FedEx souhaite améliorer sa logistique grâce à la blockchain

Lors d’un entretien à New York, le PDG de la société FedEx a annoncé que la blockchain permettra d’améliorer grandement la logistique et la chaine d’approvisionnement du groupe.

 

FedEx est une entreprise américaine spécialisée dans le fret et le transport de marchandises fondée en 1971 à Memphis aux USA.

L’actuel directeur, Frederick Smith, a donné une interview à Bloomberg pendant laquelle il explique que la technologie blockchain jouera un rôle important et améliorera les services de l’entreprise.

Il déclare ce lundi :

“Nous sommes convaincus que la blockchain aura un gros impact sur la chaine d’approvisionnement, le transport et la logistique. Cette technologie va bouleverser le modèle de chaines d’approvisionnement existant.”

Puis ajoute :

“Si une entreprise n’utilise pas de nouvelles technologies comme la blockchain, elle devra probablement faire face à l’extinction.”

Pour le géant de la livraison, la technologie blockchain est capable d’enregistrer les informations concernant les expéditions de façon transparente et permettre ainsi de régler plus facilement les litiges entre expéditeurs et destinataires notamment lors d’envois à l’international.

Le porte-parole du groupe, Robert Carter, a ensuite annoncé que FedEx se penchait sur l’internet des objets (IdO) et travaillait sur un capteur de suivi Bluetooth à faible consommation d’énergie baptisé Tron.

FedEx n’est pas la seule multinationale à s’intéresser à la blockchain pour améliorer sa chaine d’approvisionnement. On apprenait le mois dernier que Samsung explorait la technologie afin de mieux suivre et gérer sa logistique.

A voir aussi : Oracle va lancer sa propre plateforme blockchain

Crédits photos : Pixabay