La Roumanie adopte un nouveau régime fiscal pour la crypto-monnaie

Les crypto-investisseurs roumains sont maintenant taxés à hauteur de 10% sur les plus-values résultant de l’investissement dans la crypto-monnaie.

 

D’après le quotidien Ziarul Financiar, la Roumanie impose désormais les gains issus du trading de crypto-monnaies par un taux forfaitaire annuel de 10%.

Un cadre fiscal allégé en comparaison du précédent régime qui obligeait les crypto-traders à créer une structure commerciale, rappelle Bitcoin.com.

“Les revenus Bitcoin sont taxés via une déclaration unique. L‘impôt est de 10% sur les gains liés à la crypto-monnaie.” a expliqué Adrian Benta, un consultant en fiscalité local.

En outre, les gains inférieurs à 200 lei roumains (~42 euros) ne sont pas imposables, excepté si le total des plus-values dépasse 600 lei (~126 euros).

En France, un taux forfaitaire unique de 30% est appliqué aux plus-values générées grâce à l’échange de crypto-monnaies, avec un abattement de 305 euros.

Le mois dernier, l’Assemblée nationale n’a adopté aucun des amendements qui visaient à proposer une fiscalité plus attractive pour cette nouvelle classe d’actifs.

> Roumanie : Le site du Ministère de l’Éducation fait miner de la crypto-monnaie à ses visiteurs