ActualitésBitcoin

La valeur du Bitcoin au plus haut dans les pays touchés par l’inflation

Cours Bitcoin à la hausse

L’inflation est un risque présent en temps de crise. Dans certains pays, la crise économique n’a pas attendu la COVID-19 pour frapper. En situation précaire depuis des années face à la dévaluation de leurs monnaies locales, nombreux sont les habitants qui se sont tournés vers le Bitcoin. Et bien leur en a pris… Voyons pourquoi.

Le Bitcoin, une solution contre l’inflation

En période d’inflation, les prix subissent une augmentation importante. Par conséquent, la monnaie locale perd de sa valeur intrinsèque. En effet, pour un même produit, il est nécessaire de dépenser plus d’argent pour l’acheter.

Ce problème affecte de nombreuses économies, particulièrement en Amérique du Sud avec l’exemple tristement célèbre du Venezuela. Au niveau des économies européennes, on surveille l’inflation de près. En effet, les nombreux plans de relance votés ont provoqué une inondation des marchés en liquidités. La planche à billets recommence à fonctionner, ce qui fait craindre le pire par rapport au risque d’inflation.

Les cryptomonnaies sont de plus en plus considérées comme une valeur refuge contre l’inflation, au même titre que l’or. Le Bitcoin mène la danse grâce à la maturité de son écosystème. Depuis une semaine, le cours du Bitcoin est en folie, si bien qu’on n’hésite plus à parler du bull run attendu depuis si longtemps par les investisseurs.

8 pays touchés par l’inflation qui voient la valeur du Bitcoin s’envoler

Après le jeudi noir mi-mars qui a frappé les cryptos suite à l’amorçage de la crise de la COVID-19, le cours des cryptos s’est repris très vite. Depuis une semaine, le cours est même en plein emballement. Le cours du Bitcoin, par exemple, est en augmentation d’environ 300 % depuis ce fameux jeudi noir.

Le Bitcoin n’a pas (encore) atteint ses sommets (ATH) de décembre 2017 où son cours a dépassé les 19 000 $. Pour autant, une fois converti en monnaie locale, son cours a atteint son plus haut niveau pour les huit pays suivants : Brésil, Turquie, Argentine, Soudan, Angola, Venezuela, Zambie et Pakistan. Ceci s’explique par le fait que ce sont des pays qui sont touchés fortement par l’inflation. Ainsi, lors de l’ATH (en dollars) du Bitcoin en 2017, la valeur de la monnaie locale de ces pays était beaucoup plus forte que maintenant. Désormais, même si le cours du Bitcoin (en dollars) n’est pas à son maximum historique, il est suffisamment haut pour représenter un ATH dans la monnaie locale de ces pays.

Par exemple, le 15 décembre 2017, lorsque le Bitcoin a établi son cours record à 19 650 $, cela représentait environ 64 640 real brésiliens. Jeudi 22 octobre 2020, avec un Bitcoin autour des 12 986 $, cela représente environ 72 600 real brésiliens, soit un record.

Cette donnée montre tout l’intérêt qu’a l’utilisation des cryptomonnaies par les habitants frappés durement par l’inflation dans certaines régions du globe. Là où en Europe, le recours aux cryptos est de l’ordre de l’investissement, dans ces pays, il s‘agit clairement d’une solution concrète pour protéger leur pouvoir d’achat et leur porte-monnaie.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Libertex Reviews

    Libertex Reviews

    https://cryptonaute.fr/Create your account
    Hide Libertex Reviews
    Kévin Comitogianni
    De formation ingénieur mécanique, j'ai travaillé dans l'industrie pendant 10 ans, particulièrement dans le nucléaire. Reconverti dans la rédaction web depuis plusieurs années, j'utilise mes connaissances techniques pour l'écriture d'articles sur des thèmes spécifiques comme la finance, les cryptomonnaies, la blockchain.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé