Actualités

Binance Menacé Par la Régulation ? Singapour Attaque !

Binance sur liste de surveillance à singapour
Le MAS a placé Binance.com sur liste de surveillance à Singapour

Singapour continu son offensive légale envers Binance. Nouveau coup dur pour l’exchange. Après une série de catastrophes, il semble une nouvelle fois en mauvaise posture. Au cours des précédentes semaines, de nombreux pays ont entamé une croisade à l’encontre de la plateforme de trading de cryptomonnaie numéro 1 mondial.

Your capital is at risk.

Singapour Place Binance Sous Surveillance

En cause, de nombreux défauts, oublis ou manquements aux régulations locales. Par exemple, l’Allemagne reprochait à Binance de commercialiser des actions via des stock-coin. Mais outre-Rhin, la vente d’action doit obligatoirement s’accompagner d’informations et de données pour permettre aux clients de connaitre l’entreprise dans laquelle ils investissent. Une règle dont l’exchange ne s’est pas encombré.

Cet exemple n’est qu’un détail parmi beaucoup d’autres. Le Royaume-Uni a lui aussi voulu interdire à la plateforme d’exercer sur son territoire. En cause, la commercialisation des Binance Futures, des produits financiers régulés. Seulement, la construction légale de la plateforme, qui est composée d’une multitude d’entités différentes, rend bien difficile un ban unilatéral. Les banques, comme Barclays, ont aidé le gouvernement britannique en suspendant les virements en direction de la plateforme.

Mais Singapour a franchi une nouvelle étape. Jeudi 02 septembre, le gendarme financier de la cité-état insulaire à placé le site binance.com sur la liste d’alerte destinée aux investisseurs. Cette liste prévoit de signaler aux investisseurs les sociétés qui exercent leurs activités sans régulation ou autorisation. C’est une mise en garde comme en possède l’AMF en France. Pour les petits porteurs ou les clients de l’exchange, cette liste n’a sans doute pas beaucoup de valeur. Car ces derniers connaissent la légitimité de la plateforme et savent qu’il ne s’agit pas d’un danger potentiel. Mais c’est un signal fort pour les institutionnels ou pour les nocives qui cherchent à rentrer dans le marché.

Singapour est le centre financier et économique asiatique, avec Hong Kong Taiwan, la Corée du Sud et Tokyo. Ce sont des places économiques prépondérantes qui hébergent les entreprises qui exercent une activité économique ou financière. C’est souvent là que les grosses sociétés s’installent, pour bénéficier d’un cadre fiscal avantageux et rayonner sur toute l’Asie. Ce sont donc les centres névralgiques de l’économie asiatique. Hong Kong, par exemple, sert de passerelle entre la Chine “communiste” et le reste de l’Asie du Sud Est.

Le président de Binance, Changpeng Zhao, n’a pas réagi à cette nouvelle. Sur ce sujet, au cours des précédentes attaques légales, il avait simplement rappelé la volonté de son entreprise de toujours discuter et travailler avec les autorités locales. Il a maintes fois rappelé sa volonté de se plier aux règles et de faire avancer sa société conformément aux lois en vigueur.

Pendant ce temps, Coinbase, l’exchange numéro 2, se fait sa place auprès des grandes puissances économiques mondiales, comme les Etats-Unis ou l’Allemagne. Et il semble au contraire montrer patte blanche aux régulateurs des différents pays.

Une Interdiction de L’Exchange en Demi Teinte

Cependant, l’autorité singapourienne, le MAS – Monetary Authority of Singapore – n’a pas placé le site “binance.sg” sur cette liste. Or, cette adresse est celle via laquelle l’exchange délivre ses services aux habitants de l’île. Et un représentant de la plateforme de crypto monnaie a précisé au site The Block que “binance.com” et “binance.sg” était deux exchanges distincts.

“Binance.sg opère à Singapour avec sa propre équipe de direction et de gestion locale “, a déclaré le porte-parole. “Binance Singapore est soutenu par Vertex Venture Holdings et se concentre uniquement sur la croissance de l’écosystème des cryptocurrency de Singapour et sur le service aux utilisateurs de Singapour.”

C’est donc un ban en demi-mesure. En effet, les opérations singapouriennes de l’exchange utilisent encore une autre entité, Binance Asia Services Private Limited. Or, cette branche est sur une liste d’exception. Il s’agit d’une liste spéciale pour les société dans l’attente d’une licence après en avoir fait la demande.

Binance Singapour a demandé une licence à l’Autorité monétaire de Singapour. Nous opérons actuellement sous l’exemption accordée par la MAS et nous nous engageons pleinement à travailler en étroite collaboration avec la MAS afin de nous conformer à toutes les normes requises pour l’approbation de la licence.

Your capital is at risk.

Analyse Et Prédiction du BNB Token

Le Token BNB, la crypto monnaie émise par l’exchange, n’a pas subit d’effet négatif après ces annonces. Le coin avait considérablement gagné en valeur au cours du bull run du printemps 2021.

  • A la fin de l’année 2020, le token avait établie une zone de support-résistance comprise entre 34 et 45 dollars.
  • Il a ensuite littéralement explosé ces niveaux, avec une progression rapide de 700 % jusqu’à $358 en un seul mois, janvier 2021.

Un premier niveau de résistance fut trouvé à 358 dollars, rapidement franchi grâce à la puissance du bull run. Dans le même temps, le Bitcoin BTC franchissait les 20 000 dollars et entamait son ascension vers 63 000 dollars.

  • Une deuxième poussée haussière a fini par entrainer le BNB à 649 dollars, soit un gain de 137 %. 
  • Une légère correction l’a ramené à ses niveaux précédents, entre 215 et 350 dollars.
  • Pendant le rapide bear market de mai – juillet 2021, il a confirmé ses niveaux dans un triangle de consolidation compris entre 425 et 315 $. Figure dont il s’est récemment libéré.

Aujourd’hui, malgré les annonces légales entourant sa maison-mère, le BNB est haussier. Avec une progression de près de 100 % depuis sa sortie de figure, il cote actuellement à 490 dollars. La prochaine résistance est à 649 dollars, son All Time High historique. Ce dernier pourrait être franchi dans le cas d’un marché haussier, qui viendrait chercher le Bitcoin, l’Ethereum et tous les Alt Coin pour les porter vers de nouveaux summums.

Binance partage donc les avis. La situation légale est tumultueuse, mais la blockchain BSC et le token BNB sont solidement encré dans les usages. Et le leadership du numéro mondial de la crypto ne semble pas encore remis en question. Pour rappel, les volumes de transactions et les deposit sont encore bien plus haut chez Changpeng Zhao que chez ses concurrents. Au cours des dernières 24 heures, 30 milliards de cryptomonnaies étaient échangées chez Binance, contre 5,6 milliards pour Coinbase et Huobi.

Cependant, gardez à l’esprit que tout investissement doit suivre des recherches poussées, et que la croissance du token et de sa blockchain ne constituent pas, à eux seuls, des arguments suffisants pour y placer votre argent.

Your capital is at risk.

Marc-Antoine Caen Poletti
🎯 Fondateur ALT WRITE SEO 👨‍🏫 Expert en Cryptomonnaies Entrepreneur 🥐 Français Crypto - Blockchain - NFT

Les dernières news :

Question & Answers (0)

Commentaire fermé