ActualitésCrypto-bourse

De nouvelles informations sur la mort du PDG de QuadrigaCX

L’hôpital indien Fortis Escorts a annoncé que Gerald Cotten, PDG et fondateur de QuadrigaCX, avait été admis dans son service de cardiologie et était décédé 24 heures plus tard.

 

Le Fortis Escorts, un hôpital situé à Jaipur en Inde, a déclaré que Gerald Cotten avait été admis le 8 décembre 2018 à 16h15 (UTC) dans son établissement et était mort d’un arrêt cardiaque vers 13h56 (UTC) le lendemain, rapporte Coindesk.

Cotten a été amené à l’hôpital dans un état critique avec la maladie de Crohn. Le 9 décembre 2018, le patient a été victime d’un arrêt cardiaque mais a été réanimé. Son état a continué à se détériorer et il a subi un deuxième arrêt cardiaque à 13h00 (UTC). Malgré tous les efforts des médecins, il n’a pas pu être réanimé et a été déclaré mort vers 13h56 (UTC). Les informations sur son décès ont été communiquées aux autorités compétentes.” a écrit le Fortis Escorts.

La semaine dernière, on apprenait qu’environ 125 millions d’euros en diverses crypto-monnaies étaient inaccessibles suite au décès de Gerald Cotten, le seul détenteur des clés pour accéder aux portefeuilles de la crypto-bourse canadienne QuadrigaCX.

Dès lors, des rumeurs ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux, remettant en question la mort de l’entrepreneur.

Entre temps, une preuve assez solide, l’acte de décès officiel de Gerald Cotten, obtenu auprès du Government of Rajasthan’s Directorate of Economics and Statistics, indiquait que le businessman était bien décédé le 9 décembre 2018 au Fortis Escorts Hospital.

De plus en plus d’éléments semblent indiquer que Cotten a réellement trouvé la mort lors de son voyage en Inde.

> Un hacker de carte SIM condamné à 10 ans de prison pour avoir volé $5M en crypto-monnaies

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé