Accueil Huobi : la plateforme va-t-elle connaître le même sort que FTX ?
Actualités Crypto-monnaies, Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Huobi : la plateforme va-t-elle connaître le même sort que FTX ?

Alexandre Franc Rédacteur Author expertise
huobi-ftx-justin-sun
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Depuis quelques mois, le crash de FTX a fait trembler de nombreuses parties prenantes du monde de la cryptographie. Et Huobi semble lui aussi à commencer à montrer des signes de faiblesse. Des géants de la crypto aux petits investisseurs, personne n’a été épargné. Même des plateformes d’échange que l’on pensait solides se sont retrouvées dans des situations délicates avec des fonds amoindris.

En novembre dernier, suite au crash de la plateforme FTX, Huobi avait été sérieusement fragilisé par cet événement. C’est plus de 18 millions de dollars que la plateforme avait perdu à cette période. Une somme importante qui pourrait lui faire subir le même sort que FTX. Surtout si l’on en croit les dernières nouvelles qui ne sont pas réjouissantes.

Huobi en train de perdre pied ?

huobi logo

Depuis le 5 janvier, le volume d’échange de la plateforme Huobi a fortement baissé. En effet, on parle d’un effondrement progressif, les volumes de trading de la bourse ont baissé. En 24h, son volume est passé de 1,6 milliard de dollars à 1,23 milliard de dollars. Des chiffres qui ne prédisent rien de bon pour cette plateforme pourtant solide.

La majeure partie du portefeuille de Huobi est constituée du jeton HT (Huobi Token). Celui-ci subit actuellement de nombreuses variations sur son cours sur le marché. Le jeton HT était vendu le 5 janvier au prix de $5,38, à peine 24 heures plus tard son prix est de $4,50. Une baisse qui ne laisse pas les analystes indifférents.

Huobi HT cmc
Graphique du cours de HT sur une période de 7 jours d’après le site CoinMarketCap

L’autre partie des fonds de Huobi se repose sur les jetons Tron (TRX), mais son cours semble également inquiétant ces dernières heures. En effet, le Tron a diminué de 5,36 %. Un autre indice de la situation actuelle de la société.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Justin Sun, le potentiel crash de sa plateforme Huobi dévoilé

Huobi est dans la tourmente, et cela n’est pas passé inaperçu dans le monde la crypto. De nombreuses informations auraient fuité et permettent de douter de la stabilité de l’entreprise ces derniers jours.

Les salariés de la plateforme Huobi en première ligne face à l’effondrement

Une première nouvelle laisse à penser que la fin de la plateforme Huobi va rapidement se produire. Une journaliste de Wu Blockchain avait annoncé le 30 décembre que Huobi s’apprêtait à licencier 600 à 800 salariés, sur un total de 1200 personnes. Une information surévaluée qui a été démentie récemment.

En effet, l’un des porte-parole de l’échange vient de confirmer que 20 % de ses employés seraient licenciés. Ces licenciements devraient intervenir au cours du trimestre. C’est la deuxième vague de départs, car Huobi aurait déjà remercié 30% de ses salariés en juin dernier.

Mais ce n’est pas tout, pour stopper les rumeurs, le fondateur de Tron (TRX), Justin Sun aurait appliqué des mesures drastiques. Il aurait coupé la communication interne avec ses employés, pour éviter de répandre d’autres informations sur les difficultés actuelles de Huobi. Cette action aurait mis le feu aux poudres, et les salariés se seraient par la suite mit en grève. Cela ne présage rien de bon.

Enfin, ce dernier multiplie les threads sur Twitter pour rassurer ses utilisateurs. Si vous voulez suivre l’un d’entre eux, cliquez sur le lien ci-dessous.

Des problèmes de fond reportés sur les réseaux sociaux

Certaines actions financières effectuées récemment par Justin Sun semblent être problématiques. Selon des données on-chain, ce dernier aurait transféré plus de $15 000. Certains analystes de la crypto ont pointé du doigt ce comportement qui n’a pas été encore expliqué par M. Sun.

Aussi, Huobi serait en relation avec l’une des banques qui a perdu gros lors du crash de FTX. Silvergate Capital aurait laissé derrière elle plus de 780 millions de dollars suite à cet événement. Cette dernière a annoncé dernièrement qu’elle licencierait bientôt une partie de ses employés, car elle ne peut plus faire face à cette perte.

Selon les rumeurs, Huobi serait donc client de la banque SilverGate, et aurait des difficultés à récupérer ses fonds. La banque Silvergate pourrait bientôt être saisie en justice si les rumeurs venaient à se confirmer. Si c’est le cas, les conséquences pourraient être tragiques et précipiter la chute de Huobi.

Des éléments futurs nous permettront d’établir ou non la solvabilité de Huobi. Mais les derniers éléments semblent être en sa défaveur. Justin Sun parviendra peut-être à faire remonter la pente à son entreprise, mais les éléments reportés restent inquiétants pour le moment.


Source : Post Twitter de Wu Blockchain


Un article sur le même thème : Mt. Gox : la plateforme repousse les remboursements de 2 mois auprès des créanciers.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Alexandre Franc Rédacteur

Alexandre Franc Rédacteur

Avec une appétence forte pour l’économie et la finance, Alexandre s’est tout naturellement tourné vers une licence associée à ces disciplines, à l’Université Paris-Est Créteil. C’est véritablement en 3ᵉ année de licence qu’il se passionne pour le domaine des cryptomonnaies, en parallèle de sa spécialisation sur des thématiques de e-commerce, et plus particulièrement sur le référencement naturel.

À ce moment-là, Bitcoin commençait tout juste à se frayer un chemin auprès du grand public, et affichait alors au compteur, un prix modeste de 4 000 euros le BTC. Il ne lui en fallut pas plus pour se pencher davantage sur la question et s’aventurer dans le monde complexe (mais passionnant) de la blockchain. 

Il découvre ainsi, tout un monde, à mi-chemin entre le web, la finance, et les nouvelles technologies qui s’accorde à merveille avec sa quête universitaire et ses aspirations professionnelles. 

En 2019, pendant cette même année de licence, il investit ses premiers euros dans Bitcoin, et étudie cette thématique en profondeur, comme tout bon investisseur qui se respecte. Les années passent, et l’univers des cryptomonnaies continue de se développer. Alexandre décroche son Master en commerce électronique, classé dans le top 10 français, et mention bien à la clé s’il vous plaît !

Il se lance alors dans la rédaction de contenus web, et commence à se faire la main (surtout les doigts) sur des thématiques diverses. Pour autant, il se tourne rapidement vers des sujets qu’il affectionne, dont la rédaction de contenus sur l’économie et la finance, le SEO, les casinos en ligne, et pour finir… les cryptomonnaies. 

Vous vous en doutez, c’est véritablement dans cette 5ᵉ thématique que Alexandre s’est épanoui, tout en arborant un profil spécialisé dans le référencement naturel, acquis lors de ses nombreux stages en entreprise. 

Aujourd’hui, Alexandre continue d’affiner son expertise envers les cryptomonnaies et d’aiguiser ses connaissances financières, pour vous proposer un contenu à la fois synthétique et pertinent sur cet univers en constante expansion. 

Mais lorsque Alexandre ne se trouve pas devant son écran d’ordinateur à arpenter les dernières actualités croustillantes du moment et les graphiques en dents de scie de Trading View et CoinMarketCap, il aime découvrir de nouvelles contrées éloignées et y gravir quelques montagnes par la même occasion. Après tout, il est toujours indispensable de faire le vide de temps à autre, pour supporter le caractère impétueux du marché crypto ! 

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram