Le PDG de Twitter pense toujours que Bitcoin pourrait devenir la monnaie d’internet

Lors d’un entretien, Jack Dorsey a annoncé que le web devrait finir par adopter une devise native et que Bitcoin pourrait remplir ce rôle.

 

Dans une interview accordée au podcasteur Joe Rogan, le cofondateur et directeur général de Twitter, Jack Dorsey, a abordé plusieurs sujets tels que la liberté sur internet, son réseau social mais aussi la blockchain et les crypto-monnaies, rapporte Forbes.

Selon l’entrepreneur américain, Bitcoin pourrait un jour devenir la monnaie de référence sur le web.

“Je pense qu’Internet aura une monnaie native et je ne sais pas s’il s’agira de bitcoin. Je pense que ce sera Bitcoin du fait des tests auxquels il a été soumis et des principes derrière sa création, la façon dont il a été créé. C’est quelque chose qui est né sur Internet, a été développé sur Internet a été testé sur Internet, et c’est dans l’Internet.” a déclaré Dorsey.

Une déclaration qui fait écho à son discours tenu en mai dernier lors de la conférence Consensus.

Internet aura besoin d’une monnaie globale, je ne sais pas encore si ça sera bitcoin mais j’espère car je suis un grand fan.” avait-il dit.

Dorsey supporte Bitcoin depuis plusieurs années, sa firme de paiement Square permet aux commerçants d’accepter les paiements en Bitcoin et son application mobile Cash a récemment ajouté une fonctionnalité pour acheter du Bitcoin.

“Si nous avons rendu possible l’achat de bitcoins dans Cash, c’est parce que nous voulions en savoir plus sur la technologie, sortir de notre zone de confort et prendre des risques.” a expliqué Dorsey.

Aujourd’hui, Bitcoin a perdu près de 80% de sa valeur depuis son pic à 20 000$, obligeant bon nombre de startups cryptographiques à rationaliser leurs activités pour survivre à ce phénomène appelé “Hiver crypto“.

Source : Coincodex

En 2019, la tendance baissière se poursuit et Bitcoin évolue désormais autour de 3457$, légèrement plus haut que son plus bas niveau atteint en 2018 (3200$).

> Twitter explore la technologie blockchain afin de lutter contre les arnaques