UE : De nouvelles règles pour réduire l’anonymat des crypto-traders

Le Conseil de l’UE a mis à jour sa directive 2015/849 afin de réduire l’anonymat des personnes utilisant des plateformes pour échanger des crypto-monnaies.

 

Comme reporte Bitcoin.com, de nouvelles règles pour le secteur crypto-monnaie ont été adoptées ce lundi. Le Conseil de l’UE a modifié sa législation anti-blanchiment afin de renforcer les contrôles sur les plateformes proposant l’échange de devises digitales.

Les amendements ont été adoptés sans révision et seront prochainement publiés sur le journal officiel de l’UE. Les états membres auront 18 mois pour les intégrer à l’échelle nationale.

Selon l’UE, ces nouvelles mesures visent à renforcer la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Les services crypto-monnaie seront tenus de surveiller les activités suspectes sur leur plateforme et les services fiscaux auront des accès afin de pouvoir associer une identité à une adresse (clé publique).

D’après FinanceMagnates, le député Krišjānis Kariņš a déclaré :

“Cette législation permettra de lutter contre les menaces qui pèsent sur nos citoyens et le secteur financier en renforçant les règles régissant les monnaies virtuelles et les cartes prépayées anonymes”.

On apprend également qu’un responsable de la Banque centrale européenne a appelé à la séparation des activités liées à la crypto-monnaie et celles liées à la finance traditionnelle.

A voir aussi : EU : Les gros courtiers de crypto-monnaie appellent à la régulation

Fondateur de Cryptonaute.fr - J'écume le web à la recherche d'infos sur la blockchain et les crypto-monnaies pour vous proposer des news au quotidien.