Accueil Les 7 actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans le monde des cryptomonnaies
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Les 7 actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans le monde des cryptomonnaies

David Rajaonary

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

actualité-crypto
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Salut les Cryptonautes 👩‍🚀. Un bitcoin à 35.000 dollars, on n’avait plus vu ce niveau de prix depuis juin 2022. Le bitcoin a en effet brusquement flambé lundi, alors que le web3 avait les yeux rivés sur le procès de Sam Bankman-Fried et son agaçante tentative de se défausser sur ses anciens collègues. L’ether suit la tendance du leader du marché et gagne plus de 9% sur la même période, frôlant les 1.800 dollars.

A tête reposée, on revient sur cette semaine au doux parfum de bull run et son lot d’actualités marquantes.

 

Les 7 actualités marquantes de la semaine 🗞️

 

1. L’ETF Bitcoin de BlackRock franchit une nouvelle étape

L’information : Lundi dans la journée, le symbole “IBTC”, faisant référence au iShares Bitcoin Trust (l’ETF Bitcoin du géant Blackrock), est apparu sur le site web de la Depository Trust & Clearing Corporation (DTCC), une société qui assure la compensation, et le règlement des transactions sur la bourse de valeurs Nasdaq.

Pourquoi c’est important : Cela suggère l’imminence du lancement de cet ETF sur le Nasdaq. Chose curieuse, le lendemain, le symbole est retiré, avant de … réapparaître le surlendemain 🤷. Erreur technique pour certains, demande de la SEC pour d’autres.

 

2. Ledger lance enfin Recover malgré la controverse

Logo Ledger Wallet

L’information : Ledger a lancé son service ce mardi au tarif de 9,99 euros par mois, avec 30 jours gratuits. Vous pouvez vous abonner à ce service sur le site officiel de Ledger ou en utilisant l’application Ledger Live.

Pourquoi c’est important : Controversé depuis son annonce à la mi-mai, Recover offre une solution de secours en cas de perte ou d’indisponibilité de sa phrase secrète de 24 mots, qui est normalement le seul moyen de restaurer son wallet. On évite ce scénario catastrophique en utilisant une vérification d’identité et une sauvegarde chiffrée.

 

3. Le staking et le minage dans le viseur du fisc français ?

L’information : les revenus du minage et du staking bientôt considérés comme des bénéfices non commerciaux (BNC) et imposés dès leur perception ? Un amendement en ce sens a été proposé par le député Renaissance Éric Bothorel, puis intégré au projet de loi de finances pour 2024.

Pourquoi c’est important : cet amendement s’inspire d’un arrêt du Conseil d’État de 2018, qui avait déjà qualifié les gains en Bitcoin de BNC ou de BIC selon le caractère habituel ou non de l’activité. Jusqu’ici beaucoup supposaient que seule la vente des tokens, c’est-à-dire leur conversion en euros ou dollars, déclenchait l’imposition.

 

4. Cryptomonnaies et terrorisme, l’énième amalgame

Bitcoin

L’information : un article du Wall Street Journal du 10 octobre affirmait que le Hamas aurait reçu 93 millions de dollars en crypto entre août 2021 et juin 2023, d’après Elliptic. Information démentie par Elliptic elle-même ce mercredi, réaffirmant qu’“aucune preuve que le Hamas ait reçu des volumes significatifs de dons en crypto”.

Pourquoi c’est important : Malheureusement, le mal était déjà fait, car l’article a servi de base à une lettre signée de la sénatrice Elizabeth Warren (et plus de 100 autres législateurs américains). Une lettre adressée à la Maison-Blanche et au département du Trésor, appelant à des “mesures radicales” contre les cryptomonnaies, une “menace pour la sécurité nationale”.

 

5. Binance met fin à sa Binance Card en Europe

binance logo

L’information : Clap de fin pour la Visa Binance dans l’espace économique européen (EEE), que le géant émettait en partenariat avec la fintech allemande Solaris. Les cartes cesseront de fonctionner à partir du 20 décembre prochain.

Pourquoi c’est important : Binance suggère d’utiliser son service Binance Pay comme alternative pour payer avec des cryptomonnaies. La raison de cette décision n’est pas clairement expliquée, mais elle est vraisemblablement liée aux soucis réglementaires que connaît Binance depuis plusieurs mois.

 

6. Vitalik Buterin apporte son soutien aux comptes privés sur Ethereum

L’information : Vitalik Buterin a fait un investissement remarqué dans Nocturne, un nouveau protocole Ethereum visant à apporter des comptes “privés” sur la blockchain publique. La startup a levé 6 millions de dollars lors d’un tour de financement co-dirigé par Bain Capital et Polychain Capital.

Pourquoi c’est important : Buterin avait déjà cosigné un papier de recherche le 6 septembre, proposant des “pools privés” (privacy pools). Une solution élégante permettant de masquer ses transactions, mais en donnant l’assurance que les fonds soient parfaitement licites. Un anonymat en somme, mais un anonymat compatible avec les lois.

 

7. Sam Bankman-Fried appelé à la barre dans son procès

L’information : jeudi et vendredi, “SBF” a témoigné devant le juge L. Kaplan (les 12 jurés ayant été renvoyés chez eux). Très évasif, il a esquivé maintes questions, au motif qu”il “ne se souvenait pas”. Il a également imputé de nombreux dysfonctionnements chez FTX aux mauvais conseils de son avocat de l’époque, le sulfureux Dan Friedberg.

Pourquoi c’est important : le véritable test intervient ce lundi, avec les premières questions du procureur. SBF a tenté d’estomper les traits du tableau peint par l’accusation qui l’a présenté comme l’architecte de la fraude pyramidale FTX / Alameda. Le procès doit encore se poursuivre 3 semaines avant que les jurés ne rendent leur verdict.

 

cryptonaute twitter

Autres actualités importantes 📰

ICO. Le célèbre site web 9GAG collecte 8.700 ETH lros de la prévente de son ICO MemeCoin (MEME).

GAMING. Le studio Neon Machine a bouclé une levée de 20 millions de dollars dirigée par Polychain Capital pour son jeu de tir (FPS) Shrapnel reposant sur blockchain.

BORED APES. Le studio Yuga Labs remporte son procès en contrefaçon contre les deux créateurs de la collection “Ryder Ripps Bored Ape Yacht Club” (1000 NFT, 6 millions de dollars).

LIGHTNING NETWORK. Une faille critique a été découverte sur le célèbre réseau secondaire de Bitcoin, mais sa gravité serait moins importante qu’on le pense.

FTX. Trois repreneurs sont en négociation avec la direction intérimaire de l’exchange, l’offre retenue doit être annoncée le 16 décembre prochain au plus tard.

TREZOR. Pluseurs détenteurs de wallets Trezor sont victimes de SMS frauduleux, laissant penser à une fuite de données clients chez le spécialiste tchèque des crypto-actifs, qui fête ses 10 ans.

 

Le focus : l’ETF bitcoin, improbable planche de salut du marché crypto

Après le marché haussier des particuliers (2013), celui des institutionnels (2017), serons-nous témoins du marché haussier des ETF Bitcoin en 2024 ?

Un ETF Bitcoin, 10 ans après le premier ATM Bitcoin ?

Il y a dix ans en tout cas, la première percée grand public du Bitcoin a vu apparaître le tout premier distributeur ATM. L’inauguration eut lieu le 29 octobre au Waves Coffee House, charmant café du centre-ville de Vancouver, devenu depuis un lieu de pèlerinage pour les bitcoiners.

Et si on avait dit aux bitcoiners de l’époque que le marché crypto attendrait BlackRock comme le Messie, ils nous auraient certainement ri au nez. Comment une industrie née sur le sacro-saint principe de “décentralisation” aurait-elle pu échapper aux mains des particuliers pour être récupérée par les institutionnels ? Impossible, absurde.

Le bitcoin à 35.000 dollars ce lundi

Et pourtant, la réalité est là. On ne compte plus les investisseurs, analystes, patrons de bourses crypto, …. qui prient pour que le régulateur des marchés américains (la SEC) approuve enfin la demande d’ETF Bitcoin physique de BlackRock, sans compter celles de 10 autres sociétés de gestion.

Le bitcoin a bondi de plus de 11% lundi, dépassant brièvement les 35.000 dollars aux premières heures de mardi. Il a consolidé en journée, retournant aux 34.000 dollars. C’est un niveau de cours qu’il avait franchi à la baisse en juin 2022, quelques semaines après la retentissante faillite de l’écosystème Terra et de ses deux jetons Luna (LUNA) et terraUSD (UST).

Le symbole “IBTC” listé, puis retiré, puis relisté

Que s’est-il passé lundi ? L’inscription surprise de l’iShares Bitcoin Trust sur le site web de la Depository Trust & Clearing Corporation (DTCC). Celle-ci est l’entité qui s’occupe des opérations de compensation pour les titres négociés sur la bourse de valeurs Nasdaq.

Eric Balchunas, analyste chez Bloomberg Intelligence spécialisé dans les ETF, a rapidement tempéré l’enthousiasme : “Cela ne signifie pas qu’il est techniquement approuvé,” souligne-t-il, “il faut cocher à peu près toutes les cases avant de lancer [un produit]. Mais lorsqu’un ticker est ajouté, c’est généralement juste avant le lancement.”

14,4 milliards de dollars

Alex Thron, dirigeant du cabinet d’analyse GalaxyHQ, estime que l’approbation des ETF Bitcoin “spot” par la SEC pourrait ouvrir la porte à pas moins de 14,4 milliards de dollars la première année. Avec cet afflux de capitaux, le cours du BTC pourrait franchir les 45.000 avant la fin 2024.

Quand les ETF bitcoin seront approuvés, nous pensons que ces véhicules pourraient voir un minimum de 14,4 milliards de dollars durant la première année, progressant jusqu’à 38,6 milliards de versements au cours de la troisième année. A ces niveaux, le [change] BTC-USD pourrait s’apprécier de 75% durant l’année suivant les autorisations [de mise sur le marché].Alex Thron (cabinet d’analyse GalaxyHQ)

 

Le point marché de la semaine : le bitcoin proche des 35.000 dollars et décorrelé du Nasdaq 🪙

Graphique journalier du bitcoin en dollars – Zonebourse / ProRealTime

La tendance : Le bitcoin profite des rumeurs sur la possible approbation de l’ETF Bitcoin au comptant (Spot) de BlackRock, et affiche une hausse de plus de 14% depuis lundi. Il se rapprochant des 34.500 dollars au moment où nous rédigeons cet article. L’ether suit la tendance du leader du marché et gagne plus de 9% sur la même période, frôlant les 1.800 dollars.

Le contexte : les 35.000 dollars étaient un niveau inconnu depuis juin 2022. Cette semaine a marqué un changement important dans les corrélations. Le BTC, qui suit habituellement les actions technologiques US, a divergé du Nasdaq, qui a chuté de près de 3% cette semaine. Le BTC, dont la capitalisation dépasse maintenant les 670 milliards de dollars, vaut plus que le fabricant de voitures électriques Tesla.

Les jetons à suivre : Sur la semaine, trois jetons se distinguent :

    • THORChain (RUNE) : +35% à plus de 2,45 dollars
    • Injective (INJ) : +55% à plus de 14 dollars
    • Conflux (CFX) : +48% à plus de 0,15 dollar

👉 A lire : Le prix du token RUNE s’envole : Voici la raison pour laquelle il pourrait franchir les 3 dollars

 

Le pouls du marché NFT 🎨

La tendance : La capitalisation plancher des collections NFT a fait du surplace, passant de 5,30 millions d’ETH à 5,1 millions d’ETH. Mais en valeur, elle vient de repasser les 9 milliards de dollars. Le point sur les collections les plus activement échangées :

Les 7 collections de NFT les plus échangées cette semaine – Les BAYC ont vu près de 15.000 ETH d’échanges (27 millions de dollars) – Pro.opensea.io

 

L’ICO à surveiller : le cap des 2 millions franchi par Bitcoin Minetrix

Bitcoin Minetrix ($BTCMTX) - Logo - Frax Share Crypto Avis

➤  Le projet : Bitcoin Minetrix est un projet qui veut créer une infrastructure de minage coopératif. Les fermes de minage sont en construction et seront opérationnelles d’ici la fin de l’année. Les utilisateurs pourront bientôt “louer” de la puissance de minage, et miner des bitcoins sans posséder le matériel.

➤  Le jeton BTCMTX : est le moyen de paiement pour accéder à la puissance de hachage. L’utilisateur recevra alors deux sources de revenus : les récompenses en BTC, provenant du minage – et les récompenses en BTCMTX, provenant du staking.

➤  Acheter des BTCMTX : les BTCMTX sont en prévente sur le site officiel du projet, qui cherche à lever 15 à 32 millions de dollars. Le prix d’un jeton BTCMTX varie entre 0,011 et 0,019 dollar. L’achat peut se faire en ETH, en BNB ou USDT avec l’aide d’un portefeuille Metamask.

👉 A lire : Bitcoin Minetrix lève plus de 2 millions de dollars et pourrait exploser après son listing grâce à la hausse du Bitcoin

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


Nos dossiers de la semaine :


Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

David Rajaonary

David Rajaonary

David est analyste financier indépendant, et décrypte chaque dimanche pour vous l’actualité de la crypto et de la finance de la semaine. Il écrit régulièrement quelques papiers pour analyser des acteurs clés de la DeFi, des stablecoins et des monnaies numériques de banques centrales.

Diplômé en Finance et Comptabilité, David exerce depuis 10 ans dans l’Audit, le Conseil en management et l’Analyse financière. Ses premiers pas dans la crypto datent de 2020, avec l’étude de projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC) et de registres distribués (blockchains privées).

Depuis, David écrit régulièrement sur la percée des projets Ripple (XRP), Stellar Lumens (XLM) et Chainlink (LINK). Dans ses articles, il vous montre comment ces projets blockchain s’immiscent et transforment silencieusement le monde bancaire et celui de l'investissement.

Paiements transfrontaliers, transferts d’argent, bancarisation des populations vulnérables, prêts, tokénisation de titres financiers, tokénisation de biens immobiliers, lutte contre la fraude, sécurité … sont le fil conducteur de ses articles.

(Petit disclaimer : il s’exprime à titre personnel et son traitement de l’actualité ne constitue en rien des conseils d’investissement, ni des incitations à acheter ou à vendre des cryptomonnaies. Les prises de position, critiques et conclusions sont établies toujours dans le respect des principes d’éthique et de transparence journalistiques)

Quand il ne rédige pas sur la crypto, David aime explorer l’histoire de l’Art africain et des civilisations arabes.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram