ActualitésCrypto-bourse

€125M manquants après la mort du fondateur du crypto-exchange QuadrigaCX

Suite au décès du fondateur de QuadrigaCX, la crypto-bourse est dans l’incapacité d’accéder à environ 125 millions d’euros en crypto-monnaies, incluant du Bitcoin et de l’Ethereum.

 

Quadriga Fintech Solutions, l’entreprise propriétaire de QuadrigaCX, fait face à d’importants problèmes financiers et n’est pas en mesure de localiser ni récupérer 190 millions de dollars canadiens (~125 millions d’euros) en crypto-monnaies appartenant à près de 92 000 utilisateurs, rapporte le média TheGlobeandMail.

Le 9 décembre 2018, lors d’un voyage en Inde, le directeur et fondateur de QuadrigaCX, Gerald Cotten, est décédé à l’âge de 30 ans suite à des complications de santé.

L’entrepreneur était l’unique responsable de la gestion des fonds et le seul à détenir les clés de sécurité des portefeuilles de la firme.

Lancée en 2013, la crypto-bourse canadienne conservait la majorité des crypto-monnaies de ses clients dans des portefeuilles à froid (cold wallet).

Cotten travaillait principalement depuis chez lui sur un ordinateur portable.

Sa femme, Jennifer Robertson, a déposé un affidavit dans lequel elle affirme que l’ordinateur utilisé par son conjoint est crypté et qu’elle ne connait pas le mot de passe ni la clé de récupération.

En outre, elle a expliqué avoir engagé un “expert” pour tenter de “pirater l’ordinateur de Gerry” mais les recherches auraient été infructueuses.

D’après plusieurs dirigeants de crypto-exchanges locaux, il est inhabituel qu’une seule personne détienne les clés permettant d’accéder aux portefeuilles de la société.

“C’est comme si on se promenait avec des millions de dollars en espèces tous les jours.” a commenté Michael Gokturk, PDG d’Einstein Exchange, un service basé à Vancouver.

L’année dernière, certains utilisateurs de QuadrigaCX étaient déjà dans l’incapacité de retirer des fonds suite à un litige opposant le service à son principal partenaire bancaire.

On apprend également que Cotten a rédigé un testament le 27 novembre 2018, soit moins de deux semaines avant sa mort.

Une procédure judiciaire est en cours devant la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse au Canada.

> De nouvelles informations sur la mort du PDG de QuadrigaCX

> L’acte de décès du PDG de QuadrigaCX indique que l’entrepreneur est mort en Inde

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*