Accueil Contrairement à Vanguard, les banques UBS et Citi laisseront leurs clients trader les ETF Bitcoin
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Contrairement à Vanguard, les banques UBS et Citi laisseront leurs clients trader les ETF Bitcoin

David Rajaonary
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Approuvé ne signifie pas disponible. Les ETF Bitcoin ont reçu le feu vert du régulateur mercredi, et leurs parts ont commencé à s’échanger à New York, à Chicago et sur le Nasdaq hier. Mais les courtiers évoluent en ordre dispersé. Vanguard a d’ores et déjà annoncé ne pas proposer ses produits via sa branche courtage. Tout le contraire d’autres courtiers grand public (Charles Schwab, Robinhood, E*Trade) et de nombreuses grandes banques patrimoniales (Citi, UBS).

Les courtiers et gestionnaires de fortune évoluent en ordre dispersé sur les ETF Bitcoin

Pas d’ETF Bitcoin pour les clients de la branche courtage de Vanguard. Ceux qui ont tenté de passer un ordre d’achat sur les parts de ces onze nouveaux véhicules d’investissement ont eu la désagréable surprise d’avoir un message leur indiquant que l’ordre ne pouvait être exécuté. Dans un email adressé à Bloomberg, la maison-mère confirme qu’elle ne permettra pas à ses clients de loger ces parts sur leur 401K (équivalent du PER et de l’assurance-vie en France) :

Les ETF Bitcoin au comptant ne seront pas disponibles à l’achat sur la plateforme Vanguard. Nous n’avons pas non plus l’intention de proposer des ETF Vanguard Bitcoin ou d’autres produits liés à la cryptographie (…)

— Vanguard

Vanguard n’est pourtant pas n’importe quel acteur. C’est le pionnier des ETF (1993), et le deuxième gestionnaire d’actifs au monde derrière BlackRock, avec 8 trillions de dollars sous gestion. La société a surpris nombre d’observateurs en ne déposant pas de candidature pour les ETF Bitcoin à l’été  dernier. Mais pour elle, c’est un choix philosophique :

Notre point de vue est que ces produits ne correspondent pas à notre offre axée sur des classes d’actifs telles que les actions, les obligations et les liquidités, que Vanguard considère comme les éléments constitutifs d’un portefeuille d’investissement à long terme bien équilibré.

— Vanguard

cryptonaute twitter

Une première journée à 4,5 milliards de dollars pour les onze fonds Bitcoin

A l’inverse, d’autres courtiers grand public se sont lancés sans hésitation. Robinhood a commencé les proposer dans son appli mobile d’investissement, si l’on s’en tient à un billet de blog posté sur son site web. Charles Schwab, autre courtier très prisé par les investisseurs particuliers américains pour la profondeur de son catalogue d’actifs, les proposera dès aujourd’hui.

Du côté des banques patrimoniales, on se met également en ordre de marche. Citigroup est la première à avoir communiquer. S’adressant au média CoinDesk, un porte-parole a indiqué que la banque « offre (déjà) à ses clients institutionnels un accès aux ETF Bitcoin récemment approuvés, autrement dit l’exécution des ordres et la conservation des parts », mais qu’elle évalue actuellement la meilleure manière de les proposer à ses clients patrimoniaux individuels.

La banque suisse UBS est un peu plus tiède. Une source anonyme a confié que la banque ne proposerait ces nouveaux fonds qu’à une frange réduite de ses clients en gestion de fortune. Les produits ne seront pas activement conseillés, mais achetés uniquement lorsque les clients en feront la demande.

Reste que pour leur première journée sur le marché, les ETF Bitcoin physiques ont enregistré un départ historique. L’équipe de chercheurs de BitMEX a fait le point il y a quelques heures et a observé un afflux net de 695 millions de dollars pour les onze fonds combinés. Les volumes d’échanges sont encore plus impressionnants, puisqu’ils ont dépassé les 4,5 milliards.

« C’est sans doute la plus grosse explosion de l’histoire des ETF pour un premier jour », a déclaré Eric Balchunas , analyste senior des ETF chez Bloomberg Intelligence. « Peu importe où vous regardez, les attentes sont dépassées. »


Sources : BitMEX Research (via X/Twitter), CoinDesk


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Rajaonary

David Rajaonary

David est analyste financier indépendant, et décrypte chaque dimanche pour vous l’actualité de la crypto et de la finance de la semaine. Il écrit régulièrement quelques papiers pour analyser des acteurs clés de la DeFi, des stablecoins et des monnaies numériques de banques centrales.

Diplômé en Finance et Comptabilité, David exerce depuis 10 ans dans l’Audit, le Conseil en management et l’Analyse financière. Ses premiers pas dans la crypto datent de 2020, avec l’étude de projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC) et de registres distribués (blockchains privées).

Depuis, David écrit régulièrement sur la percée des projets Ripple (XRP), Stellar Lumens (XLM) et Chainlink (LINK). Dans ses articles, il vous montre comment ces projets blockchain s’immiscent et transforment silencieusement le monde bancaire et celui de l'investissement.

Paiements transfrontaliers, transferts d’argent, bancarisation des populations vulnérables, prêts, tokénisation de titres financiers, tokénisation de biens immobiliers, lutte contre la fraude, sécurité … sont le fil conducteur de ses articles.

(Petit disclaimer : il s’exprime à titre personnel et son traitement de l’actualité ne constitue en rien des conseils d’investissement, ni des incitations à acheter ou à vendre des cryptomonnaies. Les prises de position, critiques et conclusions sont établies toujours dans le respect des principes d’éthique et de transparence journalistiques)

Quand il ne rédige pas sur la crypto, David aime explorer l’histoire de l’Art africain et des civilisations arabes.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram