Accueil Les fans tokens sont-ils morts ?
Actualités Crypto-monnaies, Actualités des Altcoins, Toute l'actualité

Les fans tokens sont-ils morts ?

Charles Ledoux

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

fan-token-mort
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Avec le premier confinement et le gel des revenus de certains clubs sportifs, les fans tokens se sont rapidement retrouvés propulsés sur le devant de la scène. Comme une évidence. Pourtant, plus de trois ans après, l’euphorie est largement retombée. Tant est si bien que pour beaucoup, le marché serait désormais à l’agonie. Voici un bref aperçu du marché, mais aussi des opportunités qui s’ouvrent à lui.

2020 : L’explosion des fans tokens !

Si la création des fans tokens est antérieure à 2020, c’est bel et bien avec la pandémie de covid-19 que le marché s’est entièrement révélé. Il faut dire que la promesse de valeur de ces plateformes collait alors parfaitement à la réalité du moment : rapprocher les fans des clubs ou des organisations sportives en les rendant acteur de certaines prises de décision, dans un contexte sanitaire qui éloignait les deux parties. Car durant cette période, la quasi-totalité des championnats professionnels ont été interrompus. Les fans tokens ont d’une certaine manière permis de combler un vide.

Schématiquement, les fans tokens ont permis de numériser un concept qui existait déjà : celui des socios, un schéma très répandu dans le football d’Amérique Latine et qui permet aux supporters d’être actionnaires et donc décisionnaires au sein d’un club. Un schéma que l’on retrouve d’ailleurs dans certains grands clubs européens comme le FC Barcelone. C’est d’ailleurs ce terme de Socios, que la plus grande plateforme de fans tokens (Socios.com) a repris à son compte.

Si les fans tokens ont permis aux supporters de continuer à interagir avec les clubs, ces jetons ont aussi permis aux différentes équipes de combler un certain manque à gagner. Vous l’aurez compris, les circonstances de l’année 2020 ont permis l’essor des fans tokens. Aujourd’hui, les conditions ont largement évolué.

Le CHZ en chute libre depuis des mois

Si pour évaluer la santé du marché crypto, on considère souvent le Bitcoin, pour évaluer le marché de niche des fans tokens, l’analyse de l’évolution du cours du Chiliz nous semble avoir du sens. Sur les 12 derniers mois, le token Chiliz (CHZ) de la plateforme Socios a vu son cours baisser de plus de 70 %. Comme l’illustre le graphique ci-dessous, tiré de la plateforme Coinmarketcap. A noter que dans le même temps, Bitcoin a vu son cours progresser de près de 30 %. Le jeton CHZ serait donc baissier, dans un marché plutôt haussier.

Le CHZ en chute libre depuis des mois

Si l’on reprend la capitalisation globale du marché, celle-ci s’élève aujourd’hui à moins de 250 millions de dollars. En fin d’année 2021, au plus fort du bull-market, la valorisation des 13 plus gros fans tokens approchait les 2 milliards de dollars. Une perte sèche de près de 90 %.

cryptonaute twitter

Fans tokens : un marché cyclique

Les plus optimistes se rangeront derrière le fait que le marché des fans tokens est extrêmement cyclique et qu’il est largement tributaire des évènements sportifs. Une analyse finalement pas si déconnectée de la réalité. Lors de la précédente Coupe du Monde, le cas du fan token de l’Argentine (ARG) avait largement fait parler. Sur le graphique ci-dessous, nous avons repris l’évolution du fan token de l’Argentine tout au long de la dernière Coupe du Monde au Qatar (20 novembre – 18 décembre 2022).

Fans tokens : un marché cyclique

Le premier élément qui choque est que bien qu’elle ait été championne du monde, l’Argentine a vu le cours de son fan token chuter entre le début et la fin de la compétition. Si certains éléments semblent logiques, comme la baisse du cours de l’actif après la défaite inaugurale surprise face à l’Arabie Saoudite (1-2) le 22 novembre, la continuité de la chute après cette défaite peut interroger. Car suite à ce revers, les coéquipiers de Lionel Messi ont enchaîné deux victoires en poule face au Mexique, le 26 novembre puis face à la Pologne, le 30 novembre. Pourtant, le ARG a continué de chuter. Sur le graphique, l’actif atteint son niveau le plus bas entre le 8 et le 9 décembre.

Bizarre lorsque l’on sait que quelques jours plus tôt, l’Argentine validait son billet pour les quarts de finale après une victoire face à l’Australie (3 décembre). Entre son quart de finale et la finale, l’actif repart à la hausse et voit son cours multiplié par plus de 2.

Mais s’il ne fallait garder qu’un mouvement de cette courbe, c’est probablement la chute vertigineuse de l’actif après le sacre de l’Albiceleste, en finale de la Coupe du Monde face à la France. Preuve ultime, s’il en fallait encore une que les fans tokens sont un objet qui se consomme. À sa manière, le token ARG a réinventé le concept de “buy the rumor, sell the news”. Car en amont de la compétition, cet actif, mais aussi l’immense majorité des actifs des sélections nationales engagées dans la compétition ont explosé à la hausse. Ainsi, il semblerait que les actifs soient plus liés à une compétition qu’aux résultats sportifs purs.

Quel avenir pour les fans tokens ?

Si le marché des fans tokens est à la peine, les acteurs du marché cherchent déjà à se réinventer. Pour beaucoup, ce marché ne serait ni plus ni moins qu’un marché spéculatif évoluant au gré des évènements sportifs. Mais il ne semble pas vraiment avoir d’avenir sur ce segment, étant largement barré par le marché des paris sportifs. Selon nous, l’objectif premier des acteurs du secteur est de continuer à créer de l’engouement pour les fans. 

Et pour créer de l’engouement pour les supporters, il est nécessaire de renforcer leur implication. S’il paraît aujourd’hui difficile de rendre les supporters actionnaires de leurs clubs via des fans tokens, il est primordial de leur offrir des possibilités plus engageantes que le seul choix de la musique d’entrée des joueurs sur la pelouse ou la couleur du brassard de capitaine. Sur ce point, force est de constater que les plateformes comme Socios.com se heurtent à un mur. Car difficile de faire accepter aux clubs d’accorder un rôle ou un poids aux supporters dans la prise de décisions sportives.

Récemment, le CEO de l’entreprise confirmait la fin de la migration de l’ensemble des fans tokens vers la blockchain Chiliz. Une étape qui marque le début d’une nouvelle ère et qui va aussi permettre à l’entreprise de se reconcentrer sur des opérations marketing d’ampleur. Notamment autour de cette blockchain. Pour donner un peu plus de vigueur au marché, la plateforme Socios.com pourrait organiser de nouveaux jeux concours. En 2022, elle avait notamment proposé une loterie permettant de gagner deux places pour la finale de la Coupe du Roi qui opposait alors le FC Valence au Betis Séville. Uniquement accessible aux holders du fan token du FC Valence, cette initiative avait propulsé le cours du Valencia fan token. En même temps qu’elle avait contribué à doper le volume des ventes. Multiplier ces initiatives est une piste à explorer. Tout comme se développer sur de nouveaux marchés comme le marché asiatique.

Non, le marché des fans tokens n’est pas mort. Pas encore dirons certains. Pour continuer à jouer un rôle dans l’écosystème crypto, il faudra réussir à trouver des moyens plus engageants pour retenir les fans au-delà du simple calendrier des compétitions sportives.


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram