Accueil Les 5 actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans le monde des cryptomonnaies
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Les 5 actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans le monde des cryptomonnaies

David Rajaonary
crypto-actualités-cette-semaine
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

C’est dimanche, le jour du recap’ hebdo ! C’est aussi l’occasion de vous souhaiter une année 2024 aussi réussie qu’un whitepaper de Satoshi 😁. Whitepaper et premier bloc de transactions Bitcoin qui, justement, ont fêté cette semaine leurs quinze ans. L’âge de la maturité ? Nous verrons, car la semaine prochaine s’annonce en tout cas historique si Bitcoin fait, comme attendu, son entrée dans des produits financiers grand public.

A tête reposée, on revient sur cette première semaine de l’année et son lot d’actualités marquantes.

 

Les 5 actualités marquantes de la semaine 🗞️

 

1. Les ETF Bitcoin seront-ils approuvés le 10 janvier ?

● L’information : tout le web3 a les yeux rivés sur le mercredi 10 janvier. C’est la date réglementaire butoir pour que la SEC américaine rende sa décision dans le dossier des sociétés de gestion Ark et 21Shares pour un ETF Bitcoin “au comptant”. Le régulateur pourrait approuver les 12 autres dossiers en attente, dont ceux des géants BlackRock et Fidelity.

● Pourquoi c’est important : vendredi, une énième réunion entre la SEC et les candidats a eu lieu, accouchant de mises à jour en cascade des dossiers par BlackRock , Grayscale , Fidelity et d’autres émetteurs. Au sortir de cette réunion, le ton des communiqués des différents acteurs était extrêmement optimiste.

 

2. VanEck promet 5% des profits de son ETF Bitcoin “HODL”

● L’information : la société de gestion américaine, une des 13 candidates à un ETF Bitcoin, promet que 5% de ses revenus de gestion nets seront directement versés à Brink. Brink est un projet non lucratif londonien qui depuis plusieurs années soutient les “développeurs principaux” de Bitcoin Core (logiciel au cœur des nœuds Bitcoin). Cap sur mercredi !

● Pourquoi c’est important : VanEck avait déjà promis 10% des bénéfices de son ETF Ether aux développeurs. Reste que VanEck n’a pas encore annoncé le niveau des frais de gestion sur son futur ETF Bitcoin, contrairement aux autres sociétés de gestion candidates : Grayscale (2%), ARK / 21Shares (0,80%), Invesco (0,59%), Fidelity (0,39%), Valkyrie (0,80%) et Hashdex (0,90%).

 

3. Binance place 10 cryptoactifs “sous surveillance”

● L’information : la bourse crypto annonce avoir “étiqueté” les transactions sur le Monero (XMR) et Zcash (ZEC), deux cryptos à anonymat renforcé. Le reste de la liste comprend ANT, FIRO, KP3R, MDX, MOB, REEF, VAI et ZEN. Cette surveillance pourrait déboucher sur leur radiation pure et simple du catalogue de paires de trading.

● Pourquoi c’est important : Pour le fondateur du projet FIRO, Reuben Yap, pas de doute, il s’agit des premiers effets de l’accord à 4,3 milliards avec les autorités américaines (interview The Block). Reste que pour conserver l’accès au trading de ces tokens surveillés, Binance exigera des détenteurs qu’ils passent les quiz correspondants tous les 90 jours.

 

4. Arbitrum, où s’arrêtera-t-il ? Le token ARB inscrit plus haut sur plus haut

● L’information : cette semaine, Arbitrum a pour la première fois dépassé Ethereum en nombre de transactions. Pour rappel, Arbitrum One est l’une des couches secondaires d’Ethereum, lancée en août 2021 en réponse à ses problèmes de congestion. Arbitrum a franchi la barre des 2,5 milliards de dollars de TVL (valeur des dépôts) cette semaine, et son token natif ARB a inscrit un sommet de douze mois à 2,08 dollars jeudi.

● Pourquoi c’est important : durant toute l’année 2023, Arbitrum a semblé souffrir de la comparaison avec ses concurrents Optimism (OP) et Polygon (MATIC), chouchous des entreprises. Mais ces dernières semaines, le boom des inscriptions Ordinals sur son réseau a relancé la hype. Les détenteurs d’ARB s’en frottent les mains, surtout depuis l’ouverture du staking d’ARB en novembre dernier …

 

5. Remis à flot, DCG rembourse plus d’un milliard de dollars

● L’information : le Digital Currency Group (DCG) a récemment annoncé avoir remboursé plus d’un milliard de dollars de dettes, dont environ 700 millions de dollars de dettes à court terme à sa filiale Genesis. Cette initiative fait suite aux difficultés financières rencontrées par le DCG et plusieurs de ses sociétés affiliées après le crash de FTX, y compris la faillite de Genesis, dont les créanciers réclament toujours plus de 3,4 milliards de dollars.

● Pourquoi c’est important : en parallèle, Grayscale, autre filiale du DCG, a vu la décote de son produit phare, le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC), presque totalement absorbée. Le prix par part du GBTC s’est rapproché de la valeur marchande du Bitcoin sur le marché de gré à gré (OTC), indiquant une réduction significative de la différence entre la valeur du trust et le prix du Bitcoin sous-jacent, à l’approche d’une possible conversion du GBTC en véritable ETF coté à la bourse de New York.

 

cryptonaute twitter

Autres actualités importantes 📰

● Visa, une question de fidélité. Le géant des paiements lance une plateforme innovante de fidélisation client web3. Développée en collaboration avec SmartMedia Technologies, cette solution offre aux marques la possibilité de créer des portefeuilles numériques personnalisés pour leurs clients, où ils peuvent accumuler des points de récompense et vivre des expériences uniques.

● RDC, de la crypto-papier à défaut d’ETF. La firme Receipts Depositary Corporation (RDC), avec le soutien de Franklin Templeton, prévoit de lancer des certificats de dépôt basés sur des bitcoins détenus en custody, sous le nom de Bitcoin Depositary Receipts (BTC DR). sont calqués sur les American Depositary Receipts (ADR), utilisés pour représenter des actions de sociétés étrangères et échangés sur les bourses américaines en dollars.

● Trois banques françaises vont fermer, dont deux crypto-friendly. Dont deux banques en ligne : Orange Bank (la banque de l’opérateur télécom éponyme, > 800 000 clients) et My French Bank (filiale en ligne de la Banque Postale, > 700 000 clients). La troisième est HSBC France, qui n’existe plus depuis le 1er janvier.

● Les NFT sur Solana, résurgence. Les échanges de NFT sur la blockchain Solana ont, pour la première fois, surpassé ceux de la blockchain Ethereum en décembre (366,5 contre 353,2 millions de dollars). Signalons tout de même que la sous-performance relative de l’ETH par rapport au SOL y est également pour quelque chose.

 

Le focus de la semaine : qui a envoyé 26,9 BTC sur le wallet de Satoshi ?

3 janvier 2009 – 3 janvier 2024. Le 31 octobre 2008 est souvent célébré comme l’acte de naissance de Bitcoin. Mais pour une frange plus technique de la communauté crypto, c’est le 3 janvier 2009, date de production du premier bloc de transactions, qui marque réellement l’avènement du réseau Bitcoin

Vendredi, 7h52 à Paris. Un utilisateur du réseau Bitcoin vient d’envoyer 26,9 BTC, d’une valeur d’environ 1,17 million de dollars, au portefeuille Genesis du réseau Bitcoin, qui est considéré comme le premier portefeuille jamais créé sur le réseau Bitcoin et attribué à Satoshi Nakamoto.

Détail intéressant, ces bitcoins ont été envoyés depuis un portefeuille, qui est maintenant vide, vers le portefeuille Genesis. La transaction a impliqué des fonds transférés de trois portefeuilles vers douze autres, la majorité provenant d’un portefeuille associé à Binance, selon la plateforme d’analyse de blockchain Arkham Intelligence.

Cette transaction a suscité de nombreuses spéculations et théories. Par exemple, Conor Grogan, directeur chez Coinbase et jamais avare de traits d’humour, a évoqué la possibilité que Satoshi Nakamoto “se soit réveillé”, ait acheté 27 bitcoins chez Binance et les ait déposés dans son portefeuille 😁.

Le portefeuille Genesis est historiquement significatif car il est le premier à avoir été créé sur le réseau Bitcoin. C’est celui qui a accueilli les 50 premiers bitcoins minés par Nakamoto sur le bloc 0 de Bitcoin, également appelé bloc Genesis, le 3 janvier 2009. Théoriquement, Nakamoto pourrait toujours détenir les clés privées pour accéder à ces portefeuilles et pourrait donc bouger ou retourner les fonds …

Cependant, les fonds de tous les portefeuilles associés à Nakamoto, y compris le portefeuille Genesis, n’ont pas été déplacés depuis la disparition de Nakamoto en décembre 2010.

À chaque anniversaire de Bitcoin, une poignée d’admirateurs de Nakamoto et de sa création commémorent cet événement en envoyant des bitcoins à l’adresse Genesis. A l’heure de ces lignes, cette adresse historique (1A1zP1eP5QGefi2DMPTfTL5SLmv7DivfNa) contient environ 99,68 BTC, soit l’équivalent de 4,42 millions de dollars au cours actuel. En quinze ans, ce sont donc 49,68 bitcoins qui ont été offerts en offrande 👁

 

L’ICO à surveiller : Meme Kombat (MK) et ses combats de mèmes

Meme Kombat logo

● Un jeu vidéo livré en 2024. Meme Kombat ($MK) est un projet novateur lancé sur la blockchain Ethereum, prévu pour 2024. Ce jeu unique propose des combats au tour par tour entre des mèmes internet populaires. Les joueurs peuvent parier sur les résultats de ces combats, parmi d’autres fonctionnalités intéressantes, alimentées par le token MK.

● Prévente du token MK : le token MK a été lancé lors d’une prévente visant à lever 10 millions de dollars et a rapidement suscité un intérêt considérable, récoltant plus de 2 millions de dollars en quelques mois. Les fonds levés sont destinés à l’inscription sur des échanges, au marketing, au développement du jeu, aux récompenses de staking et aux partenariats.

Perspectives de prix pour le MK : la prévision de prix pour le MK pour 2024 suggère une augmentation potentielle jusqu’à environ 0,287 dollar. Cette hausse représenterait une croissance d’environ 140% par rapport à son prix de prévente.

👉 A lire : Meme Kombat : comment acheter le token $MK en prévente ?

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


Nos dossiers de la semaine :


Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Rajaonary

David Rajaonary

David est analyste financier indépendant, et décrypte chaque dimanche pour vous l’actualité de la crypto et de la finance de la semaine. Il écrit régulièrement quelques papiers pour analyser des acteurs clés de la DeFi, des stablecoins et des monnaies numériques de banques centrales.

Diplômé en Finance et Comptabilité, David exerce depuis 10 ans dans l’Audit, le Conseil en management et l’Analyse financière. Ses premiers pas dans la crypto datent de 2020, avec l’étude de projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC) et de registres distribués (blockchains privées).

Depuis, David écrit régulièrement sur la percée des projets Ripple (XRP), Stellar Lumens (XLM) et Chainlink (LINK). Dans ses articles, il vous montre comment ces projets blockchain s’immiscent et transforment silencieusement le monde bancaire et celui de l'investissement.

Paiements transfrontaliers, transferts d’argent, bancarisation des populations vulnérables, prêts, tokénisation de titres financiers, tokénisation de biens immobiliers, lutte contre la fraude, sécurité … sont le fil conducteur de ses articles.

(Petit disclaimer : il s’exprime à titre personnel et son traitement de l’actualité ne constitue en rien des conseils d’investissement, ni des incitations à acheter ou à vendre des cryptomonnaies. Les prises de position, critiques et conclusions sont établies toujours dans le respect des principes d’éthique et de transparence journalistiques)

Quand il ne rédige pas sur la crypto, David aime explorer l’histoire de l’Art africain et des civilisations arabes.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram