La Thaïlande expérimente la blockchain pour lutter contre la fraude fiscale

Le fisc thaïlandais a présenté un nouveau projet visant à lutter contre la fraude à la TVA grâce à la blockchain.

 

D’après le BankgkokPost, le gouvernement thaïlandais a pour ambition d’enrayer les demandes de remboursement de TVA frauduleuses en utilisant la technologie blockchain.

“Nous voulons adopter la blockchain pour prévenir la fraude à la TVA. Cela devrait permettre de vérifier les factures avec de la TVA et ainsi supprimer les fausses factures de remboursement de TVA.” a déclaré le directeur du département des Finances, Nitithanprapas Ekniti.

Mr Ekniti a expliqué que lorsqu’une entreprise achetait des produits auprès d’une autre société, celle-ci émettait des factures avec de la TVA et que les deux firmes pourront utiliser la blockchain pour confirmer les transactions.

En outre, dans le but de lutter contre l’évasion fiscale, le fisc souhaite également adopter l’intelligence artificielle (IA).

“L’IA pourra examiner plus efficacement le paiement des impôts et obliger plus de personnes à respecter le système fiscal.” a commenté Mr Ekniti.

De plus en plus d’initiatives blockchain voient le jour en Thaïlande. Le mois dernier, le Parti démocrate de Thaïlande a exploité la blockchain afin d’élire son nouveau dirigeant lors d’une élection primaire.

Plus tôt cet été, la Banque de Thaïlande (BoT) s’est associée à 8 institutions financières et au consortium R3 afin de développer une crypto-monnaie de banque de centrale (CBDC).

> Thaïlande : 143 cinémas vont accepter la crypto-monnaie