Accueil Ce CryptoPunk d’une valeur de 95 000$ a été détruit pour être transformé en Bitcoin Ordinal
Actualités NFT, Toute l'actualité

Ce CryptoPunk d’une valeur de 95 000$ a été détruit pour être transformé en Bitcoin Ordinal

Charles Ledoux

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

crypto-punk-burn-bitcoin
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le groupe Bitcoin Bandits a fait parler de lui ce week-end. En mettant en commun des fonds qui ont permis le rachat d’un NFT, le groupe a surtout défrayé la chronique pour avoir brûlé ce jeton quelques heures après en le transférant de la blockchain Ethereum vers Bitcoin. Un acte symbolique qui suscite aussi beaucoup d’incompréhensions.

Un NFT à 95 000 dollars parti en fumée !

Les membres de la communauté Bitcoin Bandits ont récemment procédé à un teleburn en transférant le CryptoPunk #8611 de la blockchain Ethereum vers la blockchain Bitcoin. Selon les infirmations de la plateforme Etherscan, le NFT s’est vendu pour 55 ETH ce samedi. Il a ensuite été brûlé quelques heures plus tard par le biais du transfert vers la blockchain Bitcoin.

Derrière cette manœuvre menée par Nathan Stein, le développeur de Wolf Capital, la communauté Bitcoin Bandits s’est rapidement rallié au projet. Environ 150 personnes aurait participé au projet en apportant notamment des fonds pour l’achat du NFT. Dans le détail, lorsqu’un actif numérique est brûlé (burn), il est enfermé pour toujours au sein d’un portefeuille numérique que personne ne contrôle. Dans le cas du CryptoPunk #8611, celui-ci a été envoyé vers une adresse bien connue de la communauté crypto puisque celle-ci recèle aussi plus de 21 millions de dollars en tokens ETH.

Si beaucoup de suiveurs sont restés perplexes à l’égard de la manœuvre, d’autres twittos se sont réjouies. À l’instar de Minh qui a décrit le procédé comme “chaotique, mais magnifique“.

Pour info, Ordinals est un protocole fonctionnant sous Bitcoin et lancé plus tôt cette année sur la blockchain Bitcoin. Ce protocole est utilisé afin de créer des actifs comme les NFT, fonctionnant sous la blockchain Bitcoin. Il s’agit alors d’inscrire des données sur des satoshis, la plus petite unité de mesure permettant de décomposer un Bitcoin. Les données stockées peuvent être très différentes : d’une image en passant par du texte ou des vidéos.

A mesure que la communauté Ordinals prend forme, le siphonnage de NFT de la blockchain Ethereum pourrait prendre de l’ampleur. D’une portée symbolique, ce geste pourrait donc se démocratiser. Notamment chez les maximalistes Bitcoin. Selon un représentant, la communauté Bitcoin Bandits estime que :

Les CryptoPunks méritent mieux que la blockchain Ethereum. 

cryptonaute twitter

Loin d’être une première

Le burn du CryptoPunk de ce week-end n’est pas une première. En effet, à plusieurs reprises, des NFT sont brulés par des utilisateurs qui souhaitent déplacer symboliquement un actif de la blockchain Ethereum à la blockchain Bitcoin. En février dernier, c’était un NFT de la collection Bored Ape Yacht Club qui subissait le même sort. Au moment du burn, celui-ci était valorisé à hauteur de près de 170 000 dollars. Peu de temps après le burn du jeton, Jason Williams, l’auteur du geste avait déclaré :

Jeter une Lamborghini dans un compacteur d’ordures était plutôt amusant.

Le Yuga Labs, à l’origine de la collection BAYC avait précisé que l’inscription Ordinals liée représentait un singe illégitime. Le Labs avait alors expliqué que seuls les jetons issus du smart-contrat original pouvaient être considérés comme valides et accorder à leurs détenteurs des droits commerciaux et des facilités d’accès à certains évènements.


Source : Decrypt


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram