Accueil Enquête : Pourquoi achetons nous (ou pas) du Bitcoin ?
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur Bitcoin

Enquête : Pourquoi achetons nous (ou pas) du Bitcoin ?

Charles Ledoux
bitcoin enquete
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Dans un rapport intitulé “Bitcoin : Knowledge and Perception”, Block Inc et Wakefield Research ont cherché à mieux comprendre les perceptions et les usages autour de la mère des cryptomonnaies. Cette enquête, menée dans 14 pays à travers le monde et ayant recueilli plus de 9 500 participants se veut mettre en avant les principales tendances autour de la cryptomonnaie numéro 1 sur le marché.

En voici les enseignements principaux. Nous verrons par ce biais, les raisons pour lesquelles les gens investissent ou ne souhaitent pas investir sur Bitcoin et plus largement, sur le marché des actifs numériques.

Bitcoin : Des usages différents selon le niveau de vie

L’enquête permet également de mettre en évidence que l’intérêt et la vision du Bitcoin est différenciée selon les revenus. Pour les personnes dont les revenus sont supérieurs à la moyenne, Bitcoin est surtout présenté comme un instrument d’investissement.

Très souvent, les actifs numériques permettent de diversifier un portefeuille constitué d’immobilier ou encore d’actions. L’enquête permet aussi de mettre au grand jour que certains clichés ont la vie dure. Ainsi, pour certains investisseurs, Bitcoin reste aujourd’hui un outil de protection contre l’inflation. Une posture difficile à tenir, lorsque l’on connaît la forte volatilité autour du marché crypto. Nous y reviendrons.

Pour les ménages les plus modestes, on a tendance à plus s’attarder sur l’utilité du Bitcoin. Ainsi, parmi les raisons pour lesquelles acheter du Bitcoin, les raisons de praticité sont plus mises en avant, comparativement aux revenus supérieurs à la moyenne. Bitcoin est plutôt utilisé comme un moyen de paiement. En effet, sur cet aspect, les actifs numériques offrent des solutions de transfert internationaux à des coûts moindres par rapport aux acteurs classiques du marché comme Western Union.

C’est notamment dans cette optique que le Salvador a légiféré en 2021 pour reconnaître au Bitcoin le statut légal de monnaie. Car une grande partie des ressources financières du pays provient d’envoi d’argent de sa diaspora.

Le diagramme suivant reprend ces principales raisons :

Bitcoin : Des usages différents selon le niveau de vie

La méconnaissance, principale crainte autour du Bitcoin

Si dans la première partie traitait des raisons de l’investissement, celle-ci a vocation à présenter les principales craintes autour du Bitcoin. Des craintes que l’on pourrait d’ailleurs étendre à l’ensemble du marché crypto. Pour 51 % des répondants, c’est surtout la méconnaissance autour du Bitcoin qui les pousse à ne pas investir. Les risques de sécurité sont aussi largement mis en avant chez 32 % des répondants.

Pour 30 % des sondés, une autre raison qui les tient à l’écart du Bitcoin est sa forte volatilité. Sur ce point, difficile de leur donner tort au regard des éléments factuels. Rappelons que depuis 6 mois, le cours du Bitcoin a perdu plus de 50 % de sa valeur.

La méconnaissance, principale crainte autour du Bitcoin 

Hormis ces 4 raisons principales, voici une liste des principaux points mis en avant par les répondants à l’enquête :

  • 27 % considèrent l’actif comme trop cher
  • 22 % ne savent pas comment l’acheter, ce qui pourrait d’ailleurs rejoindre les 51 % qui ne connaissent que trop mal le Bitcoin
  • 18 % ne voient aucun usage intéressant au Bitcoin
  • 14 % mettent en avant l’impact environnemental trop élevé autour du BTC
  • 14 % ne souhaitent pas investir sur Bitcoin, car il s’agit d’un investissement à trop long terme
  • 10 % lui préfère d’autres actifs numériques comme Ethereum

Quoi qu’il en soit, l’opinion sur le Bitcoin reste aujourd’hui très divisée. Un rapport récent de Reuters mettait d’ailleurs en avant que les principales préoccupations autour du Bitcoin s’articulaient autour de son possible impact sur la stabilité financière, mais également sur l’incapacité des gouvernements à protéger les clients et les investisseurs les plus vulnérables. Ce dernier point sous-tend une nouvelle fois la problématique de la règlementation. Une question qui reste particulièrement épineuse et qui divise d’ailleurs la sphère crypto.

Bitcoin : Des différences de perceptions entre hommes et femmes ?

Le rapport se concentre aussi sur la vision du Bitcoin chez les hommes comme chez les femmes. Et sur ce point, il semblerait que les femmes considèrent plus Bitcoin pour ses usages que les hommes. Ainsi, selon le rapport, 47 % des femmes considèrent qu’acheter des biens et services constitue une bonne raison d’acheter du Bitcoin contre seulement 34 % chez les hommes. De manière analogue, si 27 % des hommes considèrent la perspective d’utiliser Bitcoin pour envoyer de l’argent, cette proportion est de 47 % chez les femmes.

A l’inverse, les hommes semblent plus se focaliser sur le potentiel financier et spéculatif autour du Bitcoin. Sur ces points, le parallèle entre les hommes et les femmes rejoint celui entre les ménages les plus aisés et ceux dont les revenus sont inférieurs à la moyenne.

Quid de l’avenir du Bitcoin ?

Cette enquête a aussi permis d’interroger les répondants sur l’avenir du Bitcoin. Et il en ressort une nouvelle fois beaucoup d’éléments probants. Ainsi, deux paramètres centraux permettent (en règle générale) de classifier les optimistes et les pessimistes :

  • Le degré de connaissance
  • L’âge

Ainsi, plus les répondants se considéraient comme “experts des cryptomonnaies” et plus ils portaient une vision optimiste sur le Bitcoin. De la même manière, la jeunesse avait tendance à être un paramètre d’optimisme. De fait, les milléniaux affichaient une tendance globale beaucoup plus optimiste que les baby-boomers. Un résultat confirmé par d’autres enquêtes comme l‘étude menée par l’IFOP en France sur la perception de la crypto par les Français.

Dans tous les cas, si vous croyez dans le Bitcoin et que vous souhaitez investir, les exchanges ou les courtiers en ligne permettent de le faire en toute sécurité. À ce sujet, nous recommandons particulièrement les services de la plateforme Crypto.com


Pour en savoir plus :


Nos réseaux sociaux :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram