millegan, la blockchain pourrait servir à plusieurs choses notamment à l’autonomisation des plus démunis en développant des systèmes de paiement internationaux, bon marchés et rapides.

La technologie blockchain pourrait également servir à stocker des informations importantes telles que l’enregistrement des sacrements comme les baptêmes par exemple.

Enfin, elle pourrait offrir une plus grande transparence financière et éviter les précédents problèmes connus par la banque du Vatican en matière de blanchiment.

Catholic Blockchain travaille en collaboration avec l’archidiocèse de Toronto et l’Université catholique de Washington.

Mr Millegan a ajouté :

“La communauté blockchain a été construite par des personnes intelligentes et motivées souhaitant utiliser la technologie afin de refaçonner le monde. Nous souhaitons que la tradition catholique ait une place à la table des discussions.”

A voir aussi : Le Bitcoin serait halal et conforme à la charia selon un érudit musulman


La newsletter de Cryptonaute :