ActualitésBanqueCrypto-bourse

Barclays aurait mis fin à sa relation avec Coinbase

Selon des personnes de l’industrie, la populaire banque britannique Barclays ne travaille plus avec le crypto-courtier américain Coinbase.

 

D’après des sources anonymes citées par Coindesk, le londonien Barclays a rompu ses liens avec le célèbre crypto-exchange californien Coinbase.

Bien que Coinbase aurait apparemment trouvé une autre banque au Royaume-Uni, ClearBank, afin d’assurer son service, les retraits en livres sterling seraient actuellement ralentis.

Alors que les startups cryptographiques ont beaucoup de mal à trouver un partenaire bancaire pour mener à bien leurs activités, notamment car les banques ne sont pas friandes des risques posés par cette nouvelle classe d’actifs, Barclays aurait pu mettre fin à cette collaboration car « son appétit pour le risque a légèrement diminué ».

“Je ne sais pas trop pourquoi ni ce qui motive Barclays, peut-être qu’une activité leur a déplu.” a ajouté le directeur d’une crypto-entreprise britannique qui souhaite conserver son anonymat.

Plus tôt cette semaine, Coinbase annonçait retirer la cryptomonnaie Zcash de sa plateforme au Royaume-Uni. Selon une des personnes familières avec la situation, la décision est « complètement » liée à son changement de partenaire bancaire. ClearBank ne serait pas à l’aise avec les pièces numériques anonymes, tels que ZEC, qui compliquent la tâche des autorités.

En Europe, Coinbase travaille également avec l’institution financière estonienne LHV Ban basée à Tallin.

> Coinbase envisage de lister Dash, Ontology, Waves et d’autres

> Analyste Barclays : Le Facebook Coin pourrait générer des milliards de dollars de revenus

Crédit miniature : Pentagone – Pixabay

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*