Accueil Selon le régulateur international, les banques doivent déclarer leurs expositions aux crypto-monnaies
Régulation, Toute l'actualité

Selon le régulateur international, les banques doivent déclarer leurs expositions aux crypto-monnaies

Axel Thomas

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

bis-banque-déclaration-crypto
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire tente à nouveau de décourager les banques commerciales de s’engager dans le secteur crypto. Cette institution bancaire souhaite désormais que les banques divulguent des données quantitatives et qualitatives par rapport à leur degré d’exposition en rapport avec l’industrie crypto.

Des conditions de plus en plus draconiennes pour les banques !

D’après le projet sur des nouvelles directives du Comité de Bâle sur le contrôle bancaire, les banques devront dévoiler au grand public des informations quantitatives et qualitatives par rapport à leur degré d’exposition en rapport avec l’industrie crypto. Ces nouvelles restrictions s’ajoutent ainsi aux exigences de capital imposées par le comité pour décourager les banques commerciales de détenir des crypto-monnaies.

Ce n’est pas la première fois que le Comité bancaire international tente de décourager les banques commerciales de détenir des crypto-monnaies non garanties, comme le Bitcoin (BTC), l’Ethereum, ou bien encore de s’engager dans des activités commerciales avec des acteurs crypto.

cryptonaute twitter

Pourquoi le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire s’attaque à l’industrie crypto ?

Il faut bien comprendre que ce régulateur international, qui a été fondé en 1974, rassemble les représentants des banques centrales et des autorités prudentielles bancaires de 27 pays à travers le monde afin de traiter les sujets relatifs à la supervision bancaire. Cette institution est reconnue comme étant à l’origine de quelques-unes des plus grands chantiers de réglementation bancaire au monde, comme l’accord de Bâle III en lien avec la faillite de la banque Lehman Brothers aux Etats-Unis.

L’ensemble de l’industrie bancaire traditionnelle voit d’un très mauvais œil le développement de l’industrie crypto. Avec des monnaies virtuelles comme le Bitcoin, les utilisateurs peuvent désormais acheter et vendre des biens et des services en ligne sans détenir un compte bancaire ouvert auprès d’une banque traditionnelle, ce qui nuit évidemment au développement de l’industrie bancaire traditionnelle.

Cette décision intervient alors que Chase, la banque de détail de JP Morgan, empêche depuis le 16 octobre ses propres clients britanniques d’acquérir des crypto-monnaies en invoquant une augmentation sensible du nombre d’escroqueries cryptos ciblant les clients britanniques. Les clients britanniques de cette banque ne peuvent plus transférer des fonds vers une plateforme crypto-monnaie ou bien encore acheter des actifs cryptos avec une carte de débit Case.

Depuis la faillite de Silicon Valley Bank, les banques acceptent rarement les clients de l’industrie crypto

L’effondrement de Silicon Valley Bank (SVB) aux Etats-Unis a également renforcé la pression réglementaire sur ce secteur. La Silicon Valley Bank (SVB) possédait plus de 200 milliards de dollars d’actifs et constituait, jusqu’à sa faillite, l’une des principales bouées de sauvetage de l’industrie crypto aux Etats-Unis. Cette institution bancaire était l’une des seules aux Etats-Unis à offrir des services bancaires aux acteurs exerçant dans ce secteur d’activité, alors que les autres sociétés se détournent généralement du secteur, craignant notamment un renforcement rapide de la réglementation.


Source : Coindesk


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Axel Thomas

Axel Thomas

Développeur Web Full Stack depuis 2005 et créateur de plusieurs sites de contenu, Axel est un touche à tout dans l’univers du Web. Il a déjà développé de multiples sites et systèmes informatiques en utilisant diverses technologies. Il dispose également d’une expérience solide en matière de référencement naturel en ayant travaillé comme référenceur au sein d’une boutique ecommerce.

Malgré son expérience en matière de programmation, rien ne le prédisposait à devenir développeur Web. Diplômé en comptabilité et finance, il aurait pu poursuivre une carrière bien tranquille dans un cabinet comptable, mais sa passion pour l’univers du Web l’a finalement poussé à s’investir dans ce secteur.

Sa passion pour l’univers de la blockchain a démarré en 2015 avec la découverte de la blockchain Ethereum sur un forum consacré au développement informatique. Très curieux par nature, il a alors commencé à explorer tout l’univers de la blockchain et il en est finalement tombé amoureux !

Depuis cette date, Axel défend avec fanatisme toutes les valeurs portées par la technologie blockchain : la décentralisation, la transparence, l’accès à l’information pour tous et l’immutabilité.

En plus de son activité de développeur, Axel adore rédiger des articles sur les sujets qui le passionnent. Il met un point d’honneur à rédiger des articles de qualité sur des sujets en rapport avec l’immobilier, la finance de marché, la gestion de patrimoine et bien sûr la blockchain. Sa première expérience en tant que rédacteur crypto démarre en 2021, en tant que rédacteur d’un site spécialisé dans la crypto-monnaie.

Fort de son expérience, Axel met aujourd’hui son savoir-faire et sa plume à la disposition de la rédaction de Cryptonaute. Il décrypte ainsi l’actualité entourant le secteur de la blockchain, les préventes en cours dans ce secteur et il se fait un véritable plaisir de rédiger les analyses techniques du magazine. Sa curiosité lui permet de fournir des informations fiables et précises. Ses compétences en matière de programmation sont également très utiles pour décrypter l’actualité en rapport avec les piratages dans ce secteur.

En dehors de son travail, il est également fan de trading automatisé et peut consacrer plusieurs nuits blanches à développer de nouvelles stratégies de trading sur le logiciel MetaTrader. Il suit également avec ferveur toute l’actualité en lien avec l’intelligence artificielle, la découverte des exoplanètes et la géopolitique.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram