Coinbase entre au capital de Circle, l’émetteur de l’USDC
Actualités Crypto-monnaies, Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Coinbase entre au capital de Circle, l’émetteur de l’USDC

David Marcel Rédacteur Author expertise
coinbase-staking-amérique
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La plateforme de trading de cryptomonnaies Coinbase, et Circle, responsable du stablecoin USDC ont annoncé hier une réorganisation de leur relation, dans un mouvement qui pourrait se révéler décisif pour l’avenir du second stablecoin le plus populaire après le Tether (USDT).

Rappelons que les deux sociétés ont lancé conjointement l’USD Coin en 2018 et géraient jusqu’à présent le jeton par l’intermédiaire du Centre Consortium.

Une décision motivée par la progression de la régulation des stablecoins

Désormais, Coinbase va prendre une participation dans Circle, dont le montant n’a pas été dévoilé, et le Centre Consortium “n’existera plus en tant qu’entité autonome”, selon un communiqué publié sur les blogs de Circle et de Coinbase, qui précise par ailleurs que la gouvernance et les opérations seront gérées en interne.

Dans les faits, Circle verra ses responsabilités élargies, notamment en ce qui concerne la détention des clés des contrats intelligents et la conformité réglementaire.

Pour expliquer cette décision, Coinbase et Circle ont avancé la progression de la régulation des stablecoins, soulignant “qu’avec la clarté réglementaire croissante pour les stablecoins aux États-Unis et dans le monde entier, l’exigence d’un organisme de gouvernance distinct comme le Centre, n’est plus nécessaire.”

Dans un commentaire sur Twitter, Jeremy Allaire, cofondateur et PDG de Circle, a déclaré que “deux des plus gros et plus importants acteurs régulés vont travailler dur pour faire de l’USDC le dollar digital le plus utilisé au monde”.

À ce propos, on notera qu’il reste encore du chemin à faire, sachant que la capitalisation de l’USDC est actuellement de 26 milliards de dollars, tandis que celle du leader des stablecoins, l’USDT, est de près de 83 milliards de dollars.

cryptonaute twitter

Un meilleur alignement stratégique pour faire face à la concurrence du stablecoin de Paypal ?

“La nature de l’investissement signifie que Coinbase et Circle auront désormais un alignement stratégique et économique encore plus important sur l’avenir du système financier”, a de son côté déclaré Brian Armstrong, PDG de Coinbase, dans le communiqué, qui précise aussi que les revenus d’intérêts continueront d’être partagés entre les deux sociétés proportionnellement à leurs avoirs en stablecoins.

Soulignons par ailleurs que Circle et Coinbase ont aussi annoncé que l’USDC sera lancé sur six nouvelles blockchains, qui n’ont pas été nommées en septembre et octobre, sachant qu’il est déjà prévu que l’USDC s’intègre prochainement sur Polkadot, Optimism, Near, Arbitrum et Cosmos.

Rappellera également que ce changement dans la gestion du second stablecoin le plus important au monde arrive peu après que le géant des paiements en ligne Paypal ait lancé son propre stablecoin, le Paypal USD, avec l’aide de Paxos.

Cependant, Phil McDonnell, haut cadre de chez Coinbase, a réfuté auprès de Coindesk que le rapprochement de sa société avec Circle vise à renforcer leur position face à Paypal, ne considérant pas son stablecoin comme une menace, estimant que l’arrivée de Paypal dans le paysage des cryptos fait “grossir le gâteau”.

En effet, il pense qu’”en faisant entrer beaucoup de gens, qu’ils passent par la porte de PayPal ou par une autre porte, beaucoup d’entre eux finiront par trouver leur chemin vers d’autres choses dans la crypto, y compris nous à Coinbase.”


Source : Coinbase


Sur le même sujet : 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Marcel Rédacteur

David Marcel Rédacteur

Après des études de finance de marché à l’école de Finance du groupe Paris Graduate School of Management, David Marcel a entamé sa carrière auprès de plusieurs portails d'actualité boursière.

Suite à un passage chez TradingSat, devenu depuis BFM Bourse, David Marcel s’est lancé dans l’entrepreneuriat via l’exploitation d’un blog sur le forex, le marché des devises, et via la commercialisation d’une formation au trading en ligne devenue l’une des références nationales. David Marcel est également intervenu en tant que formateur et analyste pour le compte de nombreux brokers, auprès de leurs clients.

Depuis 2019, David se consacre désormais à la rédaction, soucieux de partager sa passion pour le forex, les cryptomonnaies, le trading et les marchés financiers en général en collaborant avec plusieurs sites de premier plan en tant que journaliste, analyste ou formateur au trading.

Initialement expert en analyse technique et graphique, et féru des stratégies de moyennes mobiles, David a au fil des ans également développer des compétences pointues en termes d’analyse macroéconomique appliquée au trading de devises, de constitution de portefeuille boursier, d’analyse financière, de screening d’actions, de psychologie de trading, ainsi que de trading automatisé.

L’essor du marché du Bitcoin et des crypto-monnaies ne lui a pas non plus échappé, David ayant commencé à suivre et trader le marché des actifs numérique dès 2015, et compte à ce jour parmi les analystes bitcoin les plus expérimentés en France.

Sachant allier informations concrètes et éléments d’analyse, David écrit des analyses et des articles accessibles aux débutants, mais qui offrent également des informations utiles pour le trading au quotidien.

Enfin, d'un point de vue personnel, David Marcel est un passionné d'arts martiaux, pratiquant diverses disciplines depuis plus de 20 ans, une pratique dans laquelle il a su trouver de nombreux parallèles avec le monde du trading, de la finance et des cryptomonnaies.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram