Accueil Changpeng Zhao se bat pour son retour aux Émirats Arabes Unis, niant tout risque de fuite
Plateformes d'échange, Régulation, Toute l'actualité

Changpeng Zhao se bat pour son retour aux Émirats Arabes Unis, niant tout risque de fuite

David Rajaonary
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Changpeng Zhao va-t-il finalement rester aux Etats-Unis jusqu’au 23 février ? Les procureurs n’en démordent pas : les attaches familiales et les actifs (trop) importants de l’ex-dirigeant de Binance compliqueraient la tâche de le ramener sur le sol américain si nécessaire. A plus forte raison dans un pays (les Emirats Arabes Unis) qui n’a pas conclu de traité d’extradition avec leur gouvernement. Des inquiétudes que les avocats de CZ tentent de désamorcer dans une nouvelle motion.

Libre, Changpeng Zhao conteste les tentatives de le retenir sur le sol américain

18 mois à 10 ans de prison.

Les enjeux sont en effet élevés pour le dirigeant déchu, dont la sentence finale sera déterminée lors d’une audience fixée au 23 février 2024. Il a rappelons-le, accepté de plaider coupable d’avoir violé la loi fédérale du Bank Secrecy Act, et accepté de payer une amende personnelle de 50 millions de dollars. Pour sa libération, le juge Brian Tsuchida a toutefois accepté une caution de 175 millions.

Un engagement financier encore trop faible selon les procureurs. Il est vrai que la fortune de C. Zhao, estimée à au moins 20 milliards de dollars, est souvent citée par les autorités comme leur principal motif d’inquiétude. Mais les avocats tentent de désamorcer ces préoccupations en remettant sur la table les (nombreux) gages de bonne foi donnés par CZ :

M. Zhao a déjà transféré une somme importante aux États-Unis et a accepté de publier une caution personnelle de 175 millions de dollars. Son retour sera également garanti par deux garants avec des promesses de cash de 100 000 et 250 000 dollars respectivement, et un troisième garant qui a mis en gage un bien immobilier aux États-Unis évalué à plus de 5 millions de dollars.Davis Wright Tremaine LLP (avocats de Changpeng Zhao)

Les avocats de Davis Wright Tremaine, le cabinet qui représente Binance et CZ, ont déposé cette motion un peu particulière jeudi soir, auprès de la juridiction de Seattle. Autrement dit, la même cour auprès de laquelle CZ avait plaidé coupable lundi dernier de violation de la loi sur le secret bancaire. Pour eux, leur client ne présente “aucun risque de fuite”.

cryptonaute twitter

Des gages de bonne foi plus que suffisants déjà donnés par Changpeng Zhao

Les avocats ont aussi repris des propos tenus par le juge Tsuchida durant l’audience très médiatisée de lundi. Celui-ci avait en effet donné une évaluation positive de l’attitude affichée par CZ en venant aux Etats-Unis :

Le juge Tsuchida a conclu que les actions de M. Zhao, qui est venu volontairement aux États-Unis pour résoudre cette affaire, ‘parlent plus fort que les inquiétudes dans le sens où vous n’aviez aucune obligation de venir dans le pays et vous l’avez fait. Et comme vous l’avez dit, votre intention est de résoudre cette affaire, pas de fuir.’

En outre, la défense souligne la vie personnelle de Zhao, qui a deux filles résidant aux Émirats Arabes Unis. Des attaches qui, dans l’esprit des procureurs, pourraient compliquer les efforts pour le ramener aux États-Unis si nécessaire. Pour les avocats, ce contexte familial prouve au contraire un désir de réunir sa famille et non de fuir :

Son retour serait pour potentiellement purger une brève, voire aucune, période de prison, puis de retourner auprès de sa famille.

Un autre argument avancé par la défense est la visibilité et la notoriété dont bénéficie C. Zhao. En tant que figure emblématique de l’industrie crypto, il lui serait bien difficile de passer inaperçu, rendant vain et illogique tout projet d’échapper aux autorités américaines, quelle que soit la juridiction :

Binance.com est la plus grande plateforme de cryptomonnaie en volume de transactions dans le monde et M. Zhao en est le fondateur reconnu.

La réponse du juge Tsuchida est attendue pour ce lundi. Si celui-ci revient sur sa décision initiale d’élargir l’ex-dirigeant de Binance, CZ pourrait être assigné à résidence avec des conditions plus ou moins souples. Difficile, en effet, d’imaginer la justice américaine avoir l’impertinence de l’enfermer avec … Sam Bankman-Fried.


Sources : Motion (dépôt auprès du tribunal de District pour l’Ouest de Washington, Seattle)


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Rajaonary

David Rajaonary

David est analyste financier indépendant, et décrypte chaque dimanche pour vous l’actualité de la crypto et de la finance de la semaine. Il écrit régulièrement quelques papiers pour analyser des acteurs clés de la DeFi, des stablecoins et des monnaies numériques de banques centrales.

Diplômé en Finance et Comptabilité, David exerce depuis 10 ans dans l’Audit, le Conseil en management et l’Analyse financière. Ses premiers pas dans la crypto datent de 2020, avec l’étude de projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC) et de registres distribués (blockchains privées).

Depuis, David écrit régulièrement sur la percée des projets Ripple (XRP), Stellar Lumens (XLM) et Chainlink (LINK). Dans ses articles, il vous montre comment ces projets blockchain s’immiscent et transforment silencieusement le monde bancaire et celui de l'investissement.

Paiements transfrontaliers, transferts d’argent, bancarisation des populations vulnérables, prêts, tokénisation de titres financiers, tokénisation de biens immobiliers, lutte contre la fraude, sécurité … sont le fil conducteur de ses articles.

(Petit disclaimer : il s’exprime à titre personnel et son traitement de l’actualité ne constitue en rien des conseils d’investissement, ni des incitations à acheter ou à vendre des cryptomonnaies. Les prises de position, critiques et conclusions sont établies toujours dans le respect des principes d’éthique et de transparence journalistiques)

Quand il ne rédige pas sur la crypto, David aime explorer l’histoire de l’Art africain et des civilisations arabes.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram