Accueil L’entreprise derrière Stepn lance sa propre marketplace NFT !
Actualités NFT, Toute l'actualité

L’entreprise derrière Stepn lance sa propre marketplace NFT !

Charles Ledoux
mooar-nft
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Alors que Stepn tombe peu à peu dans l’oubli, les porteurs du projet ne se laissent pas abattre. Et entendent ajouter une corde à l’arc de leur écosystème : MOOAR, une marketplace NFT au business model radicalement différent.

MOOAR : Un modèle de marketplace basé sur l’abonnement !

Les traders devront-ils payer 30 dollars par mois pour acheter et vendre des NFT sur la nouvelle plateforme MOOAR ? Il semblerait que oui. La nouvelle plateforme développé par les créateurs de Stepn souhaite en tout cas explorer la piste de l’abonnement mensuel pour leurs utilisateurs. En plus de cet abonnement mensuel, la plateforme va appliquer les royalties demandés par les créateurs sur les ventes du marché secondaire. Pour chaque NFT vendu, ces frais représenteront entre 0,5 et 10 % du montant total.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le business model de la plateforme est osé. Osé parce qu’il s’inscrit a contrario de ce qui se pratique de plus en plus avec des plateformes aux redevances nulles ou optionnelles. Pour ce qui est des frais de fonctionnement, les plateformes prélèvent souvent ceux-ci pour chaque transaction. Ce ne sera pas le cas sur MOOAR. Dans tous les cas, MOOAR s’inscrit déjà en faux de ce qui se pratique et reprend à son compte les principes de plateformes comme Amazon Prime ou Netflix. Si certains considèrent cela comme perdu d’avance quand d’autres semblent plus enthousiastes, tous s’accordent sur le risque que prennent les développeurs du projet.

Pour la COO de Stepn, Shiti Rastogi Manghani, le choix d’un tel business model est avant tout guidé par des raisons d’éthique. Comme elle l’a récemment développé avec ferveur :

En tant que créatrice, bâtisseuse et fondatrice, pourquoi m’associerais-je, collaborerais-je ou travaillerais-je avec quelqu’un qui ne me récompenserait pas, moi ou mon projet ? Nous avons créé le web3 pour changer tout cela, n’est-ce pas ? Maintenant quel est l’intérêt si nous commençons à nouveau à centraliser toute la plateforme et à exploiter les créateurs ?

Selon Manghani, voir les marketplace NFT ne pas prendre en considération les royalties fixées par les créateurs revient à rejeter les valeurs profondes du web3. C’est pourtant bien le chemin que la majorité de ces plateformes semblent vouloir emprunter, à l’image de Looksrare ou de Magic Eden.

cryptonaute twitter

MOOAR : Une plateforme qui a de l’ambition

Si l’on évoque les projets de MOOAR, la plateforme fonctionnera avec les collections NFT de la blockchain Solana mais également d’Ethereum, les deux leaders du marché sur le segment des jetons non fongibles. Il est aussi question d’héberger d’autres blockchains via la plateforme.

À terme, la marketplace proposera sa propre plateforme de lancement pour les créateurs extérieurs qui devront être approuvés par les détenteurs de tokens GMT. Interrogée sur son business model, Shiti Rastogi Manghani a avoué que l’acceptation du modèle serait un vrai challenge pour les équipes.

Ce n’est pas une chose facile à faire. Ce ne sera pas facile à construire et à développer, et nous en sommes pleinement conscients. Mais nous sommes motivés par la valeur à long terme.

MOOAR peut-il relancer Stepn ?

Au printemps dernier, Stepn a connu un lancement en trombe. Propulsée par le Launchpad de la plateforme Binance, l’application a vite rencontré son public. Au point d’atteindre rapidement les 3 millions d’utilisateurs actifs chaque mois. Il faut dire que le business model proposé était à la fois révolutionnaire tout en restant extrêmement simple. Le modèle “Move to Earn” de Stepn, basé sur les mêmes principes que le “Play to Earn” permet de récompenser les utilisateurs qui font de l’exercice (marche ou course). Mais pour pouvoir utiliser l’application, il est nécessaire d’acheter des baskets, représentées sous la forme de NFT. Pour le token GMT, cette période faste s’est traduite par des sommets. Fin avril 2022, un token GMT s’échangeait contre plus de 4 dollars.

Depuis, l’engouement a disparu. Le token GMT ne s’échange aujourd’hui plus que contre 0,52 $. Sur les 3 derniers mois, il vient de perdre près de 50 % de sa valeur. Via la marketplace MOOAR, il sera évidemment possible d’acheter ou de revendre des baskets de l’application Stepn. Mais l’ambition du groupe semble plutôt être à la création d’un écosystème complet. Avant MOOAR, le Find Satoshi Lab avait développé DOOAR. Et les porteurs du projet Stepn comptent bien développer d’autres applicatifs pour développer leur écosystème et renforcer la position du token GMT. Difficile de considérer si MOOAR pourra être le sauveur de tout un écosystème. Quoi qu’il en soit, les efforts de l’équipe au cœur du projet Stepn sont à louer.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram