Ethereum Name Service (ENS) : Les enregistrements explosent !
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur l'Ethereum, Toute l'actualité

Ethereum Name Service (ENS) : Les enregistrements explosent !

Romain Boyer Rédacteur Author expertise
ens
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le 17 août dernier, Ethereum Name Service annonçait par le biais d’un tweet, le franchissement du seuil symbolique de 2 millions d’adresses ENS. Moins d’un mois après, c’est la barre des 2,3 millions d’adresses qui vient d’être franchie. Doit on y voir nécessairement l’effet “The Merge” ? Éléments de réponse dans cet article !

The Merge : vrai accélérateur d’enregistrement ?

Le tweet publié le 17 août dernier par Ethereum Name Service soulignait le fait qu’il avait fallu 5 ans pour rallier le premier million et seulement 3 mois et demi pour atteindre le seuil des 2 millions d’adresses. En moins d’un mois, ce sont 300 000 nouvelles adresses qui viennent d’être créées. Soit peu ou proue le même rythme que celui observé pendant l’été. Pour rappel, le mois de juillet avait vu l’enregistrement de plus de 378 000 domaines en “.eth”. Et c’est précisément en juillet que la date  de mi-septembre était évoquée pour la première fois pour la fusion.

S’il semble clairement exister un effet “The Merge”, à seulement quelques jours de la fusion de la Proof of Work à la Proof of Stake, le mouvement ne semble pas s’accélérer. Les données de Dune Analytics nous précisent par ailleurs qu’il existe désormais 2 363 078 adresses ENS pour 553 447 participants uniques et 393 197 noms primaires.

De son côté, Khori Wittake, directeur chez True Names Limited estime que l’engouement est en partie lié aux communautés du web 3.0. Au cours d’un entretien, le dirigeant mettait en avant la puissance de la communauté ENS :

Il existe un écosystème extrêmement actif et passionné de défenseurs de l’ENS, qui créent de manière indépendante et organique des sous-communautés et font connaître les possibilités offertes par les domaines ENS.

cryptonaute twitter

De la spéculation sur les noms de domaines ETH ?

Pour beaucoup, cet engouement créé inéluctablement une dynamique spéculative autour des noms de domaine. Si l’objectif premier consiste à faciliter les transactions sur la blockchain, l’engouement est tel que certains noms de domaine explosent.

Bon à savoir : Pour rappel, les noms de domaines ETH permettent de disposer d’une adresse plus lisible pour les transactions. Pour autant, cette “simplification” n’est pas un frein à la sécurité des transactions. En effet, l’utilisateur doit relier son adresse .eth à son wallet type Metamask

En juillet dernier, le nom de domaine ENS 000.eth s’échangeait contre 300 000 dollars. L’engouement est aussi énorme sur d’autres comme le nom de domaine amazon.eth. Si celui-ci a fait l’objet d’une offre il y a quelques mois pour 33 ETH, une portefeuille anonyme a offert en juillet dernier la somme d’un million d’USDC pour racheter ce nom de domaine. Soit près de 600 ETH au cours actuel de l’Ethereum.

Certaines estimations tablent sur 10 millions d’enregistrements d’ici la fin de l’année prochaine. Mais d’autres considèrent que l’intérêt pour ces noms de domaine pourrait flancher après The Merge. Éléments de réponse à venir dès la semaine prochaine !

 

 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Romain Boyer Rédacteur

Romain Boyer Rédacteur

Après une licence en économie, un master en management stratégique et un voyage de près de 18 mois à travers le monde, je me suis lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur mon métier, j’écris principalement sur les thématiques naturellement liées à ma formation : finance, économie, immobilier.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram