Accueil Token TUK : eTukTuk crée le modèle rEVolution pour les VE dans les pays en développement
Sponsorisé

Token TUK : eTukTuk crée le modèle rEVolution pour les VE dans les pays en développement

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

etuktuk
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

eTukTuk amorce la révolution des véhicules électriques dans les pays en développement, qui cherchent à transformer le secteur des transports publics en un avenir plus durable.

Le projet prévoit de lancer cette année des solutions de recharge et de VE plus abordables et largement accessibles dans les pays en développement, en commençant par le Sri Lanka.

eTukTuk est un projet qui permet aux pays en développement de passer de la pollution à la solution

eTukTuk est le premier projet automobile au monde fondé sur la chaîne BNB. Il vise à permettre aux pays en développement de passer de la pollution à la solution.

Son objectif est d’amener les pays en développement vers un avenir durable grâce à des VE et des solutions de recharge accessibles. eTukTuk bénéficie par ailleurs d’un soutien de premier plan au Sri Lanka – le premier pays à déployer son produit et ses services.

Le groupe Capital Maharaja détient une participation de 20 % dans eTukTuk au Sri Lanka. Ce partenariat devrait faciliter la croissance du réseau dans tout le pays. En outre, le projet a déjà établi des partenariats avec d’autres entreprises de premier plan, telles que CityAM, AsiaTokenFund, BeginWallet et NuFi.

cryptonaute twitter

Réduire les émissions de C02 via l’utilisation des TukTuks électriques

Dans les pays en développement, les transports publics reposent largement sur des véhicules à moteur à combustion comme les TukTuks. Ces derniers émettent plus de CO2 que les voitures traditionnelles.

On estime que plus de 270 millions de véhicules dans les pays en développement utilisent régulièrement des TukTuks à moteur à combustion interne.

Bien que les voitures à essence soient un facteur déterminant, la popularité de ces TukTuks dans les pays en développement signifie qu’ils sont l’un des principaux responsables de la pollution de l’air à l’échelle mondiale.

Alors que Tesla établit une nouvelle norme dans les pays développés, eTukTuk se veut le phare de l’espoir dans les pays en développement. Cela, grâce à son véhicule électrique à trois roues révolutionnaires.

Réduire les émissions de C02 via l’utilisation des TukTuks électriques

Dans les pays en développement, les transports publics reposent largement sur des véhicules à moteur à combustion comme les TukTuks. Ces derniers émettent plus de CO2 que les voitures traditionnelles.

On estime que plus de 270 millions de véhicules dans les pays en développement utilisent constamment des TukTuks à moteur à combustion interne.

Alors que Tesla établit une nouvelle norme dans les pays développés, eTukTuk se veut le phare de l’espoir dans les pays en développement. Cela, grâce à son véhicule électrique à trois roues révolutionnaires.

eTukTuk crée une nouvelle norme dans la production de véhicules électriques avec une recharge efficace

L’entreprise a passé cinq ans à concevoir un véhicule à zéro émission (ZEV), plus sûr et plus fiable que les TukTuks traditionnels.

L’eTukTuk est doté d’un arceau de sécurité breveté et est fabriqué localement. Cela signifie que les conducteurs peuvent gagner jusqu’à 400 % de plus grâce à la réduction des dépenses d’exploitation et d’entretien.

Conçus avec moins de 200 composants, les ZEV utilisent également une batterie LFP. Elle est beaucoup plus sûre que les batteries lithium-ion et d’une durée de vie de plus de huit ans. Par rapport aux TukTuks traditionnels, les dépenses opérationnelles devraient diminuer de 78 % pour les eTukTuks.

En outre, eTukTuk révolutionne l’accessibilité des stations de recharge requises par les véhicules électriques à basse consommation. Comment ? En mettant en place un réseau de recharge efficace conforme aux protocoles OCPP 2.0, ce qui le rend interopérable avec la plupart des véhicules électriques.

Le projet vise à étendre le réseau de chargeurs par l’intermédiaire de partenaires territoriaux. Ces derniers aideront à placer les stations de charge de manière stratégique afin de garantir l’accessibilité et la fréquence de la charge.

À terme, eTukTuk vise à ce que l’ensemble de son écosystème devienne autosuffisant par rapport au réseau électrique local. Ils vont utiliser à cet effet des solutions de recharge alimentées par l’énergie solaire.

Source : eTukTuk

Le Token TUK offre d’énormes récompenses de mise qui augmentent au fur et à mesure que le réseau se développe

Le jeton TUK est votre opportunité de vous impliquer dans cette révolution durable. TUK est le jeton d’utilité qui alimentera l’écosystème par le biais de tokenomiques élaborés qui fournissent des récompenses aux participants au réseau à long terme.

Tous les détenteurs de jetons TUK qui misent leurs tokens gagnent plus de récompenses au fur et à mesure que le réseau de recharge s’étend. Les conducteurs paieront pour recharger leurs VE en utilisant les tokens TUK via l’application pour conducteurs. Les passagers recevront quant à eux des réductions s’ils paient leurs trajets en utilisant TUK. Cela vient ainsi des revenus pour le réseau.

Les détenteurs qui utilisent leurs jetons TUK pour le staking gagneront des récompenses chaque fois qu’une transaction sera traitée sur le réseau. Dans l’ensemble, la prévente des jetons TUK offre une opportunité fantastique d’entrer dans un investissement à long terme axé sur l’environnement qui prospérera une fois que les VE eTukTuk arriveront sur le marché au Sri Lanka d’ici la fin de l’année.


Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement. em>


Source : eTukTuk


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram