Accueil Tuk d’eTukTuk : la blockchain au service du progrès – un potentiel de 50x ?
Sponsorisé

Tuk d’eTukTuk : la blockchain au service du progrès – un potentiel de 50x ?

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

etuktuk
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Les investisseurs estiment que le token TUK d’eTukTuk a le potentiel d’offrir des rendements de x50. Ce, grâce à sa démarche soutenue par la blockchain en faveur du progrès.

eTukTuk est déterminé à apporter des solutions de transport durables aux pays en développement par le biais de véhicules électriques.

Le projet envisage de lancer son propre tuk-tuk électrique. Il prévoit ensuite de mettre en place une infrastructure de réseau de recharge pour faciliter cette transition.

À mesure que le réseau de recharge se développe, cela va générer des revenus passifs et des profits élevés à long terme.

eTukTuk aspire à introduire un transport durable dans les pays en développement

Construit sur Binance, eTukTuk est décrit comme l’un des projets de développement durable les plus révolutionnaires pour les pays en développement de cette décennie.

Le projet ambitionne de lancer un réseau de véhicules électriques à la fois plus abordable et largement accessible. Cela permettra ainsi de passer des moteurs à combustion interne à un transport plus écologique.

Pour y parvenir, il a développé un tuk-tuk avant-gardiste et prévoit de déployer un réseau de stations de recharge pour véhicules électriques. Le but, instaurer un monde où les moyens de transport sont moins énergivores.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, 99 % de la population respire de l’air pollué, plaçant ainsi les pays en développement face à une crise sanitaire grandissante. eTukTuk compte contrer cette tendance avec sa solution de véhicule électrique.

cryptonaute twitter

Lancement d’un tricycle électrique avant-gardiste et d’un vaste réseau de recharge

eTukTuk a passé cinq ans à perfectionner son tricycle électrique et est prêt à commencer sa mise sur le marché cette année. Le projet prévoit de commencer à Colombo, au Sri Lanka, avant de s’étendre aux pays voisins.

Avec plus de 1,2 million de tuk-tuks immatriculés dans le pays, eTukTuk ambitionne de simplifier la transition vers des solutions de transport électrique.

Bien évidemment, les tuk-tuks ne peuvent être remplacés. Cependant, eTukTuk a développé une version électrique du tuk-tuk, éliminant ainsi les émissions de carbone.

L’eTukTuk établit une nouvelle norme dans la production de VE. Cela lui a d’ailleurs valu la réputation de devenir le Tesla des pays en développement. De plus, il est conçu pour être plus sûr que les tuk-tuks traditionnels, grâce à une conception de cage anti-retournement brevetée et une batterie LFP plus fiable.

Des bénéfices pour toutes les parties concernées

La meilleure partie de la conception est qu’elle peut être fabriquée localement avec moins de 200 composants, ce qui réduit les coûts et la rend plus abordable pour les conducteurs.

eTukTuk estime que les coûts en capital et opérationnels pourraient diminuer de 78% par rapport aux tuk-tuks traditionnels, augmentant ainsi le potentiel de gains pour les conducteurs.

Avec la hausse des coûts du carburant dans le monde, les conducteurs peinent à garder un revenu stable. La solution proposée par eTukTuk pourrait cependant leur permettre d’accroître leurs gains mensuels de jusqu’à 400%, les aidant ainsi à subvenir aux besoins de leurs familles.

On s’attend à ce que les véhicules à deux et trois roues deviennent le plus grand secteur des VE d’ici 2030. eTukTuk se positionne donc en avance sur la concurrence en devenant le premier triporteur électrique avec une infrastructure de recharge efficace.

Le projet envisage de déployer son infrastructure en collaborant avec des partenaires locaux. Ces derniers auront pour rôle de positionner stratégiquement les stations de recharge pour garantir une accessibilité et une disponibilité optimales.

Au Sri Lanka, eTukTuk a établi un partenariat avec le groupe Capital Maharaja (CMG). Notons que c’est l’un des conglomérats les plus influents du pays.

Composants alimentés par l’IA et Play-to-Earn

Outre véhicule électrique révolutionnaire, eTukTuk intègre l’intelligence artificielle dans son écosystème. Les conducteurs auront accès à une application dédiée pour recharger leurs véhicules et se déplacer en ville. Cette application devrait intégrer l’IA afin d’optimiser les trajets et de réduire la consommation énergétique.

Un jeu Play-to-earn inspiré de “Crazy Taxi” sera également proposé. Il offrira aux joueurs la possibilité de remporter des récompenses en fonction de leurs performances. Dans le jeu, les joueurs prennent en charge et déposent des clients le plus rapidement possible tout en gardant leurs batteries chargées et en évitant la circulation.

Token TUK – Potentiel de 50x à partir d’aujourd’hui ?

Avec un écosystème aussi vaste, il n’est pas étonnant que les investisseurs pensent que TUK a un potentiel de 50x. Ce, au-delà des gains passifs de l’écosystème.

Notons que le prix du token lors de la prévente crypto est de 0,024 $. Cependant, la tarification progressive incite les investisseurs à se positionner tôt afin de bénéficier de tarifs avantageux.

TUK est le jeton central de cet écosystème. Il présente une architecture économique pensée pour gratifier les participants du réseau à long terme.

Au fur et à mesure que le réseau de recharge se développe et que les conducteurs l’adoptent, les détenteurs de tokens TUK verront leur revenu passif croître.

Pour acquérir des TUK, les utilisateurs sont invités à se rendre sur le site officiel. Ils peuvent ensuite effectuer leurs achats via l’interface, en utilisant BNB, USDT ou leurs cartes bancaires.


Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.


Source : eTukTuk


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram