Crypto-monnaies : La plateforme Cryptopia victime d’un piratage

Suite à une attaque, la crypto-bourse néo-zélandaise Cryptopia a suspendu son service et annoncé qu’elle avait essuyé des pertes significatives.

 

Dans un tweet, Cryptopia a déclaré avoir été victime d’un hack entrainant de lourdes pertes financières, sans préciser le montant du préjudice subi.

“Hier, le 14 janvier 2019, l’échangeur Cryptopia a souffert d’une faille de sécurité entrainant des pertes significatives. La plateforme est passée en maintenance pour limiter les dégâts.” a tweeté Cryptopia.

La startup blockchain a également indiqué que les autorités locales avaient été prévenues et qu’elles se joignaient à l’enquête.

Cryptopia restera en maintenance, les transactions étant suspendues. Nous nous engageons à résoudre ce problème le plus rapidement possible et vous tiendrons au courant à chaque étape du processus.” a ajouté Cryptopia.

Lancée en 2014, la plateforme d’échange de crypto-monnaies Cryptopia s’était imposée comme un service de choix en Nouvelle-Zélande et dans de nombreux pays.

> Le ransomware Ryuk a dérobé plus de 700 bitcoins depuis cet été

> Hack Ethereum Classic : Le pirate renvoie 100 000$ à l’échangeur Gate.io